Santé tropicale en R. D. Congo - Le guide de la médecine et de la santé en R. D. Congo


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Mars 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en R. D. Congo > Revue de presse

Revue de presse

Distribution des moustiquaires imprégnées : plus d’un million des ménages touchés par la campagne - 23/04/2009 - Le potentiel - Congo-KinshasaEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Le 25 avril de chaque année, le monde entier célèbre la journée internationale de la lutte contre le paludisme. Cette année, elle est placée sous le thème «Vaincre le paludisme : le compte à rebours est lancé » Pour la circonstance, le Programme national de lutte contre le paludisme (PNLP) a, le mardi 21 avril 2009, présenté à la presse, un agenda de la journée des médias de la préparation de cette journée. A cet effet, le Dr. Benjamin Mutombo a indiqué qu’il ne reste plus que deux ans à la communauté internationale de lutter contre le paludisme pour réaliser les objectifs 2010 visant à fournir de manière perforante et abordable des moyens de protection et des traitements antipaludiques à toutes personnes à risque.

Parlant de la lutte antipaludique en RDC, Benjamin Atua a signalé que le fardeau humain du paludisme repose sur les enfants de moins de 5 ans et chez les femmes enceintes.

Il a affirmé que les perspectives du niveau de la réponse nationale sont entre autres ; au moins 80% de couverture en terme de prévention de toute la population à risque du paludisme, la prévention de toute la population à risque du paludisme, le diagnostic et le traitement des patients atteints du paludisme et la maîtrise des épidémies dues au paludisme.

Parlant de la promotion de l’utilisation de la moustiquaire imprégnée d’insecticide, Benjamin Atua a fait savoir que la campagne de masse a réussi en RDC. A Kinshasa, par exemple, a-t-il signalé, le nombre de 1 022 210. 996 540 de ménages atteints par la campagne. Ce qui veut dire que le taux de succès est de 97,5%.

Ainsi, le PNLP compte distribuer 3 moustiquaires imprégnées d’insecticide par ménage entre 2010-2013 sur toute l’étendue de la RDC. Pour Bejamin Atua, les approches communication de masse et communication interpersonnelle seront utilisés pour améliorer la lutte contre le paludisme.

L’application des approches innovatrices dans la mise en œuvre des interventions de lutte antipaludique, la complémentarité et la synergie dans les actions constituent également des stratégies pour vaincre le paludisme en RDC.

Par REGINE KIALA

Lire l'article original

Plus d'articles Congolais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Congo-KinshasaSanté tropicale en R. D. Congo
Le guide de la médecine et de la santé en R. D. Congo


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !