Santé tropicale en R. D. Congo - Le guide de la médecine et de la santé en R. D. Congo


MOOC - Comprendre les addictions - Plus d'informations


L'accès au texte intégral des articles nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà client ? Identifiez-vous !


Créez votre compte

Affichez le tarif qui vous correspond

Consultez les Conditions générales de vente


Abonnez-vous à Médecine d'Afrique noire - Edition imprimée

Tarif pour un abonnement à l'édition imprimée de Médecine d'Afrique noire destiné à un particulier et à expédier en « Afrique » : 210 €




Accueil > Santé tropicale en R. D. Congo > Publications scientifiques

Publications scientifiques

Publié dans Médecine d'Afrique Noire 6404 - Avril 2017 - pages 207-219

Docteur Heman Kabemba Facteurs associés au faible dépistage de la tuberculose pulmonaire à Mutambala, en République Démocratique du Congo noteEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Auteurs : H. Kabemba Bukasa, W. Kabembo Nsenga, S. Mukena Tchoni, D. Ngiele Mposhi, C. Kasolva Tshinkobo, J. Pungue Kabiswe - Congo-Kinshasa


Résumé

Introduction : La tuberculose est une endémie fréquente causée par les bactéries du complexe Mycobacterium tuberculosis. Malgré la gratuité du traitement, elle demeure encore un problème majeur de santé publique par sa morbi-mortalité. Notre étude avait comme objectif d’évaluer le niveau des connaissances des populations sur la tuberculose qui sévit grandement en République Démocratique du Congo avec des faibles taux de dépistage dans notre milieu.
Population, matériels et méthodes : Il s’agit d’une étude descriptive et analytique étalée sur trois mois (mai à juillet 2015). Elle concerne des personnes majeures de l’aire de sante de Mutambala (zone de santé de Moba, RD. Congo) où les taux de dépistage de la tuberculose sont trop faibles. Classés en strates, les intéressés devraient répondre aux questions d’interview.
Résultats : Mille quatre-vingt-dix (1.090) sujets dont l’âge moyen était de 39 ± 2,2 ans, majoritairement de sexe masculin dans 59,7%, agriculteurs (83,3%) et de très faible niveau d’instruction étaient enregistrés. Nos résultats révèlent que 80,9% des interrogés connaissaient l’existence de la tuberculose. Les connaissances de la population en matière de tuberculose sont insuffisantes et ne permettent pas d’avoir un bon dépistage de la maladie. Il s’agit notamment du lieu de dépistage et des moyens pour soigner la tuberculose, connus dans une proportion de 25,2% et 42,2% alors que les signes de suspicion et ceux qui pousseraient au dépistage sont inconnus dans respectivement 47,8% et 73,4%. La gratuité du traitement antituberculeux était connue dans 67,0%.
Conclusion : Il faudrait une communication pour le changement de comportement (éducation sanitaire), appui financier des activités de lutte contre la tuberculose et renforcement de l’instruction de la population afin de lutter efficacement contre les faibles connaissances, dénominateur commun évoqué dans le sous-dépistage de la tuberculose. Les pratiques de recours aux guérisseurs traditionnels et de vente des tuberculostatiques devraient être découragées.

Summary
Factors associated with poor tuberculosis screening in the Mutambala health area, Moba, Tanganyika province, Democratic Republic of Congo

Introduction: Tuberculosis is a frequent endemic disease caused by Mycobacterium tuberculosis complex bacteria. Despite the free treatment, it remains a major public health problem due to its morbidity and mortality. Our study aimed to assess the level of knowledge of populations on tuberculosis in the Democratic Republic of Congo with low screening rates in our environment.
Population, materials and methods: This is a descriptive and analytical study spread over three months (May to July 2015). It concerned major persons in the Mutambala health area (Moba health zone, DR. Congo) where the rates of tuberculosis screening are too low. Classified in strata, respondents should answer interview questions.
Results: Our study had retained 1,090 subjects with an age mean of 39 ± 2.2 years, male in 59.7%, farmers (83.3%) and of very low education was retained. Our findings show that 80.9% of respondents were aware of tuberculosis. The population's knowledge of tuberculosis was insufficient and does not allow a good detection of the disease. These include the location of screening and means to treat the disease, known in a proportion of 25.2% and 42.2%, while the signs of suspicion and those for screening are respectively unknown in 47.8% and 73.4%. Free treatment for tuberculosis was known in 67.0%.
Conclusion: Communication for behavior change (health education), financial support for tuberculosis control activities, and strengthening of the education of the population in order to effectively combat the low knowledge, common denominator mentioned in the sub-screening for tuberculosis. Practices in using traditional healers and selling tuberculostatics should be discouraged.

Cet article est actuellement coté note (2,3 étoiles) par les abonnés de Médecine d'Afrique Noire.
Il a été consulté 878 fois, téléchargé 54 fois et évalué 4 fois. 4 commentaires ont été postés à propos de cet article

icone adobe Obtenir l'article intégral en PDF --> Tarif pour un particulier, zone « Afrique » : 15,00 €

Plus d'articles Congolais - Plus d'articles panafricains


Retrouvez tous les articles publiés sur Médecine d'Afrique noire électronique

Médecine d'Afrique noire - 1ère revue médicale internationale panafricaine francophone - 64ème annéeMédecine d'Afrique Noire est la première revue médicale internationale panafricaine francophone. Créée en 1953 par Pierre Pène et Maurice Payet, l'édition papier traditionnelle parait régulièrement chaque mois et est diffusée dans le monde entier. Depuis 2003, l'édition électronique de Médecine d'Afrique noire a donné à la revue une visibilité mondiale.

L'abonnement est réservé aux professionnels de santé. Pour les praticiens exerçant en Afrique de l'ouest et du centre, il peut être pris en charge par APIDPM Santé tropicale. Plus d'informations ici.



Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Congo-KinshasaSanté tropicale en R. D. Congo
Le guide de la médecine et de la santé en R. D. Congo


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !