L'accès au texte intégral des articles nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà client ? Identifiez-vous !


Créez votre compte

Affichez le tarif qui vous correspond

Consultez les Conditions générales de vente


Abonnez-vous à Médecine d'Afrique noire - Edition imprimée

Tarif pour un abonnement à l'édition imprimée de Médecine d'Afrique noire destiné à un particulier et à expédier en « Afrique » : 210 €




Accueil > Le kiosque de Santé tropicale - Médecine d'Afrique Noire


English version English version

Médecine d'Afrique noire - 1ère revue médicale internationale panafricaine francophone - 65ème annéeMédecine d'Afrique noire
1ère revue médicale internationale panafricaine francophone

Recherche d'articles publiés dans Médecine d'Afrique noire

Par année de publication / Par critères / Dernier numéro paru



Docteur Khalifa Ababacar Wade

Syndrome occlusif au décours d’une ingestion chronique de Kaolin ("Kew"). A propos d’une observationnote

Auteurs : S.I. Ndong, A. Gassama, M. B. Kounta, J.D. Lankiang, K.A. Wade - Sénégal

Publié dans Médecine d'Afrique Noire - N° 6502 - Février 2018 - pages 121-126


Résumé

Le pica est un trouble du comportement alimentaire fréquemment rencontré chez les femmes et les enfants. Il se caractérise par l'ingestion d'objets ou de substances non-comestibles comme la craie, le charbon, le savon, le métal, le sable etc... Nous rapportons une observation d'une patiente de 20 ans avec notion d'autisme depuis l’enfance et d’addiction à la géophagie (Kaolin appelé "kéw" au Sénégal) depuis plusieurs années qui a eu à consulter pour des douleurs abdominales associées à des ballonnements abdominaux, une hématémèse et un arrêt complet des matières et des gaz. Son examen clinique avait objectivé un abdomen légèrement sensible sans défense ni cris de l'ombilic et le toucher rectal avait objectivé un fécalome de consistance dure. Le bilan biologique était normal en dehors d'une légère hypokaliémie, le test de Wide était négatif. La radiographie de l’abdomen sans préparation avait objectivé des micro calcifications en amas au niveau du rectum confortée par la tomodensitométrie abdomino-pelvienne qui avait en plus infirmé l'existence d'une perforation d'organe et de souffrance viscérale. Un traitement évacuateur mécanique consistant en la mise en place d’une sonde d’intubation orotrachéale charnière n°6 au niveau du rectum avec ballonnet gonflé et irrigation par 500 ml de sérum savonneux stérile suivi d’une évacuation au doigt avait permis d'évacuer la quasi-totalité des corps étrangers endorectaux confirmée par la radiographie de contrôle. Devant la constatation d'une ré-ingestion au bout d'une semaine avec une radiographie de l'abdomen sans préparation qui avait montré des images quasi-superposable, la patiente a été adressée en consultation psychiatrique pour un suivi.

Summary
Occlusive syndrome during a chronic ingestion of Kaolin ("Kew"). About one case

Pica is a behavioral disorder frequently encountered in women and children. It is characterized by the ingestion of non-edible objects or substances such as chalk, coal, soap, metal, sand etc. We report a case of a 20-year-old woman with autism since childhood and addiction to geophagy (Kaolin called "kew" in Senegal) for several years that had to consult for abdominal pain associated with abdominal bloating, a hematemesis and a complete shutdown of materials and gases. His clinical examination had shown a slightly sensitive abdomen without defenses or palpatory pain in the umbilicus and the rectal examination had objectified a fecal of hard consistency. The biological assessment was normal except for a slight hypokalaemia, the Wide test was negative. Unprepared abdominal X-ray had shown micro-calcifications in clusters in the rectum reinforced by the abdomino-pelvic computed tomography (CT), which had in addition denied the existence of organ perforation and visceral suffering. Mechanical evacuation treatment consisting of the placement of an orotracheal tube no. 6 in the rectum with inflated balloon and irrigation with 500 ml of sterile soap serum followed by an evacuation with the finger had made it possible to evacuate almost all foreign endorectal bodies confirmed by X-ray control. After a week of re-ingestion with an unprepared abdominal X-ray, which showed almost superimposable images, the patient was referred to a psychiatric clinic for follow-up.

icone adobe Obtenir l'article intégral en PDF --> Tarif pour un particulier, zone « Afrique » : 20,00 €

Cet article est actuellement coté note(1,0 étoiles) par les abonnés de Médecine d'Afrique Noire électronique. Il a été consulté 851 fois, téléchargé 66 fois et évalué 1 fois.

Retour


Abonnez-vous à Médecine d'Afrique noire électronique

Médecine d'Afrique noire - 1ère revue médicale internationale panafricaine francophone - 65ème annéeMédecine d'Afrique Noire est la première revue médicale internationale panafricaine francophone. Créée en 1953 par Pierre Pène et Maurice Payet, l'édition papier traditionnelle parait régulièrement chaque mois et est diffusée dans le monde entier. Depuis 2003, l'édition électronique de Médecine d'Afrique noire a donné à la revue une visibilité mondiale.

Consultez nos offres d'abonnements




Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Santé tropicale - Santé tropicale
Le guide de la médecine et de la santé en Afrique


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !