Santé tropicale en R. D. Congo - Le guide de la médecine et de la santé en R. D. Congo


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Mars 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en R. D. Congo > Revue de presse

Revue de presse

2ème Salon international de la pharmacie : renforcer la production locale de médicaments - 03/12/2009 - Le potentiel - Congo-KinshasaEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Le Grand Hôtel Kinshasa abritera, du lundi 14 au mercredi 16 décembre 2009, la deuxième édition du Salon international de la pharmacie au Congo. Le président du SIPHACO, le pharmacien Clément Wutgji, qui vient de l’annoncer lors d’un point de presse au siège de l’Ordre des pharmaciens dans la commune de Lingwala, a précisé que le thème de cette édition «La pharmacie et le développement » est d’une grande actualité pour le secteur pharmaceutique. Lequel, bien organisé générera pas mal de devises pour le devenir de la RDC.

Car, a-t-il ajouté, le SIPHACO se veut une plate-forme d’échange, notamment d’information du monde pharmaceutique et d’affaires. Bien sûr, a-t-il noté, la première édition tenue l’année dernière dont le thème était «Le pharmacien congolais face au devenir de la profession», a balisé le chemin.

Aujourd’hui, dans le contexte de cinq chantiers, avec la mise en exergue du volet santé, ce secteur doit absolument retrouver sa place au soleil pour en finir avec les «boutiques de la mort» et la carence des médicaments.

En effet, le Congo dépend des exportations des produits pharmaceutiques. Or, compte tenu de ses potentialités en plantes médicinales, il peut facilement voler de ses propres ailes avec un peu d’organisation. Il s’agit, entre autres, de cultiver à grande échelle les champs de ces plantes et de renforcer la capacité de production locale de médicaments. Ce qui génèrera des emplois et contribuera à la réduction de la pauvreté.

Dans ce secteur tout est question d’édicter de nouvelles orientations susceptibles de promouvoir la vie de la population, notamment à travers des mutuelles de santé pour s’en sortir. Avec quelque 20 usines de production, l’avenir est prometteur.

Ne sachant aujourd’hui à quel saint se vouer, le Congolais a encore la latitude de rêver d’une bonne vie. Les perspectives sont légion notamment dans le secteur pharmaceutique. La 2ième édition de ce salon des professionnels qui utilisent les médicaments ouvrira, à ne pas en douter, un nouveau avec la participation des délégués venus d’ailleurs.

F. KAPONGO

Lire l'article original

Plus d'articles Congolais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Congo-KinshasaSanté tropicale en R. D. Congo
Le guide de la médecine et de la santé en R. D. Congo


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !