Santé tropicale en R. D. Congo - Le guide de la médecine et de la santé en R. D. Congo


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Octobre 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en R. D. Congo > Revue de presse

Revue de presse

Les 27, 28 et 29 mai 2009 : journées sans personnels de santé en RDC - 25/05/2009 - Le potentiel - Congo-KinshasaEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Avec l’organisation des journées sans personnels de santé, des jours sombres s’annoncent de nouveau en République démocratique du Congo. La santé étant l’un de cinq chantiers du quinquennat présidentiel en cours, des dispositions urgentes s’imposent pour éviter le pire. Dans sa récente lettre n°035/SYNC/ SG/2009 du 20 mai 2009 réceptionnée le 22 mai 2009 par la présidence de la République et le ministère de l’Intérieur, le secrétaire général du Syndicat national des cadres, agents et employés des secteurs des services (Syncass), M. Mutamba Mpoyo Tapoy, porte à la connaissance du Premier ministre que le personnel de santé réuni en assemblée générale, le mardi 19 mai 2009, a décidé d’organiser, les 27, 28 et 29 mai 2009, les journées sans personnels de santé à travers toutes les institutions de santé de la République démocratique du Congo.

Syncass déplore l’indifférence du gouvernement aux problèmes posés par les personnels de santé malgré la décision du conseil des ministres du 10 mars 2009 de trouver la solution à leur prime de risque.

Les efforts de se joindre au gouvernement ayant été bloqués par le collège des conseillers du Premier ministre, les personnels de santé ont, au cours de cette même assemblée générale, décidé de rompre la trêve qu’ils ont concédée le 7 janvier 2009 à l’issue de la négociation paritaire entre les syndicats de la santé (Solcico-Syncass) et le gouvernement de la RDC. Surtout que le ministre de la Santé publique ne parle que de la solution budgétaire en taisant la solution politique. Toutefois, si une solution est trouvée, les personnels de santé se disent prêts à revoir leur position.

Comme on peut le constater, l’heure est grave pour la population congolaise. La santé n’ayant pas des prix, le gouvernement est donc obligé de prouver son sens de respect des engagements. Faut-il continuer à tergiverser lorsqu’on sait que le conseil des ministres du 10 mars 2009 à Goma avait déjà donné son quitus pour que soit trouvée la solution aux problèmes posés par les personnels de santé ?

Par Véron-Clément Kongo

Lire l'article original

Plus d'articles Congolais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Congo-KinshasaSanté tropicale en R. D. Congo
Le guide de la médecine et de la santé en R. D. Congo


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !