Santé tropicale en R. D. Congo - Le guide de la médecine et de la santé en R. D. Congo


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Mars 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en R. D. Congo > Revue de presse

Revue de presse

Bas-Congo : troisièmes journées déontologiques et scientifiques des médecins sur les OMD - 28/11/2009 - Le potentiel - Congo-KinshasaEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Les troisièmes journées déontologiques et scientifiques destinées aux médecins du Bas-Congo ont vécu. Elles ont interpellé les concernés sur leur rôle face aux Objectifs du millénaire pour le développement (OMD). Le Conseil provincial de l’Ordre des médecins de la province du Bas-Congo a organisé dernièrement les troisièmes journées déontologiques et scientifiques.

Au total, cent soixante médecins du Bas-Congo, tant du secteur public que privé, venant de trente et une zones de santé, y ont participé. Les formateurs étaient des spécialistes de différents domaines de la médecine venus de Kinshasa. Cadre choisi : salle de conférences Victoria située au quartier Kinkanda, commune de Matadi, ville de Matadi.

Les travaux ont été focalisés sur le thème « médecins du Bas-Congo face aux Objectifs du millénaire pour le développement, perspectives d’avenir».

Ils ont permis aux participants d’acquérir de nouvelles connaissances, grâce au renforcement des capacités. Cela, pour lutter contre la réduction de la pauvreté, la lutte contre le Vih/Sida, la mortalité infantile, le paludisme, etc.

Les participants ont reconnu qu’ils étaient édifiés sur la place qu’occupe l’éthique dans la profession médicale, la responsabilité pénale et civile ainsi que déontologique du médecin, la considération pénale et civile, la problématique de l’exercice de la profession médicale en République démocratique du Congo et la responsabilité du médecin face à ses responsabilités civiles, au regard du point de vue de l’assureur (Société nationale d’assurances, SONAS).

Les assises ont, d’autre part, mis l’accent sur la place du médecin pour le Bas-Congo de demain, la formation et l’encadrement des médecins, les attentes des médecins en cours d’emploi, la stratégie de renforcement du système de santé en République démocratique du Congo et la profession médicale dans le secteur privé et des entreprises : expérience du Bas-Congo.

A signaler que l’aspect scientifique était axé sur la pédiatrie-neuropsychiatrique, diagnostic de la TBC chez l’enfant, la problématique de l’épidémiologie de l’épilepsie au Bas-Congo, la chirurgie, la prise en charge des accidentés du trafic routier de la Nationale n° 1 à l’hôpital général de référence, la prise en charge du cancer de la prostate dans les milieux respectifs, la place de l’alimentation dans la prévention de l’hypotrophie bénigne de la prostate, les hépatites virales B.

Autres points examinés : la place des produits sanguins dans la pratique courante, la prévention primaire et secondaire d’accidents cardiovasculaires, la gynéco-obstétrique, les hémorragies, etc.

Les participants ont par ailleurs suivi les exposés des spécialistes-médecins sur l’ophtalmologie, la consommation des fruits et légumes chez 244 diabétiques, l’impact sur la prévention des troubles visuels, etc.

A l’unanimité, les participants ont reconnu que le président du Conseil provincial de l’Ordre des médecins du Bas-Congo, Dr Louis Gomez Pelani Lumeka, vient, pour la première fois réaliser un coup de maître par la mise à niveau de ses consœurs et confrères dans tous les domaines.

La ministre en charge de la Santé du Bas-Congo, Chantal Nsimba Lubanzadio, présente à la clôture des assises, s’est réjouie de l’issue heureuse de ce travaux. Avant de recommander aux participants le strict respect de l’éthique et de la déontologique de leur profession et de mettre en pratique les enseignements reçus.

Par WASHINGTON

Lire l'article original

Plus d'articles Congolais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Congo-KinshasaSanté tropicale en R. D. Congo
Le guide de la médecine et de la santé en R. D. Congo


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !