L'accès au texte intégral des articles nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà client ? Identifiez-vous !


Créez votre compte

Affichez le tarif qui vous correspond

Consultez les Conditions générales de vente


Abonnez-vous à Médecine d'Afrique noire - Edition imprimée

Tarif pour un abonnement à l'édition imprimée de Médecine d'Afrique noire destiné à un particulier et à expédier en « Afrique » : 210 €




Accueil > Le kiosque de Santé tropicale - Médecine d'Afrique Noire


English version English version

Médecine d'Afrique noire - 1ère revue médicale internationale panafricaine francophone - 64ème annéeMédecine d'Afrique noire
1ère revue médicale internationale panafricaine francophone

Pour les professionnels de santé exerçant en Afrique de l'ouest et du centre, l'abonnement électronique peut être pris en charge par APIDPM. Plus d'informations ici.

Recherche d'articles publiés dans Médecine d'Afrique noire

Par année de publication / Par critères / Dernier numéro paru



Traitement des lésions condylomateuses génitales par l'interféron sublingualnote

Auteurs : J.M. Dangou, A. A. Kasse, MT Dieng, M. Dembele - Sénégal

Publié dans Médecine d'Afrique Noire - N° 4705 - Mai 2000 - pages 259-263


Résumé

En pratique gynécologique et en dermato-vénérologie, le diagnostic des infections à PVH ne pose pas de problème majeur, mais par contre son traitement reste sujet à controverse. Nous avons réalisé cette étude pour apprécier l'efficacité et la tolérance de l'administration de faibles doses d'Interféron alpha par voie sublinguale (IMMUNOPLEX-N*) dans les infections condylomateuses de la sphère génito-anale.
Il s'agit d'une étude prospective ouverte non randomisée au cours de laquelle 29 patients tous sexes confondus ont été inclus. Le diagnostic de lésion condylomateuse a été affirmé en dermatologie sur la présence de végétations vénériennes (crêtes de coq) au niveau ano-génitale, et, au niveau du col utérin sur la présence de lésions colposcopiques de virose PVH ou de signes cyto-logiques d'infection à PVH. La prise journalière a été de 400 UI d'Interféron alpha répartis en 2 prises (matin et soir). Ce traitement durera plusieurs semaines avec à intervalle régulier des contrôles clinique et para-clinique. Tous les sujets de sexe masculin présentaient des condylomes acuminés (végétations vénériennes) d'évolution chronique comprise entre 7 mois et 10 ans. Il s'agissait de lésions typiques souvent nombreuses (7 à 10) parfois innombrables, de localisation essentiellement génitale (10 cas), plus rarement anale (2 cas) et intra-urétrale (1 cas). Après deux mois de traitement à la posologie de 400 UI aucun résultat probant n'a été observé les patients ont alors souhaité sortir de l'étude devant l'absence de disparition des symptômes. Nous avons alors opté pour une cryothérapie. Les sujets de sexe féminin étaient 18, inclus sur la base de stigmates de virose PVH à la colposcopie ou au frottis cervico-vaginal. Après un mois de traitement 50 % des lésions amorcèrent une régression qui se poursuivit lentement jusqu'à disparition complète à la fin du 4ème mois. Dans 18,75 % des cas aucune amélioration n'a été observée sur les lésions cervico-utérines au-delà de 4 mois de traitement alors que dans 31,25 % des cas, les lésions avaient régressé avec quelques images résiduelles de virose en fin d'étude. Aucun effet secondaire indésirable n'a été noté suite à l'administration du produit.
Il apparaît à la lumière de ces résultats morphologiques et thérapeutiques, qu'au Sénégal, l'immunostimulation par l'Interféron alpha oral (IMMUNOPLEX-N*) est une bonne solution aux problèmes posés par l'infection génitale par le PVH.

icone adobe Obtenir l'article intégral en PDF --> Tarif pour un particulier, zone « Afrique » : 15,00 €

Cet article est actuellement coté note(1,0 étoiles) par les abonnés de Médecine d'Afrique Noire électronique. Il a été consulté 887 fois, téléchargé 8 fois et évalué 1 fois.

Retour


Abonnez-vous à Médecine d'Afrique noire électronique

Médecine d'Afrique noire - 1ère revue médicale internationale panafricaine francophone - 64ème annéeMédecine d'Afrique Noire est la première revue médicale internationale panafricaine francophone. Créée en 1953 par Pierre Pène et Maurice Payet, l'édition papier traditionnelle parait régulièrement chaque mois et est diffusée dans le monde entier. Depuis 2003, l'édition électronique de Médecine d'Afrique noire a donné à la revue une visibilité mondiale.

Consultez nos offres d'abonnements

Pour les professionnels de santé et les étudiants en Médecine exerçant ou étudiant en Afrique de l'ouest et du centre, l'abonnement peut être pris en charge par APIDPM. Plus d'informations ici.




Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Santé tropicale - Santé tropicale
Le guide de la médecine et de la santé en Afrique


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !