L'accès au texte intégral des articles nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà client ? Identifiez-vous !


Créez votre compte

Affichez le tarif qui vous correspond

Consultez les Conditions générales de vente


Abonnez-vous à Médecine du Maghreb - Edition imprimée

Tarif pour un abonnement à l'édition imprimée de Médecine du Maghreb destiné à un particulier et à expédier en « Afrique » : 114 €




Accueil > Le kiosque de Santé tropicale - Médecine du Maghreb


English version English version

Médecine du Maghreb - Revue médicale internationale maghrébine - 32ème annéeMédecine du Maghreb
Revue médicale internationale maghrébine

Recherche d'articles publiés dans Médecine du Maghreb

Par année de publication / Par critères / Dernier numéro paru



La mortalité maternelle dans les structures sanitaires publiques du gouvernorat de Monastir de 1999 à 2005note

Auteurs : Z. SAIDANI, S. GABSI, N. ZILI, W. DINGUEZLI, A. HADDED, H. LAJILI, M. SOLTANI, M. SAKOUHI - Tunisie

Publié dans Médecine du Maghreb - N° 172 - Décembre 2009 - pages 41-48


Résumé

Objectifs : Déterminer le Taux de Mortalité Maternelle (TMM), dans les structures sanitaires publiques du gouvernorat de Monastir, en tant qu’indicateur de la qualité de prise en charge pré, per et post natale, et indiquer les mesures préventives qui s’imposent.
Patientes et méthodes : Etude rétrospective effectuée dans les structures sanitaires publiques du gouvernorat de Monastir, sur la mortalité maternelle durant 7 ans (de 1999 à 2005), qui a permis de recenser 15 cas de décès maternel.
Résultats : Le TMM était de 29,3 pour 100.000 naissances vivantes. L’âge moyen de nos patientes était de 30 ans. La moyenne des consultations prénatales était de 3,7. Le suivi était assuré par un spécialiste dans 66,7 % des cas. La grossesse était classée à risque dans 53,3 % des cas. Les causes de décès étaient dominées par les causes obstétricales directes (73,3 %) : l’hémorragie (26,7 %), Hypertension Artérielle (HTA) gravidique (13,3 %), l’embolie amniotique (13,3 %)... Les causes indirectes étaient variables : hépatite fulminante E (un cas), insuffisance respiratoire (un cas).
Discussion et conclusion : Le décès a été jugé évitable dans 60 % des cas, ce qui montre que ce taux de mortalité maternelle pourra encore être diminué par une collaboration entre les différents intervenants de la santé materno-foetale.

Summary

Aim: To calculate the maternal death rate in the public health care structures of Monastir’s governorate as an indication of the quality of care in prenatal, delivery and postnatal situations. Results will be used to recommend measures to maintain and improve quality of care.
Human subjects and methods: Retrospective study in Monastir governorate public health care structures of maternal deaths over 7 years (from 1999 to 2005). Occurrences of death were 15.
Results: Maternal mortality was 29.3 for 100 000 live births. Patients mean average age was 30 years old. The average number of prenatal visits attended was 3.7. The patients were examined by a specialist in 66.7% of the cases. Pregnancy was considered at risk in 53.3 % of the cases. The main cause of death was a direct obstetrical death (73.3%), or due to hemorrhage (26.7%), pregnancy induced arterial hypertension (13.3%) and amniotic embolism (13.3%). The indirect causes of death were varied: fulminant viral Hepatitis E (one case) and respiratory distress (one case).
Analysis and conclusion: Death was judged preventable in 60% of the cases, which shows that maternal mortality could be lowered even further through improved collaboration between the various healths professionals involved in prenatal care.

icone adobe Obtenir l'article intégral en PDF --> Tarif pour un particulier, zone « Afrique » : 10,00 €

Cet article est actuellement coté note(2,0 étoiles) par les abonnés de Médecine du Maghreb électronique. Il a été consulté 777 fois, téléchargé 42 fois et évalué 2 fois.

Retour


Abonnez-vous à Médecine du Maghreb électronique

Médecine du Maghreb - Revue médicale internationale maghrébine - 32ème annéeCette revue créée en 1986 est devenue le vecteur de communication des chercheurs et scientifiques du Maghreb. Depuis sa création, les sommaires de tous ses numéros ont été assurés par des auteurs Algériens, Marocains et Tunisiens. Médecine du Maghreb leur permet d'être publiés dans une revue de dimension internationale. Très introduite auprès du corps universitaire, elle a toujours eu pour première règle un respect éthique absolu. Depuis 2004, l'édition électronique de Médecine du Maghreb a donné à la revue une visibilité mondiale.

Consultez nos offres d'abonnements




Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Santé tropicale - Santé tropicale
Le guide de la médecine et de la santé en Afrique


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !