L'accès au texte intégral des articles nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà client ? Identifiez-vous !


Créez votre compte

Affichez le tarif qui vous correspond

Consultez les Conditions générales de vente


Abonnez-vous à Médecine du Maghreb - Edition imprimée

Tarif pour un abonnement à l'édition imprimée de Médecine du Maghreb destiné à un particulier et à expédier en « Afrique » : 114 €




Accueil > Le kiosque de Santé tropicale - Médecine du Maghreb


English version English version

Médecine du Maghreb - Revue médicale internationale maghrébine - 31ème annéeMédecine du Maghreb
Revue médicale internationale maghrébine

Pour les professionnels de santé exerçant au Maghreb, l'abonnement électronique peut être pris en charge par APIDPM. Plus d'informations ici.

Recherche d'articles publiés dans Médecine du Maghreb

Par année de publication / Par critères / Dernier numéro paru



Migration trans-utérine des dispositifs intra-utérinsnote

Auteurs : H. Bennis, K. Berraho, I. Kouarty, A. Filali, N. Saadi, M.H. El Alami, R. Bezad, C. Chraibi - Maroc

Publié dans Médecine du Maghreb - N° 192 - Décembre 2011 - pages 39-44


Résumé

Objectif : Le dispositif intra-utérin (DIU) est une méthode contraceptive fréquemment utilisée. Son insertion peut engendrer des complications graves comme la migration trans-utérine. Cette étude se propose d’étudier les mécanismes physiopathologiques, les moyens diagnostiques et thérapeutiques des DIU migrés.
Matériels et méthode : Etude rétrospective réalisée sur une série de neuf cas entre 2004 et 2009. Etaient notés l’âge, le type de stérilet, les facteurs de risque de migration, les mécanismes physio-pathologiques, les circonstances de découvertes, les modalités diagnostiques et thérapeutiques ainsi que l’évolution.
Résultats : L’âge moyen était de 35 ans. Les facteurs de risque retrouvés étaient : la multiparité (5 cas), l’antéversion (1 cas), un antécédent d’utérus cicatriciel (1 cas), la pose du DIU dans le post partum précoce (2 cas) et l’inexpérience de l’opérateur (3 cas). La majorité des patientes étaient asymptomatiques. Deux ont présenté une symptomatologie urinaire. L’abdomen sans préparation couplé à l’échographie a permis le diagnostic de migration chez l’ensemble des patientes. Le retrait endoscopique était aisé dans 66% des cas. Les suites post-opératoires étaient simples.
Conclusion : La migration du stérilet est une complication rare mais redoutable qui peut être évitée par un examen gynécologique minutieux, une connaissance des facteurs de risque, une acquisition de compétences techniques et par un suivi rigoureux.

Summary
Trans uterine migration of an intrauterine contraceptive device

Objective: The intrauterine contraceptive device (IUCD) is frequently used. The use of IUCD can be responsible of serious complications as transuterine migration. In this study, we evaluate the physio-pathology, the strategy of diagnosis and treatment of the IUCD translocation.
Material and methods: We conducted a retrospective study of nine cases of IUCD migration occurred between 2004 and 2009. We discussed the age, the nature of IUCD, the risk factors, the mechanisms of migration, the circumstances and means of diagnosis, the treatment and the evolution of IUCD migration.
Results: Age of patients was 35 years old. The risk factors were: multiparity (5 cases), anteversus uterus (1 case), scarred uterus (1 case), the IUCD insertion on postpartum (2 cases), and inexperience of the operator (3 cases). Most of patients were asymptomatic. Two patients had urinary irritation. The diagnosis of an extra uterine device was confirmed by abdominal X-ray and ultra-sound results in all patients. The endoscopic treatment was successful in 66% of cases. All patients had an uneventful recovery.
Conclusion: Transuterine migration remains one of the least common but most serious complications associated with the use of an IUCD. This complication could be controlled if serious gynaecological exam was performed, if risk factors were known, if the IUCD was technically well inserted and a rigorous surveillance was performed.

icone adobe Obtenir l'article intégral en PDF --> Tarif pour un particulier, zone « Afrique » : 15,00 €

Cet article est actuellement coté note(2,0 étoiles) par les abonnés de Médecine du Maghreb électronique. Il a été consulté 399 fois, téléchargé 39 fois et évalué 2 fois.

Retour


Abonnez-vous à Médecine du Maghreb électronique

Médecine du Maghreb - Revue médicale internationale maghrébine - 31ème annéeCette revue créée en 1986 est devenue le vecteur de communication des chercheurs et scientifiques du Maghreb. Depuis sa création, les sommaires de tous ses numéros ont été assurés par des auteurs Algériens, Marocains et Tunisiens. Médecine du Maghreb leur permet d'être publiés dans une revue de dimension internationale. Très introduite auprès du corps universitaire, elle a toujours eu pour première règle un respect éthique absolu. Depuis 2004, l'édition électronique de Médecine du Maghreb a donné à la revue une visibilité mondiale.

Consultez nos offres d'abonnements

Pour les professionnels de santé et les étudiants en Médecine exerçant ou étudiant au Maghreb, l'abonnement peut être pris en charge par APIDPM. Plus d'informations ici.




Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Santé tropicale - Santé tropicale
Le guide de la médecine et de la santé en Afrique


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique

www.santemaghreb.com - Le guide de la médecine et de la santé au Maghrebwww.pediatrieafricaine.com - Pédiatrie africaineRencontres Africaines de Nutrition Infantile (RANI)www.sm2ea.com - Santé de la mère et de l'enfant en AfriquePaludisme d'Afrique noirewww.sorlaf.com - Société d'ORL et de Chirurgie Cervico-Faciale des pays d'Afrique Francophone


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !