Santé tropicale en R. D. Congo - Le guide de la médecine et de la santé en R. D. Congo


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Mars 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en R. D. Congo > Revue de presse

Revue de presse

Mweka : une maladie inconnue a déjà causé 9 morts à Kampungu - 20/12/2008 - Le potentiel - Congo-KinshasaEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Au Kasaï Occidental, 9 morts sont déjà enregistrés sur 13 cas d’une maladie inconnue qui sévit depuis fin novembre dernier dans l’aire de santé de Kampungu, à près de 60 km au Nord-ouest de Kananga, selon le médecin chef de zone de santé de Mweka, rapporte radiookapi.net. Le premier cas a été enregistré le 27 novembre dernier au village Karamba, dans l’aire de santé de Kampungu.

Il s’agissait d’une femme morte deux jours après avoir fait la diarrhée accompagnée de vomissements et d’une forte fièvre. Après elle, est venu le tour, successivement, de sa mère, de sa rivale (co-épouse) et du bébé de cette dernière. Tous avaient présenté les mêmes symptômes et ont été en contact avec la première victime, selon l’administrateur du territoire assistant de Mweka. Les chiffres rendus publics jeudi par l’inspection provinciale de la santé font état de 13 malades enregistrés pendant cette période dont 9 morts. Les 4 malades encore en vie sont tous des voisins de la première victime et ont été au lieu mortuaire lors du deuil organisé par la famille de cette dernière. Parmi eux, l’infirmier traitant du village. Selon le médecin chef de zone de santé, il est difficile pour le moment de dire avec précision de quelle maladie il s’agit. Il a néanmoins lancé un appel aux habitants de la place à observer les mesures d’hygiène comme lors de l’épidémie d’Ebola l’année dernière. Il faudra notamment, éviter des contacts avec toute personne présentant des symptômes susmentionnés, et ne pas consommer la viande des bêtes mortes d’elles-mêmes.

Lire l'article original

Plus d'articles Congolais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Congo-KinshasaSanté tropicale en R. D. Congo
Le guide de la médecine et de la santé en R. D. Congo


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !