L'accès au texte intégral des articles nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà client ? Identifiez-vous !


Créez votre compte

Affichez le tarif qui vous correspond

Consultez les Conditions générales de vente


Abonnez-vous à Médecine d'Afrique noire - Edition imprimée

Tarif pour un abonnement à l'édition imprimée de Médecine d'Afrique noire destiné à un particulier et à expédier en « Afrique » : 210 €




Accueil > Le kiosque de Santé tropicale - Médecine d'Afrique Noire


English version English version

Médecine d'Afrique noire - 1ère revue médicale internationale panafricaine francophone - 64ème annéeMédecine d'Afrique noire
1ère revue médicale internationale panafricaine francophone

Pour les professionnels de santé exerçant en Afrique de l'ouest et du centre, l'abonnement électronique peut être pris en charge par APIDPM. Plus d'informations ici.

Recherche d'articles publiés dans Médecine d'Afrique noire

Par année de publication / Par critères / Dernier numéro paru



Professeur Ibrahima Seck

Facteurs d’abandon de la vaccination en milieu rural sénégalaisnote

Auteurs : A. Faye, I. Seck, A.T. Dia - Sénégal

Publié dans Médecine d'Afrique Noire - N° 5703 - Mars 2010 - pages 137-141


Résumé

Introduction : Pour étudier les déterminants des abandons de la vaccination de routine dans le cadre du Programme élargi de vaccination (PEV), une étude a été menée au niveau des postes de santé de Ndoulo et Patar dans le district sanitaire de Diourbel (Sénégal).
Méthode : Il s’agissait d’une étude quantitative exhaustive portant sur les enfants âgés de 12 à 23 mois. Les données ont été recueillies à l’aide d’un questionnaire lors d’un entretien individuel. Les variables recueillies portaient sur le statut vaccinal, les connaissances sur la vaccination et les facteurs d’accessibilité.
Résultat : Au total 562 parents d’enfants de la zone d’étude ont été interrogés. Le sex ratio était de 0,91. Les parents détenaient les cartes dans 95,2% des cas. Les taux de couverture vaccinale par antigène étaient à 100% pour le BCG, 82,4% pour le DTCP3 et 67,4 % pour le VAR. Le taux d’abandon entre le BCG et le var était de 18,2%. Les enfants étaient complètement vaccinés dans 67,4% des cas. Les raisons d’abandon évoquées par les parents étaient liées aux populations dans 92,7% des cas. La négligence des parents était la principale cause (83,8%). Les raisons évoquées étaient liées dans 7,3% au service et dans 92,7% aux populations. On peut noter : l’oubli du rendez-vous (33,2%), le manque de temps (40,3%), la perte de fiche (10,3%) et l’abandon pour raison de voyages (7,7%). Le modèle logistique a montré que la non connaissance des réactions vaccinales (OR = 3,99 ; IC 95% [1,79-8,92]) et le fait que le père ne payait pas la consultation (OR = 2,32 ; IC 95% [1,33 - 3,52]) constituaient des facteurs favorisant l’abandon de la vaccination.
Conclusion : Le renforcement de la sensibilisation pour une meilleure connaissance des réactions vaccinales mais aussi une plus grande implication des pères de familles et le développement de stratégies de relance sont des pistes à explorer pour améliorer la couverture vaccinale dans le district sanitaire de Diourbel.

Summary

Introduction: To study the default factors of routine immunization, a study was carried out of the level of the health poste of Ndoulo and Patar in the medical district of Diourbel (Senegal).
Methodology: It was about an exhaustive quantitative study relating the children aged between 12 and 23 months. The data were collected using a questionnaire during an individual interview. The variables collected are related to the vaccine statute, knowledge on vaccination and the factors of accessibility.
Results: 562 parents of children of the zone of study were questioned. The sex ratio was 0.91. The parents held the cards in 95.2% of the cases. The coverage rate by antigen was 100% for the BCG, 82.4% for the DTCP3 and 67.4% for the VAR. The default rate between the BCG and the VAR was 18.2%. The children were completely vaccinated in 67.4% of the cases. The default reasons explained by the parents were related to the population in 92,7% and 7,3% to the services. Among the reason due to the population, we had: the lapse of memory of the appointment (33,2%), the lack of time (40,3%), the loss of card (10,3%) and out of the village (7,7%). The logistic model showed that the ignorance of the vaccine reactions (OR=3,99; IC 95% [1,79-8,92]) and the fact that the father did not pay consultation (OR=2,32; IC 95% [1,33-3,52]) constituted factors supporting the immunization default.
Conclusion: The reinforcement of sensitizing for a better knowledge of the vaccine reactions but also a greater father’s involvement and the development of strategies of revival are ways to improve the immunization coverage in the medical district of Diourbel.

icone adobe Obtenir l'article intégral en PDF --> Tarif pour un particulier, zone « Afrique » : 15,00 €

Cet article est actuellement coté note(1,0 étoiles) par les abonnés de Médecine d'Afrique Noire électronique. Il a été consulté 2014 fois, téléchargé 133 fois et évalué 2 fois.

Retour


Abonnez-vous à Médecine d'Afrique noire électronique

Médecine d'Afrique noire - 1ère revue médicale internationale panafricaine francophone - 64ème annéeMédecine d'Afrique Noire est la première revue médicale internationale panafricaine francophone. Créée en 1953 par Pierre Pène et Maurice Payet, l'édition papier traditionnelle parait régulièrement chaque mois et est diffusée dans le monde entier. Depuis 2003, l'édition électronique de Médecine d'Afrique noire a donné à la revue une visibilité mondiale.

Consultez nos offres d'abonnements

Pour les professionnels de santé et les étudiants en Médecine exerçant ou étudiant en Afrique de l'ouest et du centre, l'abonnement peut être pris en charge par APIDPM. Plus d'informations ici.




Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Santé tropicale - Santé tropicale
Le guide de la médecine et de la santé en Afrique


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !