L'accès au texte intégral des articles nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà client ? Identifiez-vous !


Créez votre compte

Affichez le tarif qui vous correspond

Consultez les Conditions générales de vente


Abonnez-vous à Médecine d'Afrique noire - Edition imprimée

Tarif pour un abonnement à l'édition imprimée de Médecine d'Afrique noire destiné à un particulier et à expédier en « Afrique » : 210 €




Accueil > Le kiosque de Santé tropicale - Médecine d'Afrique Noire


English version English version

Médecine d'Afrique noire - 1ère revue médicale internationale panafricaine francophone - 65ème annéeMédecine d'Afrique noire
1ère revue médicale internationale panafricaine francophone

Recherche d'articles publiés dans Médecine d'Afrique noire

Par année de publication / Par critères / Dernier numéro paru



Les accouchements dystociques au Centre Hospitalier Régional de Ségou au Mali. A propos de 240 casnote

Auteurs : B. Traore, A.T. Traore, C. Kokaina, S.A. Beye, N. Mounkoro, I. Teguete, Y. Traore, A. Dolo - Mali

Publié dans Médecine d'Afrique Noire - N° 5703 - Mars 2010 - pages 161-165


Résumé

Notre étude a permis de recenser 240 accouchements dystociques sur une période 8 mois soit une prévalence de 16,96%, les adolescentes ont été le plus touchées par la dystocie (37,5%) de même que les primipares (35,8%). La césarienne a été réalisée chez 59,2% des parturientes et les principales indications ont été la souffrance foetale aiguë et la disproportion foeto-pelvienne. Le taux de mortalité maternelle était de 1,7% liée à l’hémorragie. La mortalité périnatale était de 19,65%. Cette étude nous a permis de mettre en évidence les dysfonctions dans le système de prise en charge de la grossesse et de l’accouchement. Ainsi il s’avère indispensable non seulement d’augmenter les structures de référence mais aussi de les équiper en personnel qualifié capable de diagnostiquer les grossesses à risque et de procéder à une prise en charge adéquate afin de réduire la mortalité maternelle et néonatale.

Summary

Our study has identified 240 births malpresentations over 8 months is a prevalence of 16.96%, adolescents were most affected by dystocia (37.5%) as well as primiparae (35.8%). The caesarean section was performed in 59.2% of pregnant women and the main indications were acute fetal distress and foetopelvic disparities. The maternal mortality rate was 1.7% due to hemorrhage. The perinatal mortality was 19.65%. This study allowed us to identify dysfunction in the system of care for pregnancy and childbirth. Thus it is essential not only to increase the reference structures but also to equip them with qualified personnel to diagnose pregnancies at risk and make an adequate care to reduce maternal and neonatal mortality.

icone adobe Obtenir l'article intégral en PDF --> Tarif pour un particulier, zone « Afrique » : 10,00 €

Cet article est actuellement coté note(3,3 étoiles) par les abonnés de Médecine d'Afrique Noire électronique. Il a été consulté 1857 fois, téléchargé 305 fois et évalué 10 fois.

Retour


Abonnez-vous à Médecine d'Afrique noire électronique

Médecine d'Afrique noire - 1ère revue médicale internationale panafricaine francophone - 65ème annéeMédecine d'Afrique Noire est la première revue médicale internationale panafricaine francophone. Créée en 1953 par Pierre Pène et Maurice Payet, l'édition papier traditionnelle parait régulièrement chaque mois et est diffusée dans le monde entier. Depuis 2003, l'édition électronique de Médecine d'Afrique noire a donné à la revue une visibilité mondiale.

Consultez nos offres d'abonnements




Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Santé tropicale - Santé tropicale
Le guide de la médecine et de la santé en Afrique


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !