L'accès au texte intégral des articles nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà client ? Identifiez-vous !


Créez votre compte

Affichez le tarif qui vous correspond

Consultez les Conditions générales de vente


Abonnez-vous à Médecine du Maghreb - Edition imprimée

Tarif pour un abonnement à l'édition imprimée de Médecine du Maghreb destiné à un particulier et à expédier en « Afrique » : 114 €




Accueil > Le kiosque de Santé tropicale - Médecine du Maghreb


English version English version

Médecine du Maghreb - Revue médicale internationale maghrébine - 31ème annéeMédecine du Maghreb
Revue médicale internationale maghrébine

Pour les professionnels de santé exerçant au Maghreb, l'abonnement électronique peut être pris en charge par APIDPM. Plus d'informations ici.

Recherche d'articles publiés dans Médecine du Maghreb

Par année de publication / Par critères / Dernier numéro paru



Syndrome métabolique et stress oxydatif : étude préliminaire chez le patient diabétique de type 2note

Auteurs : E. A KOCEIR, A. OTMANE, M. MAKRELOUF, A. ABDI, B. SADI, N. NEMIRI, L. GRIENE, B. ALAMIR, A. ZENATI, F. SEKKAL - Algérie

Publié dans Médecine du Maghreb - N° 140 - Octobre 2006 - pages 51-64


Résumé

L'objectif de cette étude est d'établir une relation entre le syndrome métabolique et le stress oxydatif chez le patient diabétique avant et pendant les complications vasculaires microangiopathiques. Pour ce faire, nous avons inclus dans l'étude 50 patients diabétiques de type 2 avec ou sans complications et 10 volontaires sains. Les patients ont été répartis en groupes Régime (R) et Anti-diabétiques Oraux (ADO) : Metformine (M), Sulfamides (S) et M+S. Toute l'étude a été menée sur 12 mois, les patients ont été maintenus en hôpital de jour entre 8h et 16h. L'étude a porté à la fois sur l'aspect clinique et biologique (voir patients et méthodes). Les résultats les plus marquants obtenus dans cette étude dévoilent que :

1. le rapport tour de taille est > à 90 cm chez les hommes et > 80 cm chez les femmes. L'IMC est souvent > 25 kg/m2. L'état d'insulino-résistance confirmé par le test de HOMA a été retrouvé chez la plupart des diabétiques, mettant en évidence un syndrome métabolique déjà installé.

2. Quel que soit le traitement antidiabétique institué, tous les patients diabétiques de l'étude présentent une hyperglycémie qui dépasse les 1,26 g/l. Les valeurs de l'HbA1c > à 6,5 % confirment les effets chroniques de l'hyperglycémie. Ce qui révèle que la glucotoxicité est permanente chez le diabétique. Cette dernière est productrice de radicaux libres ou ROS (Reactive Oxygen Species).

3. Chez le diabétique traité, les triglycérides montrent également une élévation (> 1,3 g/l). Cette constatation est plus frappante chez la femme diabétique. Il semble qu'à la glucotoxicité s'associe également l'effet lipotoxique des acides gras libres circulants qui sont également producteurs de ROS.

4. Le risque athérogène semble s'installer chez quelques patients diabétiques où les concentrations en HDL-cholestérol sont inférieures à 0,45 g/l et le LDL-cholestérol > 1,6 g/l. Paradoxalement, l'homocystéinémie reste normale, ce qui révèle que ce facteur reste indépendant dans la pathogénie du diabète.

5. Comparativement aux sujets témoins, les concentrations sanguines en minéraux antioxydants persistent élevées chez l'ensemble des diabétiques quelque soit le type de traitement. La différence calculée dépasse souvent les 25 % voire 80 % (***p < 0,001).

6. Chez le sujet diabétique compliqué (néphropathie, neuropathie), on retrouve une chute des concentrations en Se, Zn, Mn. Cette déplétion varie entre 50 et 80 %. Sur le plan cellulaire, la défaillance de cette protection antiradicalaire va se traduire par une diminution progressive de l'activité des enzymes anti-oxydantes, la SOD-Mn dans le rein et le coeur, la SOD-Cu-Zn dans le rein, la GPX (Glutathion Peroxydase à sélénium) des globules rouges. Cette dernière devient glyquée, ce qui va diminuer fortement son affinité et contribue à l'hyper-aggrégabilité des plaquettes. Il ressort de cette étude que l'évolution du diabète vers les complications vasculaires semblent avoir comme cause insidieuse le stress oxydatif et que les ADO ne semblent pas protéger le sujet diabétique contre le développement des microangiopathies et de l'athérosclérose.

icone adobe Obtenir l'article intégral en PDF --> Tarif pour un particulier, zone « Afrique » : 15,00 €

Cet article est actuellement coté note(1,0 étoiles) par les abonnés de Médecine du Maghreb électronique. Il a été consulté 679 fois, téléchargé 14 fois et évalué 1 fois.

Retour


Abonnez-vous à Médecine du Maghreb électronique

Médecine du Maghreb - Revue médicale internationale maghrébine - 31ème annéeCette revue créée en 1986 est devenue le vecteur de communication des chercheurs et scientifiques du Maghreb. Depuis sa création, les sommaires de tous ses numéros ont été assurés par des auteurs Algériens, Marocains et Tunisiens. Médecine du Maghreb leur permet d'être publiés dans une revue de dimension internationale. Très introduite auprès du corps universitaire, elle a toujours eu pour première règle un respect éthique absolu. Depuis 2004, l'édition électronique de Médecine du Maghreb a donné à la revue une visibilité mondiale.

Consultez nos offres d'abonnements

Pour les professionnels de santé et les étudiants en Médecine exerçant ou étudiant au Maghreb, l'abonnement peut être pris en charge par APIDPM. Plus d'informations ici.




Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Santé tropicale - Santé tropicale
Le guide de la médecine et de la santé en Afrique


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !