L'accès au texte intégral des articles nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà client ? Identifiez-vous !


Créez votre compte

Affichez le tarif qui vous correspond

Les tarifs pour la France incluent la TVA.

Consultez les Conditions générales de vente


Abonnez-vous à Médecine d'Afrique noire

Tarif pour un particulier, zone « Afrique » : 180,00 €



Accueil > Le kiosque de Santé tropicale - Médecine d'Afrique Noire


Médecine d'Afrique noire - 1ère revue médicale internationale panafricaine francophone - 64ème annéeMédecine d'Afrique noire
1ère revue médicale internationale panafricaine francophone

L'abonnement est réservé aux professionnels de santé. Pour les praticiens exerçant en Afrique de l'ouest et du centre, il peut être pris en charge par APIDPM Santé tropicale. Plus d'informations ici.

Recherche d'articles publiés dans Médecine d'Afrique noire

Par année de publication / Par critères / Dernier numéro paru



Etude de prescription des anti-infectieux et antiparasitaires dérivés azolés en dermatologie à Abidjannote

Auteurs : D.P. ABROGOUA, J. KABLAN, W. YAVO, B.D. KOFFI - Côte d'Ivoire

Publié dans Médecine d'Afrique Noire - N° 5601 - Janvier 2009 - pages 49-57


Résumé

En dermatologie tropicale, la fréquence des affections mycosiques, parasitaires, bactériennes est relativement importante et les dérivés azolés constituent des médicaments de choix pour leur traitement. Notre étude au service de dermatologie du CHU de Treichville (Côte d’Ivoire) a analysé leur profil de prescription en vue de son optimisation éventuelle. C’est une analyse transversale descriptive qui s’est déroulée d’août 2004 à mars 2005. Les données de suivi thérapeutique ont été recueillies de façon prospective. Sur 2701 patients reçus, 142 ont eu dans leur prescription un dérivé azolé par voie locale et/ou générale. La majorité des patients était porteuse d’affections isolées (93,7 %) dont les plus importantes sont la dermatophytie circinée, le Pityriasis versicolor, la dermite séborrhéique et l’onychomycose. Globalement 213 prescriptions ont été recensées. Les antifongiques azolés, les anthelmintiques benzimidazolés, les antiparasitaires et antibactériens nitro-imidazolés sont les classes pharmacothérapeutiques recensées. Les antifongiques azolés ont été la classe dominante (94,8 %). Le Kétoconazole est le principe actif le plus prescrit (62,9 %) suivi de fluconazole avec 11,7 %. Les traitements ont été plus administrés par voie locale que générale (62,5 %). Concernant les antifongiques per os, le kétoconazole et le fluconazole ont été majoritairement prescrits. Les indications ont respecté dans la majorité des cas, les données de la littérature et aucune interaction néfaste n’a été observée. Les dermocorticoïdes, les antiseptiques cutanés et les émollients ont été les médicaments les plus associés aux dérivés azolés. Au premier contrôle 27 patients (sur 53 revus) ont été guéris. Le profil de prescription étudiée est acceptable.
L’immunodépression au Vih/Sida et la recrudescence des affections particulièrement récidivantes et/ou réfractaires, suggèrent des associations thérapeutiques (entre antifongiques notamment) afin de garantir d’emblée une efficacité et prévenir l’apparition de pharmaco-résistance précoce.

Summary

In tropical dermatology, the frequency of mycotic, parasitic, bacterial diseases is important and azole derivatives drugs are one the main therapeutic classes used for their treatment. Our study in the dermatology centre of Treichville (Côte d’Ivoire) analysed the profile of their prescription for its possible optimization. It was an analytic descriptive survey which took place from August 2004 to March 2005. Therapeutic monitoring data were collected prospectively. In 2701 patients, 142 received in their prescription an azole derivative by local or general route. The majority of patients had isolated diseases (93.7%) and the most important are dermatophytic infections, Pityriasis versicolor, seborrheic dermatitis and onychomycosis. Overall 213 prescriptions have been identified. Azole antifun-gals, benzimidazole anthelmintics, and nitro-imidazole antibiotic drugs are the therapeutic classes identified during our study. Azole antifungals were the dominant class (94.8%). Ketoconazole is the most active substance prescribed (62.9%) followed by Fluconazole with 11.7%. Azole drugs have been more administered through local route (62.5%). Among antifungal drugs used by oral route, Ketoconazole and Fluconazole were mostly prescribed. The indications have been globally respected according to the literature and no clinically significant drug-interaction was observed. Local corticosteroids, antiseptics and emollients were the drugs most associated with azole derivatives drugs. In the first medical control 27 patients (of 53 reviewed) were healed. The profile of prescription is considered acceptable during our study. The immunosuppression due to Aids and the important resurgence of recurrent or refractory diseases, suggest multidrugs therapies (antifungal drugs association particularly) to ensure an immediate effectiveness and prevent the early emergence of the new drugs resistance.

icone adobe Obtenir l'article intégral en PDF --> Tarif pour un particulier, zone « Afrique » : 15,00 €

Cet article est actuellement coté note(1,5 étoiles) par les abonnés de Médecine d'Afrique Noire électronique. Il a été consulté 604 fois, téléchargé 43 fois et évalué 2 fois.

Retour


Retrouvez tous les articles publiés sur Médecine d'Afrique noire électronique

Médecine d'Afrique noire - 1ère revue médicale internationale panafricaine francophone - 64ème annéeMédecine d'Afrique Noire est la première revue médicale internationale panafricaine francophone. Créée en 1953 par Pierre Pène et Maurice Payet, l'édition papier traditionnelle parait régulièrement chaque mois et est diffusée dans le monde entier. Depuis 2003, l'édition électronique de Médecine d'Afrique noire a donné à la revue une visibilité mondiale.

L'abonnement est réservé aux professionnels de santé. Pour les praticiens exerçant en Afrique de l'ouest et du centre, il peut être pris en charge par APIDPM Santé tropicale. Plus d'informations ici.



Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Santé tropicale - Santé tropicale
Le guide de la médecine et de la santé en Afrique


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique

www.santemaghreb.com - Le guide de la médecine et de la santé au Maghrebwww.pediatrieafricaine.com - Pédiatrie africaineRencontres Africaines de Nutrition Infantile (RANI)www.sm2ea.com - Santé de la mère et de l'enfant en AfriquePaludisme d'Afrique noirewww.sorlaf.com - Société d'ORL et de Chirurgie Cervico-Faciale des pays d'Afrique Francophone


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !