L'accès au texte intégral des articles nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà client ? Identifiez-vous !


Créez votre compte

Affichez le tarif qui vous correspond

Consultez les Conditions générales de vente


Abonnez-vous à Médecine du Maghreb - Edition imprimée

Tarif pour un abonnement à l'édition imprimée de Médecine du Maghreb destiné à un particulier et à expédier en « Afrique » : 114 €




Accueil > Le kiosque de Santé tropicale - Médecine du Maghreb


English version English version

Médecine du Maghreb - Revue médicale internationale maghrébine - 31ème annéeMédecine du Maghreb
Revue médicale internationale maghrébine

Pour les professionnels de santé exerçant au Maghreb, l'abonnement électronique peut être pris en charge par APIDPM. Plus d'informations ici.

Recherche d'articles publiés dans Médecine du Maghreb

Par année de publication / Par critères / Dernier numéro paru



Hyperparathyroïdie primitive. A propos de 34 cas au Marocnote

Auteurs : A. Kerekou, A. Chadli, H. El ghomari, A. Farouqi, D. Amoussou-Guenou, F. Djrolo - Maroc

Publié dans Médecine du Maghreb - N° 201 - Novembre 2012 - pages 11-15


Résumé

Introduction : L’hyperparathyroïdie primitive (HPTP) est une affection dont l’incidence a considérablement augmenté ces dernières années grâce aux progrès réalisés dans les domaines de l’hormonologie et de l’imagerie. L’objectif de notre travail est de décrire les caractéristiques cliniques, paracliniques et thérapeutiques de l’hyperparathyroïdie primitive dans une population marocaine.
Méthode : Il s’agit d’une étude rétrospective à visée descriptive et analytique sur une période de vingt ans entre janvier 1988 et décembre 2008 portant sur l’ensemble des 34 dossiers de patients suivis dans le service d’endocrinologie pour le diagnostic d’une hyperparathyroïdie primitive. Le diagnostic d’hyperparathyroïdie primitive a été posé devant : des signes évocateurs, une hypercalcémie, une hyper parathormonémie avec repérage à l’imagerie d’une augmentation de volume d’une parathyroïde.
Résultats : Nous avons obtenu 34 patients répondant aux critères d’hyperparathyroïdie. L’âge moyen était de 42,4 ans avec un sex-ratio à 0,09. Les principaux symptômes évocateurs étaient : les manifestations osseuses (94,11%), rénales (11,76%), une hypercalcémie (88,23%), et une hyper parathormonémie (100%). L’adénome parathyroïdien (79,41%) était la lésion histopathologique prédominante. Les principaux risques opératoires étaient les crises de tétanie, et l’hypercalcémie transitoire nécessitant une réanimation post opératoire. L’HPTP existe au Maroc, elle est de diagnostic tardif avec des complications.
Conclusion : La caractéristique principale de l’HPTP dans la population marocaine est le retard diagnostique.

Summary
Primitive hyperparathyroidism. About 34 cases in Morocco

Introduction : Primary hyperparathyroidism (PHPT) is an affection which incidence dramatically increased in recent years thanks to the progress made in the fields of hormonology and imaging. The objective of our work is to describe the clinical, paraclinical and therapeutic aspects of primary hyper parathyroidism in a Moroccan population.
Method : This is a retrospective study descriptive and analytic over a period of twenty years between January 1988 and December 2008 on all 34 files patients followed in the endocrinology department for diagnosis of primary hyperparathyroidism. Diagnosis of primary hyperparathyroidism was made in front of : suggestive signs, hypercalcemia, hyperparathormonemy with an increase in volume of a parathyroid imaging.
Results : We obtained 34 patients meeting the criteria of hyperparathyroidism. The average age was 42.4 years with a sex-ratio at 0.09. The main suggestive symptoms were : skeletal manifestations (94.11%), renal manifestations (11.76%), hypercalcemia (88.23%), and hyperparathormonemia (100%). Parathyroid adenoma (79.41%) was the predominant histopathological lesion. The main operating risks were crisis of tetany, and transient hypercalcemia requiring postoperatively resuscitation. The PHPT exists in Morocco ; it is late diagnosis with complications.
Conclusion : The main feature of PHPT in the Moroccan population is the diagnostic delay.

icone adobe Obtenir l'article intégral en PDF --> Tarif pour un particulier, zone « Afrique » : 15,00 €

Cet article est actuellement coté note(3,0 étoiles) par les abonnés de Médecine du Maghreb électronique. Il a été consulté 2217 fois, téléchargé 44 fois et évalué 3 fois.

Retour


Abonnez-vous à Médecine du Maghreb électronique

Médecine du Maghreb - Revue médicale internationale maghrébine - 31ème annéeCette revue créée en 1986 est devenue le vecteur de communication des chercheurs et scientifiques du Maghreb. Depuis sa création, les sommaires de tous ses numéros ont été assurés par des auteurs Algériens, Marocains et Tunisiens. Médecine du Maghreb leur permet d'être publiés dans une revue de dimension internationale. Très introduite auprès du corps universitaire, elle a toujours eu pour première règle un respect éthique absolu. Depuis 2004, l'édition électronique de Médecine du Maghreb a donné à la revue une visibilité mondiale.

Consultez nos offres d'abonnements

Pour les professionnels de santé et les étudiants en Médecine exerçant ou étudiant au Maghreb, l'abonnement peut être pris en charge par APIDPM. Plus d'informations ici.




Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Santé tropicale - Santé tropicale
Le guide de la médecine et de la santé en Afrique


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !