L'accès au texte intégral des articles nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà client ? Identifiez-vous !


Créez votre compte

Affichez le tarif qui vous correspond

Consultez les Conditions générales de vente


Abonnez-vous à Médecine du Maghreb - Edition imprimée

Tarif pour un abonnement à l'édition imprimée de Médecine du Maghreb destiné à un particulier et à expédier en « Afrique » : 114 €




Accueil > Le kiosque de Santé tropicale - Médecine du Maghreb


English version English version

Médecine du Maghreb - Revue médicale internationale maghrébine - 32ème annéeMédecine du Maghreb
Revue médicale internationale maghrébine

Pour les professionnels de santé exerçant au Maghreb, l'abonnement électronique peut être pris en charge par APIDPM. Plus d'informations ici.

Recherche d'articles publiés dans Médecine du Maghreb

Par année de publication / Par critères / Dernier numéro paru



La mortalité périnatale ultraprécoce à la maternité Souissi de Rabat. A propos d’une série de 43 casnote

Auteurs : K. ASSINI, M. KABIRI, M. MAOUNI, A. BARKAT, N. LAMDOUAR BOUAZZAOUI - Maroc

Publié dans Médecine du Maghreb - N° 166 - Mai 2009 - pages 9-12


Résumé

Introduction : Le décès périnatal ultraprécoce est un décès survenant entre la 28e semaine d’aménorrhée (SA) et les premières 24 heures de vie. Il s’agit d’un problème majeur de santé publique. Sa fréquence reste élevée au Maroc.
Objectif : Décrire les facteurs de risque directement liés au décès périnatal.
Matériel et méthodes : Etude prospective portant sur les cas de décès périnatal qui ont été colligés en salle d’accouchement sur une période de 78 jours, du 19 mai 2005 au 4 août 2005. Les critères d’inclusion étaient un décès spontané survenant entre la 28e semaine d’aménorrhée et les premières 24 heures de vie. Une fiche standardisée a été établie à cet effet, quatre vingt deux items ont été recueillis pour l’analyse des données.
Résultats : 43 cas de décès périnatal ont été colligés, ce qui représente 1,58 % de l’ensemble des naissances enregistrées pendant la même période d’étude. 40 % étaient des filles et 58 % étaient des garçons. L’âge gestationnel moyen était de 36 SA ± 4 SA. L’âge moyen de la mère était de 30 ans ± 8 ans. La grossesse était suivie dans 79 % des cas. L’hypertension artérielle gravidique a été notée dans 15 % des cas. L’anamnèse infectieuse était positive dans 21% des cas. La rupture prolongée des membranes a été notée dans 23 % des cas. Dans 9,5 % des cas la mère avait présenté une infection patente au cours du travail. La présentation était céphalique dans 79 % des cas. L’accouchement était par voie basse dans 74 % des cas, il était dystocique dans 19 % des cas. La moyenne du poids de naissance était de 2500 g ± 1000 g. Le décès périnatal peut être distingué en mort fœtale in utero, 67 % des cas, dans 42 % des cas il s’agissait de mort récente, les causes sont dominées par la souffrance fœtale, l’hématome rétroplacentaire et les états septiques maternels, 25 % des cas ont été des morts anciennes. 33 % de cas de décès sont survenus après la naissance. Les causes sont dominées par la prématurité et la souffrance périnatale.
Conclusion : La majorité des décès notés sont évitables car causés par des pathologies accessibles à la prévention. La réduction du taux de mortalité périnatale passe par l’amélioration de la qualité de surveillance des grossesses et le monitorage des accouchements.

icone adobe Obtenir l'article intégral en PDF --> Tarif pour un particulier, zone « Afrique » : 15,00 €

Cet article est actuellement coté note(1,0 étoiles) par les abonnés de Médecine du Maghreb électronique. Il a été consulté 481 fois, téléchargé 16 fois et évalué 1 fois.

Retour


Abonnez-vous à Médecine du Maghreb électronique

Médecine du Maghreb - Revue médicale internationale maghrébine - 32ème annéeCette revue créée en 1986 est devenue le vecteur de communication des chercheurs et scientifiques du Maghreb. Depuis sa création, les sommaires de tous ses numéros ont été assurés par des auteurs Algériens, Marocains et Tunisiens. Médecine du Maghreb leur permet d'être publiés dans une revue de dimension internationale. Très introduite auprès du corps universitaire, elle a toujours eu pour première règle un respect éthique absolu. Depuis 2004, l'édition électronique de Médecine du Maghreb a donné à la revue une visibilité mondiale.

Consultez nos offres d'abonnements

Pour les professionnels de santé et les étudiants en Médecine exerçant ou étudiant au Maghreb, l'abonnement peut être pris en charge par APIDPM. Plus d'informations ici.




Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Santé tropicale - Santé tropicale
Le guide de la médecine et de la santé en Afrique


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !