L'accès au texte intégral des articles nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà client ? Identifiez-vous !


Créez votre compte

Affichez le tarif qui vous correspond

Consultez les Conditions générales de vente


Abonnez-vous à Médecine d'Afrique noire - Edition imprimée

Tarif pour un abonnement à l'édition imprimée de Médecine d'Afrique noire destiné à un particulier et à expédier en « Afrique » : 210 €




Accueil > Le kiosque de Santé tropicale - Médecine d'Afrique Noire


English version English version

Médecine d'Afrique noire - 1ère revue médicale internationale panafricaine francophone - 64ème annéeMédecine d'Afrique noire
1ère revue médicale internationale panafricaine francophone

Pour les professionnels de santé exerçant en Afrique de l'ouest et du centre, l'abonnement électronique peut être pris en charge par APIDPM. Plus d'informations ici.

Recherche d'articles publiés dans Médecine d'Afrique noire

Par année de publication / Par critères / Dernier numéro paru



Epidémiologie de la cryptococcose neuro-méningée à Bamakonote

Auteurs : A.A. OUMAR, S. DAO, B. POUDIOUGOU, D. MINTA, M. DIALLO, A. DOLO, O. DOUMBO - Mali

Publié dans Médecine d'Afrique Noire - N° 5506 - Juin 2008 - pages 309-312


Résumé

La cryptococcose est une mycose profonde de pronostic réservé au cours du sida. L’objectif de cette étude était de déterminer la fréquence de cette affection au cours du sida au service des Maladies Infectieuses du centre hospitalo-universitaire du Point G. Au total 55 patients atteints de sida ont été inclus dans cette étude. Ils présentaient tous des signes évocateurs d’atteinte méningée. L’analyse du liquide céphalorachidien nous a permis de déceler parmi cette population 17 cas de cryptococcose neuro-méningée soit une fréquence de 30,9 %. L’âge moyen était de 34 ans avec des extrêmes allant de 18 à 60 ans. Les signes cliniques ont été les suivants : trouble de la conscience 4/17 cas (23,6 %), la fièvre 2/17 cas (11,8 %), les signes d’appel méningé 11/17 cas (64,7 %). Le liquide céphalorachidien était clair comme de l’eau de roche et lymphocytaire à 100 % chez la totalité des patients. L’examen à l’encre de chine a noté des levures encapsulées identifiées comme des cryptocoques. Le traitement a été à base d’Amphotéricine B injectable. La létalité a été de 58,8 % soit 10/17cas. La cryptococcose constitue une étiologie fréquente des manifestations méningo-encéphaliques au cours du SIDA dans ce service.
Nous recommandons la recherche de cryptocoque devant tout signe d’appel méningé chez un malade atteint de sida au Mali.

Summary

The cryptococcosis is a major mycosis of forecast holds during AIDS. The objective of this study was to determine the frequency of this affection during AIDS with the service of the infectious diseases of the teaching hospital of the Point G. On the whole 55 patients reached of AIDS were included in this study. They presented all of the evocative signs of meningitis attack. The analysis of the Cerebral Spinal Fluid (CSF) allowed us to detect among this population 17 cases of cryptococcal meningitis means a frequency of 30.9%. The average age was 34 years with the extreme going from 18 to 60 years old. The clinical signs were as follows: disorder of the conscious 4/17 cases (23,6%), the fever 2/17 cases (11,8%), signs of meningitis 11/17 cases (64,7%). The CSF was crystal clear with lymphocytes at 100% to all the patients. The examination with the Indian ink noted yeasts in capsular identified as the cryptococcus ones. The treatment was based on Amphotericin B intravenous. Lethality rate was 58.8% : 10/17cases. The crytococcosis constitutes a frequent etiology of the meningo-encephalitis demonstrations during AIDS in this service.
We recommend searching for cryptococcus in front of any sign of meningitis occurring during AIDS in Mali.

icone adobe Obtenir l'article intégral en PDF --> Tarif pour un particulier, zone « Afrique » : 15,00 €

Cet article est actuellement coté note(2,5 étoiles) par les abonnés de Médecine d'Afrique Noire électronique. Il a été consulté 1151 fois, téléchargé 59 fois et évalué 2 fois.

Retour


Abonnez-vous à Médecine d'Afrique noire électronique

Médecine d'Afrique noire - 1ère revue médicale internationale panafricaine francophone - 64ème annéeMédecine d'Afrique Noire est la première revue médicale internationale panafricaine francophone. Créée en 1953 par Pierre Pène et Maurice Payet, l'édition papier traditionnelle parait régulièrement chaque mois et est diffusée dans le monde entier. Depuis 2003, l'édition électronique de Médecine d'Afrique noire a donné à la revue une visibilité mondiale.

Consultez nos offres d'abonnements

Pour les professionnels de santé et les étudiants en Médecine exerçant ou étudiant en Afrique de l'ouest et du centre, l'abonnement peut être pris en charge par APIDPM. Plus d'informations ici.




Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Santé tropicale - Santé tropicale
Le guide de la médecine et de la santé en Afrique


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !