L'accès au texte intégral des articles nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà client ? Identifiez-vous !


Créez votre compte

Affichez le tarif qui vous correspond

Consultez les Conditions générales de vente


Abonnez-vous à Médecine d'Afrique noire - Edition imprimée

Tarif pour un abonnement à l'édition imprimée de Médecine d'Afrique noire destiné à un particulier et à expédier en « Afrique » : 210 €




Accueil > Le kiosque de Santé tropicale - Médecine d'Afrique Noire


English version English version

Médecine d'Afrique noire - 1ère revue médicale internationale panafricaine francophone - 65ème annéeMédecine d'Afrique noire
1ère revue médicale internationale panafricaine francophone

Pour les professionnels de santé exerçant en Afrique de l'ouest et du centre, l'abonnement électronique peut être pris en charge par APIDPM. Plus d'informations ici.

Recherche d'articles publiés dans Médecine d'Afrique noire

Par année de publication / Par critères / Dernier numéro paru



Le syndrome de Sharp chez le noir africain. A propos de 3 nouvelles observations sénégalaisesnote

Auteurs : S. DIALLO, M.M. KA, A. POUYE, A. LEYE, J.C. DABOIKO, V. SAYAG, M.K. NZUE, KAHAN, T.M. DIOP - Sénégal

Publié dans Médecine d'Afrique Noire - N° 5512 - Décembre 2008 - pages 623-630


Résumé

Le syndrome de Sharp est rarement décrit chez le noir africain, alors que les autres connectivites notamment celles auxquelles il emprunte ses symptômes apparaissent relativement fréquentes dans la littérature africaine. Nous rapportons 3 observations de syndrome de Sharp, chez des sénégalaises de race noire d’âge moyen de 46 ans. La maladie est révélée dans un cas par un phénomène de Raynaud compliqué de gangrène digitale ayant bien évolué sous perfusion d’Ilomédine (Iloprost®). Chez les deux autres, l’affection a été révélée par une polyarthrite non érosive. Tous les trois patients présentaient une forte positivité des autoanticorps anti-RNP. Le syndrome de Sharp était associé chez tous les 3 malades à d’autres pathologies auto-immunes : à une maladie de Basedow (dans un cas), à un vitiligo et un syndrome des anti-phospholipides ce qui correspondait à un syndrome auto-immun multiple (dans un cas) et à un syndrome de Gougerot Sjögren (SGS) (dans un cas). Tous les malades avaient été traités par corticothérapie, associée d’une manière variable à de l’hydro-chloroquine et à l’azathioprine. L’une des patientes est décédée ; les 2 autres avaient favorablement bien évolué avec un recul d’un an et 3 ans.

Summary

Sharp’s syndrome is composed by different signs coming from systemic lupus erythematosus, systemic scleroderma, polymyositis and rheumatoid arthritis, with presence of ENA (extractible Nuclear Antigen) de type anti-U1-RNP with high level. However, Sharp’s syndrome is rarely described in black African people at the opposite of the others isolated collagen disease, more often reported in African literature. The authors report 3 cases of Sharp’s syndrome in three black Senegalese female with a mean age of 46 years. The disease was revealed by Raynaud’s phenomena complicated by digital gangrene in one case. The evolution was favorable after putting her on a drip of Ilomedine (Iloprost®). In the second case, Sharp syndrome was associated with Gougerot Sjögren’s disease and rheumatoid arthritis.

icone adobe Obtenir l'article intégral en PDF --> Tarif pour un particulier, zone « Afrique » : 15,00 €

Cet article est actuellement coté note(1,0 étoiles) par les abonnés de Médecine d'Afrique Noire électronique. Il a été consulté 1449 fois, téléchargé 42 fois et évalué 1 fois.

Retour


Abonnez-vous à Médecine d'Afrique noire électronique

Médecine d'Afrique noire - 1ère revue médicale internationale panafricaine francophone - 65ème annéeMédecine d'Afrique Noire est la première revue médicale internationale panafricaine francophone. Créée en 1953 par Pierre Pène et Maurice Payet, l'édition papier traditionnelle parait régulièrement chaque mois et est diffusée dans le monde entier. Depuis 2003, l'édition électronique de Médecine d'Afrique noire a donné à la revue une visibilité mondiale.

Consultez nos offres d'abonnements

Pour les professionnels de santé et les étudiants en Médecine exerçant ou étudiant en Afrique de l'ouest et du centre, l'abonnement peut être pris en charge par APIDPM. Plus d'informations ici.




Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Santé tropicale - Santé tropicale
Le guide de la médecine et de la santé en Afrique


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !