L'accès au texte intégral des articles nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà client ? Identifiez-vous !


Créez votre compte

Affichez le tarif qui vous correspond

Consultez les Conditions générales de vente


Abonnez-vous à Médecine d'Afrique noire - Edition imprimée

Tarif pour un abonnement à l'édition imprimée de Médecine d'Afrique noire destiné à un particulier et à expédier en « Afrique » : 180 €



Abonnez-vous à Médecine d'Afrique noire - Edition électronique

Voir les offres d'abonnements électroniques

Accueil > Le kiosque de Santé tropicale - Médecine d'Afrique Noire


Médecine d'Afrique noire - 1ère revue médicale internationale panafricaine francophone - 64ème annéeMédecine d'Afrique noire
1ère revue médicale internationale panafricaine francophone

L'abonnement est réservé aux professionnels de santé. Pour les praticiens exerçant en Afrique de l'ouest et du centre, il peut être pris en charge par APIDPM Santé tropicale. Plus d'informations ici.

Recherche d'articles publiés dans Médecine d'Afrique noire

Par année de publication / Par critères / Dernier numéro paru



Surveillance passive de la chimiosensibilité palustre à Bobo-Dioulasso (Burkina Faso)note

Auteurs : J.B. OUEDRAOGO, T.R. GUIGUEMDE, A.R. GBARY - Burkina Faso

Publié dans Médecine d'Afrique Noire - N° 3705 - Mai 1990 - pages 261-264


Résumé

La surveillance passive par le CRCP de la chimiosensibilité palustre dans la ville de Bobo-Dioulasso, en 1988 au laboratoire du Centre Muraz a concerné des sujets venus pour examen de recherche d'hématozoaires. Tous les sujets présentant une mono-infection à P. falciparum avec une densité parasitaire supérieure ou égale à 1000 hématies parasitées par microlitre de sang étaient retenus pour l'étude. Nous avons appliqué le test in vivo simplifié et le semi-microtestisotopique in vitro pour mesurer la réponse de P. falciparum aux médicaments antipaludiques. 975 sujets âgés de 1 mois à 80 ans ont été examinés avec un indice plasmodique de 39,4 %. Le maximum de cas positifs a été recruté entre le mois d'Août et Novembre. Deux cas d'échecs thérapeutiques sur 33 traitements soit 6 % ont été observés in vivo à la chloroquine. In vitro 4 souches plasmodiales sur 23 (17,4 %) se sont révélées résistantes à la chloroquine avec des CI50 supérieures à 100 nM/l. Par ailleurs, 2 souches présentaient une baisse de sensibilité, l'une à la quinine (CI50 = 530 nM/l) et l'autre à la méfloquine (CI50 = 36 nM/l). Cette étude a donc permis de mettre en évidence les premiers cas autochtones de paludisme chimiorésistant dans la ville de Bobo-Dioulasso, (Burkina Faso).

Summary

This study presents the results of the surveillance of the chemosensibility of patients who presented themselves for examination for malaria to the Reference Center for Chemoresistance at the Centre Muraz in Bobo-Dioulasso for the year 1988. All patients who confirmed to have a mono infection with P. falciparum with a parasite density above or equal to 1000 parasited red cells per microlitre of blood were enrolled in the study. Of the 975 subjects examined 39,4 % fulfilled these criteria. A seasonal peak of reported cases was observed between August and November. The in vivo simplified method and the in vitro isotopic semi microtest was carried out on each to assess the response of P. falciparum to antimalarial drugs. Two cases of chloroquine treatment failure out of 33 cases (6 %) were observed. In vitro, four out of 23 strains of plasmodia were observed to be resistant to chloroquine with IC50 > 100 nM/l. One strain showed a low sensitivity to quinine (IC50 = 530 nM/l and one strain showed a low sensitivity to mefloquine (IC50 = 36 nM/l). The study thus has identified the first cases of chemo-resistant strains of plasmodia among population of this are a and confirms the existence of chloroquine resistance in Burkina Faso.

icone adobe Obtenir l'article intégral en PDF --> Tarif pour un particulier, zone « Afrique » : 15,00 €

Cet article est actuellement coté note(1,0 étoiles) par les abonnés de Médecine d'Afrique Noire électronique. Il a été consulté 511 fois, téléchargé 5 fois et évalué 1 fois.

Retour


Abonnez-vous à Médecine d'Afrique noire électronique

Médecine d'Afrique noire - 1ère revue médicale internationale panafricaine francophone - 64ème annéeMédecine d'Afrique Noire est la première revue médicale internationale panafricaine francophone. Créée en 1953 par Pierre Pène et Maurice Payet, l'édition papier traditionnelle parait régulièrement chaque mois et est diffusée dans le monde entier. Depuis 2003, l'édition électronique de Médecine d'Afrique noire a donné à la revue une visibilité mondiale.

Consultez nos offres d'abonnements

Pour les professionnels de santé et les étudiants en Médecine exerçant ou étudiant en Afrique de l'ouest et du centre, l'abonnement peut être pris en charge par APIDPM. Plus d'informations ici.




Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Santé tropicale - Santé tropicale
Le guide de la médecine et de la santé en Afrique


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique

www.santemaghreb.com - Le guide de la médecine et de la santé au Maghrebwww.pediatrieafricaine.com - Pédiatrie africaineRencontres Africaines de Nutrition Infantile (RANI)www.sm2ea.com - Santé de la mère et de l'enfant en AfriquePaludisme d'Afrique noirewww.sorlaf.com - Société d'ORL et de Chirurgie Cervico-Faciale des pays d'Afrique Francophone


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !