Santé tropicale en R. D. Congo - Le guide de la médecine et de la santé en R. D. Congo


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Mars 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en R. D. Congo > Revue de presse

Revue de presse

Dans le but de réduire la mortalité maternelle : l’UNFPA fait don de trois tonnes de médicaments à la zone de santé de la N’Sele - 20/10/2009 - Le potentiel - Congo-KinshasaEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Après avoir formé les prestataires des structures sanitaires de la zone de santé de la N’Sele sur la gestion des commodités de santé de la reproduction, l’antenne provinciale UNFPA-Kinshasa met à leur disposition trois tonnes de médicaments de santé de la reproduction. D’une valeur de plus de 25.000 dollars, le don répond à la recommandation formulée à son intention par les prestataires au terme de leur formation. Ils ont, en effet, recommandé à l’UNFPA de disponibiliser les produits à temps.La cérémonie de remise de ce don a eu lieu le vendredi 16 octobre 2009 au bureau central de la zone de santé à Kinkole, en présence du ministre provincial de la Santé.

Composé de médicaments spécialement destinés à la santé de la reproduction, dont des contraceptifs, des kits d’urgence, des produits d’usage externe, des réactifs de laboratoire et autres consommables, le lot de produits de santé devrait permettre aux structures sanitaire de la zone de santé de réduire les risques de mortalité maternelle du fait que les médicaments seront là , à temps, au bon moment et en bonne quantité pour empêcher les femmes de mourir avant, pendant ou après l’accouchement. « Car aucune femme ne doit mourir en donnant la vie», a-t-elle soutenu.

Dr Gisèle Bisimwa, expert national au programme de l’antenne provinciale de l’UNFPA, a inscrit l’acte dans le cadre du programme régulier du projet d’appui à la zone de santé. Elle fait savoir que ces médicaments sont rendus disponibles à moindre coût dans les centres de santé juste pour leur accorder de la valeur surtout que les gens sont réticents envers la gratuité.

Ainsi, les recettes régénérées sont-elle destinées à la pérennisation des stocks et au fonctionnement des centres qui bénéficient de ce don. Les structures de santé doivent maintenant prouver leurs capacités gestionnaires d’autant qu’elles viennent d’être renforcées.

Gisèle Bisimwa a réitéré l’engagement de l’UNFPA d’accompagner le gouvernement dans la réduction de la mortalité maternelle, la lutte contre le Vih/Sida et contre les violences sexuelles. «La première bénéficiaire de ces médicaments est la femme de la zone de santé de la N’Sele», a-t-elle fait observé.

Le ministre provincial de la Santé a réceptionné ces produits pour le remettre à son tour au médecin chef de zone de santé en lui recommandant de le gérer en bon père de famille.

Profitant de la célébration de la journée mondiale de l’alimentation, le ministre provincial de la Santé a souligné que l’aliment est le premier médicament.

Par Raymonde Senga Konsi

Lire l'article original

Plus d'articles Congolais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Congo-KinshasaSanté tropicale en R. D. Congo
Le guide de la médecine et de la santé en R. D. Congo


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !