L'accès au texte intégral des articles nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà client ? Identifiez-vous !


Créez votre compte

Affichez le tarif qui vous correspond

Les tarifs pour la France incluent la TVA.

Consultez les Conditions générales de vente


Abonnez-vous à Médecine d'Afrique noire

Tarif pour un particulier, zone « Afrique » : 180,00 €



Accueil > Le kiosque de Santé tropicale - Médecine d'Afrique Noire


Médecine d'Afrique noire - 1ère revue médicale internationale panafricaine francophone - 64ème annéeMédecine d'Afrique noire
1ère revue médicale internationale panafricaine francophone

L'abonnement est réservé aux professionnels de santé. Pour les praticiens exerçant en Afrique de l'ouest et du centre, il peut être pris en charge par APIDPM Santé tropicale. Plus d'informations ici.

Recherche d'articles publiés dans Médecine d'Afrique noire

Par année de publication / Par critères / Dernier numéro paru



Morbi-mortalité liée aux maladies respiratoires chez les malades infectés par le VIH à Ouagadougou (Burkina Faso)note

Auteurs : M. OUEDRAOGO, Z.A. ZOUBGA, G. BADOUM, S.M. OUEDRAOGO, G. OUEDRAOGO, M. BAMBARA, P.N. THIOMBANO, B.A. KOSHINGA, Y.J. DRABO - Burkina Faso

Publié dans Médecine d'Afrique Noire - N° 5109 - Août/Sept. 2004 - pages 456-458


Résumé

Dans le but d'étudier la mortalité et la morbidité chez les patients infectés par le VIH hospitalisés dans le service de pneumologie du CHU Yalgado Ouédraogo à Ouagadougou (Burkina Faso), les auteurs ont réalisé une étude rétrospective sur 225 patients.
Il est ressorti de cette étude que 92% des patients étaient infectés par le VIH1. 67,1% des patients avaient moins de 40 ans et l'âge moyen était de 36,7% ans. Les pathologies les plus fréquentes étaient les pneumonies bactériennes (44,9 %) et la tuberculose (33,8 %). La mortalité globale était de 26,2 %. Les pathologies les plus létales étaient par ordre de fréquence, les pneumonies bactériennes dans 44,9 %, la tuberculose dans 33,8 % et dans 9,8 % la cause n'a pu être retrouvée. Les patients étaient généralement hospitalisés aux stades B ou C du sida (74,7 %).
Ceci pose le problème du diagnostic tardif des affections opportunistes, lié au retard de consultation et partant des difficultés de la prise en charge des patients VIH+ dans notre contexte.

icone adobe Obtenir l'article intégral en PDF --> Tarif pour un particulier, zone « Afrique » : 15,00 €

Cet article est actuellement coté note(1,0 étoiles) par les abonnés de Médecine d'Afrique Noire électronique. Il a été consulté 671 fois, téléchargé 53 fois et évalué 1 fois.

Retour


Retrouvez tous les articles publiés sur Médecine d'Afrique noire électronique

Médecine d'Afrique noire - 1ère revue médicale internationale panafricaine francophone - 64ème annéeMédecine d'Afrique Noire est la première revue médicale internationale panafricaine francophone. Créée en 1953 par Pierre Pène et Maurice Payet, l'édition papier traditionnelle parait régulièrement chaque mois et est diffusée dans le monde entier. Depuis 2003, l'édition électronique de Médecine d'Afrique noire a donné à la revue une visibilité mondiale.

L'abonnement est réservé aux professionnels de santé. Pour les praticiens exerçant en Afrique de l'ouest et du centre, il peut être pris en charge par APIDPM Santé tropicale. Plus d'informations ici.



Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Santé tropicale - Santé tropicale
Le guide de la médecine et de la santé en Afrique


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique

www.santemaghreb.com - Le guide de la médecine et de la santé au Maghrebwww.pediatrieafricaine.com - Pédiatrie africaineRencontres Africaines de Nutrition Infantile (RANI)www.sm2ea.com - Santé de la mère et de l'enfant en AfriquePaludisme d'Afrique noirewww.sorlaf.com - Société d'ORL et de Chirurgie Cervico-Faciale des pays d'Afrique Francophone


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !