L'accès au texte intégral des articles nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà client ? Identifiez-vous !


Créez votre compte

Affichez le tarif qui vous correspond

Consultez les Conditions générales de vente


Abonnez-vous à Médecine d'Afrique noire - Edition imprimée

Tarif pour un abonnement à l'édition imprimée de Médecine d'Afrique noire destiné à un particulier et à expédier en « Afrique » : 210 €




Accueil > Le kiosque de Santé tropicale - Médecine d'Afrique Noire


English version English version

Médecine d'Afrique noire - 1ère revue médicale internationale panafricaine francophone - 64ème annéeMédecine d'Afrique noire
1ère revue médicale internationale panafricaine francophone

Pour les professionnels de santé exerçant en Afrique de l'ouest et du centre, l'abonnement électronique peut être pris en charge par APIDPM. Plus d'informations ici.

Recherche d'articles publiés dans Médecine d'Afrique noire

Par année de publication / Par critères / Dernier numéro paru



Activité antihyperglycémiante de l’extrait éthanolique de feuilles d’Icacina senegalensis juss (Icacinaceae)note

Auteurs : M. N’DIAYE, W. DIATTA, G.Y. SY, A.D. FALL, B. FAYE, E. BASSENE - Sénégal

Publié dans Médecine d'Afrique Noire - N° 5509 - Août/Sept. 2008 - pages 441-445


Résumé

Le but de cette étude était d’évaluer l’activité hypoglycémiante et antidiabétique des extraits aqueux, éthanoïque et hexanique de feuilles d’Icacina senegalensis.
Des expériences ont été effectuées chez des rats normo-glycémiques, sur un modèle d’hyperglycémie provoquée par voie orale et chez des rats diabétiques de type 2. Les extraits aqueux (150 mg/kg, per os) et éthanolique (150 mg/kg, per os) de feuilles d’Icacina senegalensis induisent une hypoglycémie au bout de 2 heures d’observation. La glycémie varie en effet respectivement de 1,10 ± 0,31 à 0,85 ± 0,10 g/l et de 0,92 ± 0,14 à 0,59 ± 0,04 g/l (p < 0,05) (n = 5). A l’inverse, l’extrait hexanique de feuilles d’Icacina senegalensis n’a pas du tout d’effet sur la glycémie de base chez les rats normo-glycémiques.
Tout comme le glibenclamide, l’extrait éthanolique de feuilles d’Icacina senegalensis (50 mg/kg, per os) prévient de façon significative l’hyperglycémie consécutive à l’administration per os de glucose (4 g/kg). Chez les rats diabétiques de type 2, l’extrait éthanolique de feuilles d’Icacina senegalensis (50 mg/kg/j, per os) est anti-hyperglycémiant (0,97 ± 0,09 vs 3,42 ± 0,09 g/l) (p < 0,05) (n = 5) au bout de 7 jours de traitement.
Ces résultats justifient l’utilisation en milieu traditionnel des feuilles d’Icacina senegalensis pour traiter le diabète.

Summary
Antihyperglycemic activity of the leaves of ethanolic extract of icacina senegalensis juss (icacinaceae)

This study aimed at investigate the hypoglycaemic and antidiabetic activity of aqueous, ethanolic and hexanic extracts of the leaves of Icacina senegalensis.
Experiments were performed in normoglycaemic rats, oral glucose tolerance model and type 2 diabetic rats. The aqueous (150 mg/kg, per os) and ethanolic (150 mg/kg, per os) extracts of the leaves of Icacina senegalensis induced hypoglycaemia 2 hours after administration. The glycaemia varied from 1.10 ± 0.31 to 0.85 ± 0.10 g/l and 0.92 ± 0.14 to 0.59 ± 0.04 g/l respectively. In contrast, the hexanic extract of the leaves of Icacina senegalensis had no effect on basal glycaemia in normoglycaemic rats. Such as glibenclamide, the ethanolic extract of the leaves of Icacina senegalensis (50 mg/kg, per os) prevents significantly the subsequent hyperglycaemia induced with glucose (4 g/kg) administered per os. In type 2 diabetic rats, the ethanolic extract of the leaves of Icacina senegalensis (50 mg/kg/day) was anti-hyperglycaemic (0.97 ± 0.09 vs 3.42 ± 0.09 g/l) (p < 0.05) (n = 5) after 7 days of treatment.
These data justify the use of the leaves of Icacina senegalensis in traditional medicine to treat diabetes.

icone adobe Obtenir l'article intégral en PDF --> Tarif pour un particulier, zone « Afrique » : 15,00 €

Cet article est actuellement coté note(1,0 étoiles) par les abonnés de Médecine d'Afrique Noire électronique. Il a été consulté 1439 fois, téléchargé 18 fois et évalué 1 fois.

Retour


Abonnez-vous à Médecine d'Afrique noire électronique

Médecine d'Afrique noire - 1ère revue médicale internationale panafricaine francophone - 64ème annéeMédecine d'Afrique Noire est la première revue médicale internationale panafricaine francophone. Créée en 1953 par Pierre Pène et Maurice Payet, l'édition papier traditionnelle parait régulièrement chaque mois et est diffusée dans le monde entier. Depuis 2003, l'édition électronique de Médecine d'Afrique noire a donné à la revue une visibilité mondiale.

Consultez nos offres d'abonnements

Pour les professionnels de santé et les étudiants en Médecine exerçant ou étudiant en Afrique de l'ouest et du centre, l'abonnement peut être pris en charge par APIDPM. Plus d'informations ici.




Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Santé tropicale - Santé tropicale
Le guide de la médecine et de la santé en Afrique


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !