L'accès au texte intégral des articles nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà client ? Identifiez-vous !


Créez votre compte

Affichez le tarif qui vous correspond

Consultez les Conditions générales de vente


Abonnez-vous à Médecine du Maghreb - Edition imprimée

Tarif pour un abonnement à l'édition imprimée de Médecine du Maghreb destiné à un particulier et à expédier en « Afrique » : 114 €




Accueil > Le kiosque de Santé tropicale - Médecine du Maghreb


English version English version

Médecine du Maghreb - Revue médicale internationale maghrébine - 32ème annéeMédecine du Maghreb
Revue médicale internationale maghrébine

Recherche d'articles publiés dans Médecine du Maghreb

Par année de publication / Par critères / Dernier numéro paru



Professeur Hadj Omar El Malki

Le traitement chirurgical du megaoesophage idiopathique : place du système anti refluxnote

Auteurs : H. O. EL MALKI, M. AMAHZOUNE, K. BENKHARABA, Y. ELMEJDOUBI, H. M’RABTI, R. MOHSINE, K. AÏT TALEB, M. CHARIF CHEFCHAOUNI, L. IFRINE, S. OULBACHA, A. BELKOUCHI, H. EL ALAOUI, A. MAAOUNI, S. BALAFREJ - Maroc

Publié dans Médecine du Maghreb - N° 137 - Juin 2006 - pages 5-8


Résumé

But de l'étude : Discuter la place du système anti-reflux après l'opération de HELLER pour le mégaoesophage idiopathique.
Sujets et méthodes : C'était une étude rétrospective ayant concerné 70 patients opérés pour un mégaoesophage idiopathique durant une période de 33 ans. Il s'agissait de 44 femmes et de 26 hommes, d'âge moyen de 32,5 ans. Tous nos patients avaient été opérés. L'étendue de la myotomie était de 6 cm sur le bas oesophage et débordant sur les 3 premiers centimètres de l'estomac (opération de HELLER). Un système anti-reflux (n= 47) n'avait été réalisé que lorsqu'on avait mobilisé et disséqué de la région oeso-cardio-tubérositaire.
Résultats : Les suites immédiates étaient simples. Le recul moyen était de 17 mois avec des extrêmes de 1 mois à 72 mois. Après l'intervention nous avons assisté à une disparition complète de la dysphagie chez 68 patients (97 %) (p < 0,001), et une reprise pondérale conséquente. Les suites lointaines étaient marquées par 2 récidives. La survenue d'un reflux gastro-oesophagien clinique était rapportée chez 4 patients (5,7 %) et tous avaient un système anti-reflux (p > 0,05).
Conclusion : L'adjonction systématique d'un système anti-reflux associé à la myotomie n'est pas nécessaire.

icone adobe Obtenir l'article intégral en PDF --> Tarif pour un particulier, zone « Afrique » : 20,00 €

Cet article est actuellement coté note(1,0 étoiles) par les abonnés de Médecine du Maghreb électronique. Il a été consulté 1135 fois, téléchargé 3 fois et évalué 1 fois.

Retour


Abonnez-vous à Médecine du Maghreb électronique

Médecine du Maghreb - Revue médicale internationale maghrébine - 32ème annéeCette revue créée en 1986 est devenue le vecteur de communication des chercheurs et scientifiques du Maghreb. Depuis sa création, les sommaires de tous ses numéros ont été assurés par des auteurs Algériens, Marocains et Tunisiens. Médecine du Maghreb leur permet d'être publiés dans une revue de dimension internationale. Très introduite auprès du corps universitaire, elle a toujours eu pour première règle un respect éthique absolu. Depuis 2004, l'édition électronique de Médecine du Maghreb a donné à la revue une visibilité mondiale.

Consultez nos offres d'abonnements




Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Santé tropicale - Santé tropicale
Le guide de la médecine et de la santé en Afrique


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !