L'accès au texte intégral des articles nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà client ? Identifiez-vous !


Créez votre compte

Affichez le tarif qui vous correspond

Consultez les Conditions générales de vente


Abonnez-vous à Médecine d'Afrique noire - Edition imprimée

Tarif pour un abonnement à l'édition imprimée de Médecine d'Afrique noire destiné à un particulier et à expédier en « Afrique » : 210 €




Accueil > Le kiosque de Santé tropicale - Médecine d'Afrique Noire


English version English version

Médecine d'Afrique noire - 1ère revue médicale internationale panafricaine francophone - 64ème annéeMédecine d'Afrique noire
1ère revue médicale internationale panafricaine francophone

Pour les professionnels de santé exerçant en Afrique de l'ouest et du centre, l'abonnement électronique peut être pris en charge par APIDPM. Plus d'informations ici.

Recherche d'articles publiés dans Médecine d'Afrique noire

Par année de publication / Par critères / Dernier numéro paru



Primiparité âgée : du concept à la définition d’une méthode de déterminationnote

Auteurs : P.M. TEBEU, M.T. OBAMA, M. FODJO NGHONGUIA, A.L. MAJOR, L. KOUAM, A.S. DOH - Cameroun

Publié dans Médecine d'Afrique Noire - N° 5509 - Août/Sept. 2008 - pages 459-463


Résumé

Objectif : La première grossesse chez une femme d’âge avancé est considérée comme à risques élevés. Il n’existe dans la littérature aucune méthode de détermination de l’âge de la primiparité âgée, d’où l’objectif de cette étude qui était de définir une méthode de détermination de l’âge de la primiparité âgée, et à partir de cette méthode, d’analyser la situation de ce sujet au CHU de Yaoundé.
Population et méthodes : Il s’agit d’une étude rétrospective analytique cas-témoins au Centre Hospitalier et Universitaire de Yaoundé (Cameroun). La collecte des données était rétrospective à partir des registres de la salle d’accouchement du 1/01/1996 au 31/12/2000. Les accouchements de 1.357 primipares ont été analysés en ce qui concerne les risques maternels, fœtaux et néonataux. Les femmes étaient divisées en classes d’âge continues (20-24 ans, 25, 26, 27, 28, 29, 30, 31, 32, 33-43 ans). Les logiciels Epi Info 6 et Excel ont été utilisés pour l’analyse des données. Le Chi² de la tendance était utilisé pour évaluer l’importance de l’avancée de l’âge sur la survenue du risque, en prenant en considération toutes les dix classes d’âge à partir de 20-24 ans. Une tendance était considérée comme continue pour une valeur de p < 0,05. Une analyse cas-témoins était réalisée, en comparant chaque classe d’âge à la classe 20-24 ans. Tous les risques significatifs avec une valeur de P < 0,05, ainsi que les classes d’âge où ils apparaissaient ont été identifiés. L’âge auquel le risque commençait à devenir significatif était identifié comme à risque.
Résultats : Nous avons défini une méthode de détermination de l’âge de la primiparité âgée. Cette méthode suit une démarche scientifique qui la rend compréhensive et reproductible. A partir de cette méthode, nous avons trouvé que la primiparité âgée commence à 26 ans. Les complications associées sont : la souffrance fœtale néonatale dès l’âge de 26 ans, et le recours à la césarienne dès l’âge de 31 ans.
Discussion et conclusion : La souffrance fœtale intra partum contribuerait fortement au taux élevé de césarienne à partir de 31 ans. Même si le risque lié à la césarienne peut être minimisé dans les pays développés, il reste significatif dans les pays en voie de développement où les conditions économiques sont souvent défavorables et les suites de césarienne fréquemment sanctionnées de complications. Ces résultats impliquent le besoin de mener des études prospectives afin de déterminer les différents mécanismes de survenue et de prise en charge préventive et curative des différents risques observés.

Summary
The concept of aged primiparity and it estimation

Objective: The purpose of this study was to define a method for determination of the age of old primiparity, and based of this method to analyse the situation in Yaounde University Centre Hospital.
Population and methods: This was a retrospective analytic study. Data collection was retrospective from delivery room registers at the Yaounde University Teaching Hospital between 01/01/1996 - 31/12/2000. The deliveries of 1357 primiparous women were analysed. Women were divided in several age groups (20-24 years, 25, 26, 27, 28, 29, 30, 31, 32 and 33-43 years). The software’s EPI Info 6 and Excel were used in analysis. The chi2 of the trend was used, taking in account all ten age groups. The continuous increasing status of a risk was considered if p < 0.05. A case-control analysis was performed in comparing each age group to the class 20-24 years. The increased risk evaluated by “Odds Ratio” with p< 0.05, and age groups were they appeared significant were identified. The age at which the risk began to become significant was designed as the age at risk.
Results: We have defined a method for the determination of the age of old primiparity. Based on this method we found that the age of old primiparity begins at 26 years old. The advanced age at primiparity increases significantly the risk of early neonatal distress from the age of 26, the risk of delivering through caesarean section from the age of 31.
Discussion and conclusion: The foetal distress may contribute significantly in increasing caesarean delivery beginning from the age of 31. Even though the caesarean risk can be minimizing in developed countries, it still a delicate problem in low economic setting where they are currently associated with many complications. Ours findings underscores the need of prospective studies to conclude definitely on the questions related to the advanced maternal age at first delivery.

icone adobe Obtenir l'article intégral en PDF --> Tarif pour un particulier, zone « Afrique » : 15,00 €

Cet article est actuellement coté note(1,0 étoiles) par les abonnés de Médecine d'Afrique Noire électronique. Il a été consulté 996 fois, téléchargé 31 fois et évalué 1 fois.

Retour


Abonnez-vous à Médecine d'Afrique noire électronique

Médecine d'Afrique noire - 1ère revue médicale internationale panafricaine francophone - 64ème annéeMédecine d'Afrique Noire est la première revue médicale internationale panafricaine francophone. Créée en 1953 par Pierre Pène et Maurice Payet, l'édition papier traditionnelle parait régulièrement chaque mois et est diffusée dans le monde entier. Depuis 2003, l'édition électronique de Médecine d'Afrique noire a donné à la revue une visibilité mondiale.

Consultez nos offres d'abonnements

Pour les professionnels de santé et les étudiants en Médecine exerçant ou étudiant en Afrique de l'ouest et du centre, l'abonnement peut être pris en charge par APIDPM. Plus d'informations ici.




Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Santé tropicale - Santé tropicale
Le guide de la médecine et de la santé en Afrique


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !