L'accès au texte intégral des articles nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà client ? Identifiez-vous !


Créez votre compte

Affichez le tarif qui vous correspond

Consultez les Conditions générales de vente


Abonnez-vous à Médecine du Maghreb - Edition imprimée

Tarif pour un abonnement à l'édition imprimée de Médecine du Maghreb destiné à un particulier et à expédier en « Afrique » : 114 €




Accueil > Le kiosque de Santé tropicale - Médecine du Maghreb


English version English version

Médecine du Maghreb - Revue médicale internationale maghrébine - 31ème annéeMédecine du Maghreb
Revue médicale internationale maghrébine

Pour les professionnels de santé exerçant au Maghreb, l'abonnement électronique peut être pris en charge par APIDPM. Plus d'informations ici.

Recherche d'articles publiés dans Médecine du Maghreb

Par année de publication / Par critères / Dernier numéro paru



Les convulsions néonatales. A propos de 21 casnote

Auteurs : Y. KRIOUILE, B. BENHAMMOU, A. GAOUZI, N. BENNANI, F. MSEFER ALAOUI - Maroc

Publié dans Médecine du Maghreb - N° 155 - Avril 2008 - pages 60-63


Résumé

Les convulsions du nouveau né occupent une place importante à la période néonatale. Leurs étiologies sont multiples et leur pronostic demeure sombre. A travers 21 observations de convulsions néonatales colligées sur une période de 5 ans, dans le service de pédiatrie II de l’Hôpital d’enfants de Rabat, les auteurs dégagent les aspects épidémiologiques, cliniques, paracliniques, étiologiques et pronostiques de cette affection.
La population recensée est composée de 12 garçons et 9 filles, l’âge de début des crises va de J1 à 130 avec un âge moyen de 5 jours. Les facteurs de risque sont la non-surveillance des grossesses et l’accouchement dystocique. Les convulsions sont cloniques partielles dans 10 cas, cloniques généralisées dans 2 cas et atypiques dans 2 cas. Les crises ont évolué vers un état de mal convulsif dans 4 cas. L’asphyxie périnatale représente la première cause des convulsions néonatales (10 cas), suivie par les troubles métaboliques et l’hémorragie méningée (9 cas), puis vient l’épilepsie néonatale (2 cas), dont 1 cas d’épilepsie partielle cryptogénique et 1 cas de convulsions néonatales non familiales bénignes.
Tous nos malades ont bénéficié en urgence d’un traitement antiépileptique et étiologique selon le contexte clinique. L’évolution à court terme des malades a été marquée par la disparition des crises dans 18 cas, le décès dans 3 cas. A long terme, 5 enfants présentent un retard psychomoteur de degré variable et 1 malade est resté épileptique.

Summary
The neonatal convulsions about 21 cases

The convulsions of new born take a significant place at the new born period. Their etiologies are multiple and their forecast remains dark. Through 21 cases of neonatal convulsions colliged over one 5 years period in the service of pediatry II of Hospital of children in Rabat, the authors release the epidemiologic, clinical, paraclinical, etiologic and prognostic aspects of this affection.
The listed population is made up of 12 boys and 9 girls, the age of beginning of the crises goes from J1 to 130 with an average age of 5 days. The factors of risk are the non-monitoring of the pregnancies and dystocic delivery. The convulsions are clonic partial in 10 cases, clonic generalised in 2 cases and atypical in 2 cases. The crises evolved to a convulsive state in 4 cases. Perinatal asphyxia represents the first cause of the convulsions (10 cases), followed by the metabolic disorders and brain hemorragy (9 cases), then comes neonatal epilepsy (2 cases), including 1 case of partial crypotogenic epilepsy and 1 case of non family neonatal benign convulsions.
All our patients got, in emergency, an antiepileptic and etiologic treatment according to the clinical con-text. Short-term follow up of the patients was marked by the disappearance of the crises in 18 cases, the death in 3 cases. In the long view, 5 children present a psychomotor retardation of variable point and 1 patient remained epileptic.

icone adobe Obtenir l'article intégral en PDF --> Tarif pour un particulier, zone « Afrique » : 15,00 €

Cet article est actuellement coté note(1,0 étoiles) par les abonnés de Médecine du Maghreb électronique. Il a été consulté 580 fois, téléchargé 27 fois et évalué 1 fois.

Retour


Abonnez-vous à Médecine du Maghreb électronique

Médecine du Maghreb - Revue médicale internationale maghrébine - 31ème annéeCette revue créée en 1986 est devenue le vecteur de communication des chercheurs et scientifiques du Maghreb. Depuis sa création, les sommaires de tous ses numéros ont été assurés par des auteurs Algériens, Marocains et Tunisiens. Médecine du Maghreb leur permet d'être publiés dans une revue de dimension internationale. Très introduite auprès du corps universitaire, elle a toujours eu pour première règle un respect éthique absolu. Depuis 2004, l'édition électronique de Médecine du Maghreb a donné à la revue une visibilité mondiale.

Consultez nos offres d'abonnements

Pour les professionnels de santé et les étudiants en Médecine exerçant ou étudiant au Maghreb, l'abonnement peut être pris en charge par APIDPM. Plus d'informations ici.




Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Santé tropicale - Santé tropicale
Le guide de la médecine et de la santé en Afrique


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !