L'accès au texte intégral des articles nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà client ? Identifiez-vous !


Créez votre compte

Affichez le tarif qui vous correspond

Consultez les Conditions générales de vente


Abonnez-vous à Médecine du Maghreb - Edition imprimée

Tarif pour un abonnement à l'édition imprimée de Médecine du Maghreb destiné à un particulier et à expédier en « Afrique » : 114 €




Accueil > Le kiosque de Santé tropicale - Médecine du Maghreb


English version English version

Médecine du Maghreb - Revue médicale internationale maghrébine - 32ème annéeMédecine du Maghreb
Revue médicale internationale maghrébine

Pour les professionnels de santé exerçant au Maghreb, l'abonnement électronique peut être pris en charge par APIDPM. Plus d'informations ici.

Recherche d'articles publiés dans Médecine du Maghreb

Par année de publication / Par critères / Dernier numéro paru



Le Docétaxel en seconde ligne dans le cancer bronchique non à petites cellules localement avancé ou métastatiquenote

Auteurs : R. Bouchentouf, Z. Yasser, M.A. Aitbenasser - Maroc

Publié dans Médecine du Maghreb - N° 201 - Novembre 2012 - pages 16-20


Résumé

But : Evaluer l’efficacité du Docétaxel en monothérapie en seconde ligne de chimiothérapie chez des patients porteurs d’un carcinome bronchique non à petites cellules réfractaire aux sels de platine.
Matériel et méthodes : Il s’agit d’une étude rétrospective de 21 patients porteurs de cancer bronchique non à petites cellules localement avancé ou métastatique réfractaire aux sels de platine, traités par une seconde ligne de chimiothérapie à base de Docétaxel en monothérapie. La moyenne de cycle de chimiothérapie administré était de 3 cycles (extrêmes 2-6 cycles). Sont évalués : la survie globale, le taux de réponse et la toxicité du traitement.
Résultats : La médiane survie était de 5 mois, la survie à 1 an était de 14,3%. Le taux de réponse objective était de 19% ; la réponse partielle était de 4,7% ; la stabilisation était obtenue chez 3 patients soit 14,3%. La chimiothérapie a été bien tolérée. En ce qui concerne les toxicités observées : une neutropénie grade III a été observée chez 3 patients, une neuropathie grade II observée chez 2 patients, l’alopécie grade II chez la majorité des patients.
Conclusion : L’apport du Docétaxel en seconde ligne de chimiothérapie reste modeste en termes de survie, avec une toxicité acceptable chez les patients réfractaires aux sels de platine.

Summary
Docetaxel as second line chemotherapy for locally advanced or metastatic non small cell lung cancer

Aim : To evaluate the efficiency of docetaxel as second line chemotherapy in patients with platinum-refractory non-small cell lung carcinoma (NSCLC).
Patients and methods : Twenty one patients with locally advanced or metastatic NSCLC who had platinum-refractory disease were treated with second-line chemotherapy consisting of single agent docetaxel. The median number of treatment cycles was 3 (2-6). Overall survival (OS), response rates and toxicity were evaluated.
Results : Overall survival was 5 months and One-year overall survival rate was 14,3%. Overall response rate was 19% : partial response was 4,7% (One patient). Three patients (14,3%) had stable disease. The protocol was well tolerated and there were no toxic deaths. Grade III neutropenia was present in 3 patients, neuropathy grade II occurred in two patients, and alopecia grade II was present in the majority of patients.
Conclusion : Second-line chemotherapy with single-agent docetaxel offers a small survival advantage with acceptable toxicity for patients with advanced NSCLC who have platinum-refractory disease.

icone adobe Obtenir l'article intégral en PDF --> Tarif pour un particulier, zone « Afrique » : 15,00 €

Cet article est actuellement coté note(3,4 étoiles) par les abonnés de Médecine du Maghreb électronique. Il a été consulté 413 fois, téléchargé 64 fois et évalué 22 fois.

Retour


Abonnez-vous à Médecine du Maghreb électronique

Médecine du Maghreb - Revue médicale internationale maghrébine - 32ème annéeCette revue créée en 1986 est devenue le vecteur de communication des chercheurs et scientifiques du Maghreb. Depuis sa création, les sommaires de tous ses numéros ont été assurés par des auteurs Algériens, Marocains et Tunisiens. Médecine du Maghreb leur permet d'être publiés dans une revue de dimension internationale. Très introduite auprès du corps universitaire, elle a toujours eu pour première règle un respect éthique absolu. Depuis 2004, l'édition électronique de Médecine du Maghreb a donné à la revue une visibilité mondiale.

Consultez nos offres d'abonnements

Pour les professionnels de santé et les étudiants en Médecine exerçant ou étudiant au Maghreb, l'abonnement peut être pris en charge par APIDPM. Plus d'informations ici.




Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Santé tropicale - Santé tropicale
Le guide de la médecine et de la santé en Afrique


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !