L'accès au texte intégral des articles nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà client ? Identifiez-vous !


Créez votre compte

Affichez le tarif qui vous correspond

Consultez les Conditions générales de vente


Abonnez-vous à Médecine d'Afrique noire - Edition imprimée

Tarif pour un abonnement à l'édition imprimée de Médecine d'Afrique noire destiné à un particulier et à expédier en « Afrique » : 210 €




Accueil > Le kiosque de Santé tropicale - Médecine d'Afrique Noire


English version English version

Médecine d'Afrique noire - 1ère revue médicale internationale panafricaine francophone - 64ème annéeMédecine d'Afrique noire
1ère revue médicale internationale panafricaine francophone

Pour les professionnels de santé exerçant en Afrique de l'ouest et du centre, l'abonnement électronique peut être pris en charge par APIDPM. Plus d'informations ici.

Recherche d'articles publiés dans Médecine d'Afrique noire

Par année de publication / Par critères / Dernier numéro paru



Professeur Abdourahmane Tall

La mastoïdectomie radicale dans le traitement du cholestéatome de l’oreille moyennenote

Auteurs : A. TALL, D. AKOLBOUT, M. NDIAYE, E.S DIOM, R. DEGUENONVO, E. NAO, BK DIALLO, IC. NDIAYE, R. DIOUF, E.M. DIOP - Sénégal

Publié dans Médecine d'Afrique Noire - N° 5601 - Janvier 2009 - pages 15-20


Résumé

Les complications évolutives du cholestéatome, épithélium malpighien destructeur des structures l’oreille moyenne, justifient son éradication par la chirurgie.
L’objectif de cette étude est de dégager l’intérêt et les limites de la mastoïdectomie radicale, une des modalités du traitement chirurgical du cholestéatome.
L’étude est rétrospective, réalisée dans le service d’ORL et de chirurgie cervico-faciale du CHU de Dakar. Elle a concerné 68 mastoïdectomies ou évidements pétro-mastoïdiens réalisés chez 66 patients, entre janvier 1995 et décembre 2004. L’évidement a été réalisé à la gouge et au marteau par voie d’abord postérieure, après un bilan clinique complet et un audiogramme tonal pour un certain nombre d’entre eux. Les patients reçus dans 54 % des cas, dans un tableau de mastoïdite extériorisée, ont subi une mastoïdectomie radicale dans 63,24 % des cas et sa variante, la mastoïdectomie radicale modifiée, dans 36,76 %.
Les résultats anatomiques et fonctionnels gênés par un nombre important de perdus de vue ont été marqués par une cicatrisation complète dans 26 cas (38,23 %) et une cavité otorrhéique instable dans 42 cas (61,77 %). Des cas de cholestéatome résiduel ont été relevés dans 4 %, après reprise de cavité.
Dans un contexte de sous-médicalisation, la mastoïdectomie radicale ou sa variante, la mastoïdectomie radicale modifiée, est pour le chirurgien ORL sur-sollicité une technique de sécurité et de simplicité.

Summary
Radical mastoidectomy in the treatment of middle ear cholesteatoma

The complications observed during middle ear cholesteatoma’s evolution justified surgical approach in the treatment of middle ear cholesteatoma.
In a particular context of working, the aim of this study was to review the interest and limits of radical mastoidectomy, as a surgical procedure in the management of middle ear cholesteatoma.
This retrospective study was conducted in the Ear, Nose and Throat (ENT) department of Dakar’s University Teaching hospital (Senegal). From January 1995 to December 2004, 68 mastoidectomies for cholesteatoma had been realised in this hospital. The patients were operated after complete clinical investigations and preoperative audiometry tonal test in few cases. After retroauricular incision, the trepanation and exenteration of mastoid’s cells were entirely carried out by mallet and gouge. The patients admitted in 54% with extended mastoiditis underwent radical mastoidectomy and modified radical mastoidectomy in respectively 63,24% and 36,76%.
The anatomical and functional results, with poor post operative follow up, were marked by stable and dry cavities in 26 cases (36,23%) and drain or supppurative in 42 cases (61,77%). The residual cholesteatoma was removed after cavity’s revision in 4%.
In our opinion, the radical or radical modified mastoidectomy give safety and simplicity, when the working conditions are arduous.

icone adobe Obtenir l'article intégral en PDF --> Tarif pour un particulier, zone « Afrique » : 15,00 €

Cet article est actuellement coté note(3,0 étoiles) par les abonnés de Médecine d'Afrique Noire électronique. Il a été consulté 1461 fois, téléchargé 73 fois et évalué 2 fois.

Retour


Abonnez-vous à Médecine d'Afrique noire électronique

Médecine d'Afrique noire - 1ère revue médicale internationale panafricaine francophone - 64ème annéeMédecine d'Afrique Noire est la première revue médicale internationale panafricaine francophone. Créée en 1953 par Pierre Pène et Maurice Payet, l'édition papier traditionnelle parait régulièrement chaque mois et est diffusée dans le monde entier. Depuis 2003, l'édition électronique de Médecine d'Afrique noire a donné à la revue une visibilité mondiale.

Consultez nos offres d'abonnements

Pour les professionnels de santé et les étudiants en Médecine exerçant ou étudiant en Afrique de l'ouest et du centre, l'abonnement peut être pris en charge par APIDPM. Plus d'informations ici.




Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Santé tropicale - Santé tropicale
Le guide de la médecine et de la santé en Afrique


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !