Santé tropicale en R. D. Congo - Le guide de la médecine et de la santé en R. D. Congo


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Octobre 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en R. D. Congo > Revue de presse

Revue de presse

Mutilations sexuelles féminines : des chiffres intolérables ! - 03/07/2006 - Le potentiel - Congo-KinshasaEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Les mutilations sexuelles féminines exposent les femmes, et leurs enfants à naître, à de graves complications lors de l’accouchement. Au point que l’OMS part de nouveau en guerre contre ces pratiques. Une décision motivée par les résultats d’une étude auprès de 28 400 femmes de six pays africains : Burkina Faso, Ghana, Kenya, Nigeria, Sénégal et Soudan.

Les chiffres sont saisissants, avec une augmentation de 30% du risque de césarienne et surtout de 70% des suites hémorragiques d’accouchement. Les nouveau-nés aussi paient le prix fort : la surmortalité de ces enfants varie ainsi de 15% à… 55% selon les mutilations subies. Pour l’OMS, sur 1 000 accouchements qui se déroulent en Afrique, 10 à 20 se soldent par la mort de l’enfant à cause de ces pratiques. Pour Joy Phumaphi, sous-directeur général du département « Santé familiale et communautaire » à l’OMS, ces chiffres sont intolérables. « Ces pratiques ne doivent plus se maintenir. Nous devons soutenir les communautés qui s’efforcent de les abandonner. Dans certains pays, il existe une demande pour que ces pratiques barbares soient assurées par des soignants… au nom de la « tradition » !
Rappelons qu’à l’échelle mondiale, plus de 2 millions de femmes et jeunes filles en paient chaque année le tribut…

OMS/LP

Lire l'article original

Plus d'articles Congolais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Congo-KinshasaSanté tropicale en R. D. Congo
Le guide de la médecine et de la santé en R. D. Congo


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !