L'accès au texte intégral des articles nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà client ? Identifiez-vous !


Créez votre compte

Affichez le tarif qui vous correspond

Consultez les Conditions générales de vente


Abonnez-vous à Médecine d'Afrique noire - Edition imprimée

Tarif pour un abonnement à l'édition imprimée de Médecine d'Afrique noire destiné à un particulier et à expédier en « Afrique » : 210 €




Accueil > Le kiosque de Santé tropicale - Médecine d'Afrique Noire


English version English version

Médecine d'Afrique noire - 1ère revue médicale internationale panafricaine francophone - 64ème annéeMédecine d'Afrique noire
1ère revue médicale internationale panafricaine francophone

Pour les professionnels de santé exerçant en Afrique de l'ouest et du centre, l'abonnement électronique peut être pris en charge par APIDPM. Plus d'informations ici.

Recherche d'articles publiés dans Médecine d'Afrique noire

Par année de publication / Par critères / Dernier numéro paru



Le cœur du sportif congolais. Etude électro-cardiographique et écho-cardiographiquenote

Auteurs : K.L.I. Ondze, S. Amounya-Zobo, Th. Gombet, G.F Otiobanda, K. Ngolo, G. Kimbally-Kaky, J.L. Nkoua - Congo-Brazzaville

Publié dans Médecine d'Afrique Noire - N° 6103 - Mars 2014 - pages 157-163


Résumé

But de l'étude : Evaluer les caractéristiques cliniques, électro-cardiographiques et écho-cardiographiques des sportifs congolais de haut niveau.
Matériel et méthodes : C'était une étude transversale sur 77 sportifs congolais pratiquant : athlétisme, handball, haltérophilie, karaté, judo. Ils ont tous subi un examen clinique, un électrocardiogramme de repos et un écho-cardiogramme transthoracique.
Résultats : On avait 44 garçons (57,1%) et 33 filles (42,9%) âgés de 25,7 ± 5,7 ans en moyenne. La pression artérielle systolique moyenne était de 106,1 ± 12,8 mmHg. A l'électrocardiogramme, nous avons recensé 29 cas (37,6%) de syndrome de repolarisation précoce, 28 cas (36,3%) d&'hypertrophie ventriculaire gauche, 27 cas (35,1%) de bradycardie sinusale, 18 cas (23,4%) d'hypertrophie auriculaire gauche, 10 cas (12,9%) de QT long, 9 cas (11,6%) de BAV, 5 cas (6,5%) de bloc de branche droit incomplet, 4 cas (5,2%) d'extrasystoles supraventriculaires et 2 cas (2,6%) d'hypertrophie ventriculaire droite. L'électrocardiogramme était normal dans 48 cas soit 62,3%. L'échocardiographie avait retrouvé 48 sportifs (63,2%) sans anomalies échocardiographiques, 23 cas (30,2%) de dilatation de l'oreillette gauche, 16 cas (21,1%) de dilatation du ventricule gauche, 8 cas (10,5%) de remodelage concentrique, 2 cas (2,6%) d'hypertrophie ventriculaire gauche concentrique et 2 cas (2,6%) d'hypertrophie ventriculaire gauche excentrique. Ces anomalies n'étaient pas statistiquement influencées par l'âge, le sexe ou la catégorie sportive.
Conclusion : Le cœur du sportif congolais présente certains éléments du cœur d'athlète avec quelques particularités. Il existe un faible taux d'hypertrophie ventriculaire gauche.

Summary
Congolese athletic heart: electrocardiographic and echocardiography study

Objectives: To evaluate the clinical, electrocardiographic and echocardiographic characteristics of Congolese elite athletes. 
Materials and methods: This was a cross-sectional study of 77 Congolese athletes practicing athletics, handball, weightlifting, karate, judo. They all underwent a clinical examination, resting electrocardiogram and transthoracic echocardiogram.
Results: There were 44 males (57.1%) and 33 girls (42.9%) aged 25.7 ± 5.7 years on average. The average systolic blood pressure was 106.1 ± 12.8 mmHg. On the electrocardiogram, we identified 29 cases (37.6%) early repolarization syndrome, 28 cases (36.3%) left ventricular hypertrophy, 27 cases (35.1%), sinus bradycardia, 18 cases (23.4%) of left atrial hypertrophy, 10 cases (12.9%) of long QT, 9 cases (11.6%) of BAV, 5 cases (6.5%) of incomplete right bundle branch block, 4 cases (5.2%) of supraventricular extrasystoles and 2 cases (2.6%) of right ventricular hypertrophy. Echocardiography found 48 athletes (63.2%) without echocardiographic abnormalities, 23 cases (30.2%) of dilation of the left atrium, 16 cases (21.1%) of left ventricular dilatation, 8 cases (10.5%) of concentric remodeling, 2 cases (2.6%) of left ventricular concentric hypertrophy and 2 cases (2.6%) of left ventricular eccentric hypertrophy. These abnormalities were not statistically influenced by age, gender or sport category. The electrocardiogram was normal in 48 cases or 62.3%.
Conclusion: The heart of the Congolese elite athletes has some elements of athletic heart with some peculiarities. There is a low rate of left ventricular hypertrophy.

icone adobe Obtenir l'article intégral en PDF --> Tarif pour un particulier, zone « Afrique » : 15,00 €

Cet article est actuellement coté note(1,5 étoiles) par les abonnés de Médecine d'Afrique Noire électronique. Il a été consulté 2126 fois, téléchargé 50 fois et évalué 2 fois.

Retour


Abonnez-vous à Médecine d'Afrique noire électronique

Médecine d'Afrique noire - 1ère revue médicale internationale panafricaine francophone - 64ème annéeMédecine d'Afrique Noire est la première revue médicale internationale panafricaine francophone. Créée en 1953 par Pierre Pène et Maurice Payet, l'édition papier traditionnelle parait régulièrement chaque mois et est diffusée dans le monde entier. Depuis 2003, l'édition électronique de Médecine d'Afrique noire a donné à la revue une visibilité mondiale.

Consultez nos offres d'abonnements

Pour les professionnels de santé et les étudiants en Médecine exerçant ou étudiant en Afrique de l'ouest et du centre, l'abonnement peut être pris en charge par APIDPM. Plus d'informations ici.




Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Santé tropicale - Santé tropicale
Le guide de la médecine et de la santé en Afrique


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !