Santé tropicale en R. D. Congo - Le guide de la médecine et de la santé en R. D. Congo


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Mars 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en R. D. Congo > Revue de presse

Revue de presse

Croisade nationale drépanocytose : tout pour combattre ce fléau - 21/05/2009 - Le potentiel - Congo-KinshasaEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

La résidence officielle de l’ambassadeur de Belgique à Kinshasa, Dominique Struysse Swilande, a servi de cadre à une cérémonie importante qui s’inscrit dans le cadre de la lutte contre la drépanocytose. C’était mardi dernier dans la soirée, en présence du Nonce apostolique, de Monseigneur Dominique Mbula Matari, de quelques ambassadeurs, sans oublier le ministre provincial de la Santé. Il s’est agi de la présentation d’un ouvrage : «La drépanocytose au centre de santé », élaboré par le Dr Jean Fidèle Jonas Kaluila Mamba, expert national au Programme national de lutte contre la drépanocytose. Ouvrage qui a été réalisé avec le concours précieux du Révérend Père Henri de la Khetulle de Ryhove SJ, de la Coordination diocésaine des handicapés de Kikwit.

Cet ouvrage s’inscrit dans le cadre de l’initiative appelée «Croisade nationale drépanocytose, CND». Initiative née du souci de soutenir tous les acteurs de terrain qui se battent, avec très peu de moyens, contre la drépanocytose, autrement appelée « anémie SS», en République démocratique du Congo.

Aussi, la Croisade nationale drépanocytose vise à donner à chacun d’eux la possibilité de s’exprimer et de faire connaître ses projets et ses activités sur le terrain. De s’unir pour mieux organiser des interventions et des activités qui restent ignorées de tous, ou du moins de la majorité de la population. Ces acteurs de terrain constituent aussi la Société civile de lutte contre la drépanocytose au niveau national. Elle aide nos populations et les malades drépanocytaires au quotidien sur tout le territoire national.

Cette croisade est une réponse à un besoin réel de santé publique. Elle vient compléter et soutenir les stratégies du gouvernement dans la lutte contre la drépanocytose en ciblant des sous-groupes de la population et des problèmes concrets auxquels elle propose de réponse en termes d’activités spécifiques de sensibilisation, éducation, prise en charge psychologique et médicale de formation. Elle a déjà bénéficié du soutien de certaines entreprises installées au Congo. Notamment la BCDC, Laboratoires ZENUFA, Orgaman, BIAC, Bralima, Fondation Telema, Transimport, AOSM, Filair-Aviation, COMEXAS, Clinique européenne Saint Michel (Bruxelles), Essor Equipements, Mobimétal et Bat-Congo.

La drépanocytose ou anémie SS n’est pas une maladie contagieuse. Cependant, si elle n’est pas traitée, la prise en charge n’intervenant pas à temps, elle affecte beaucoup d’enfants dont la plupart ne peuvent atteindre l’âge de 5 ans. On estime aujourd’hui à plus de 500.000 naissances d’enfants atteints de drépanocytose dans le monde et plus de 50% de ces enfants décèdent en Afrique.

19 juin : la journée mondiale sur la drépanocytose

Face à ce fléau, des personnes de bonne volonté ont commencé à s’organiser et à sensibiliser les gouvernements ainsi que les organisations internationales. Regroupées au sein de l’Organisation internationale de lutte contre la drépanocytose, OILD, présidée par Edwige Ebakisse Badassou, cette organisation vise à susciter des réactions.

Des progrès considérables ont été accomplis pour redoubler des efforts afin de combattre une maladie négligée qui entrave le développement de nombreux pays. Le plus grand soutien est cette reconnaissance par l’OMS-ONU de cette organisation et l’institutionnalisation de la «Journée mondiale de sensibilisation sur la drépanocytose » qui est célébrée chaque 19 juin.

Par Freddy Monsa Iyaka Duku

Lire l'article original

Plus d'articles Congolais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Congo-KinshasaSanté tropicale en R. D. Congo
Le guide de la médecine et de la santé en R. D. Congo


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !