L'accès au texte intégral des articles nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà client ? Identifiez-vous !


Créez votre compte

Affichez le tarif qui vous correspond

Consultez les Conditions générales de vente


Abonnez-vous à Médecine d'Afrique noire - Edition imprimée

Tarif pour un abonnement à l'édition imprimée de Médecine d'Afrique noire destiné à un particulier et à expédier en « Afrique » : 210 €




Accueil > Le kiosque de Santé tropicale - Médecine d'Afrique Noire


English version English version

Médecine d'Afrique noire - 1ère revue médicale internationale panafricaine francophone - 65ème annéeMédecine d'Afrique noire
1ère revue médicale internationale panafricaine francophone

Pour les professionnels de santé exerçant en Afrique de l'ouest et du centre, l'abonnement électronique peut être pris en charge par APIDPM. Plus d'informations ici.

Recherche d'articles publiés dans Médecine d'Afrique noire

Par année de publication / Par critères / Dernier numéro paru



Profil du bilan biologique initial de l’enfant atteint de lymphome de Burkitt à Abdijannote

Auteurs : J.J. Yao Atteby, L. Couitchere, N. Atimere, D. Kone, S. Adon, S. Oulai, J. Andoh - Côte d'Ivoire

Publié dans Médecine d'Afrique Noire - N° 5705 - Mai 2010 - pages 265-273


Résumé

Objectif : Répertorier les différentes perturbations du bilan biologique initial de l’enfant atteint du lymphome de Burkitt dans le but d’améliorer la prise en charge.
Méthodologie : Il s’agit d’une étude rétrospective effectuée dans l’unité d’oncologie du service de pédiatrie du CHU de Treichville portant sur 115 patients de 0 à 18 ans atteints du lymphome de Burkitt sur une période de 5 ans 5 mois (janvier 2000-juin 2005) et ayant un bilan biologique.
Résultats : Au plan épidémiologique : une moyenne de 21 cas/an enregistrés portant sur des enfants d’âge moyen de 7,64 ans avec une prédominance masculine nette (sex-ratio = 2,19) ; un niveau social bas dans 71% des cas ; Au plan clinique : 48,7% des localisations tumorales étaient abdominales avec un délai de consultation long de 1 à 3 mois dans 65,6% des cas, 66% des patients étaient au stade III de Murphy. Au plan biologique, nous avons mis en évidence une anémie de type hypochrome microcytaire dans 81,4% des cas, une élévation des transaminases dans 72,5% des cas, les taux élevés d’urée et de créatinine réalisant un tableau d’insuffisance rénale dans 39,5% des cas, le syndrome de lyse tumorale réalisé par un taux d’acide urique élevé dans 36,4% des cas, une hyperkaliémie (7,5% des cas), une hypocalcémie (38,5%des cas), un taux de LDH élevé dans 72,4% des cas. Au plan thérapeutique et évolutif : 70% des patients ont été traités avec pour résultats : 44,3% de décès, 40% de perdus de vue, 9,6% de rémission complète et 2,6% de rechutes.
Conclusion : L’anémie hypochrome microcytaire, l’hyper uricémie, l’hyper lacticodéshydrogénase et les troubles ioniques, rénaux et hépatiques sont les principales anomalies biologiques rencontrées au cours de cette étude. Ces éléments sus-cités pourraient être considérés comme des facteurs de mauvais pronostic car associés à une plus grande mortalité.

Summary

Objective: To list the various disturbances of initial laboratory evaluation of lymphoma Burkitt in child in order to improve its management.
Methodology: This is a retrospective study performed in the Pediatrics Oncologic unit of the CHU of Treichville, covering 115 patients suffering from Burkitt lymphoma over a 5 years 5 months period (January 2000 - June 2005), aged from 0 to 18 year-old and having a laboratory evaluation.
Results: In the epidemiological plan: an average of 21 cases/year was registered with average age of 7,64 with an evident male predominance (sex ratio = 2,19); a low social middle in 71% of cases, In the clinical plan : 48.7% of tumor locations were abdominal with a 1-3 months consultation period, in 65.6 percent of the cases, 66% of patients were at stage Murphy III. Biologically, we have highlighted a hypochromic microcytic anemia in 81,4% of the cases, an elevation of the transaminases in 72,5% of the cases, the elevated rates of urea and creatinine revealing a kidney failure in 39,5% of cases, a tumor lysis syndrome realized by a high uric acid rate in 36.4% of the cases, hyperkalemia (7.5% of the cases), hypocalcaemia (38.5% of the cases), and a high LDH rate in 72.4% of the cases. Therapeutic and evolutive plan: 70% of the patients were treated. There were 44.3 percent of deaths, 40% of lost to follow-up, 9.6% of complete remission and 2.6% of relapses.
Conclusion: Hypochromic microcytic anemia, hyperuricaemia, hyper lacticodeshydrogenase and ionic disturbances, renal and hepatic disorders are major biological anomalies encountered in this study. These elements could be considered as bad prognosis factors because there are associated with a higher mortality.

icone adobe Obtenir l'article intégral en PDF --> Tarif pour un particulier, zone « Afrique » : 15,00 €

Cet article est actuellement coté note(2,0 étoiles) par les abonnés de Médecine d'Afrique Noire électronique. Il a été consulté 1128 fois, téléchargé 75 fois et évalué 2 fois.

Retour


Abonnez-vous à Médecine d'Afrique noire électronique

Médecine d'Afrique noire - 1ère revue médicale internationale panafricaine francophone - 65ème annéeMédecine d'Afrique Noire est la première revue médicale internationale panafricaine francophone. Créée en 1953 par Pierre Pène et Maurice Payet, l'édition papier traditionnelle parait régulièrement chaque mois et est diffusée dans le monde entier. Depuis 2003, l'édition électronique de Médecine d'Afrique noire a donné à la revue une visibilité mondiale.

Consultez nos offres d'abonnements

Pour les professionnels de santé et les étudiants en Médecine exerçant ou étudiant en Afrique de l'ouest et du centre, l'abonnement peut être pris en charge par APIDPM. Plus d'informations ici.




Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Santé tropicale - Santé tropicale
Le guide de la médecine et de la santé en Afrique


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !