L'accès au texte intégral des articles nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà client ? Identifiez-vous !


Créez votre compte

Affichez le tarif qui vous correspond

Consultez les Conditions générales de vente


Abonnez-vous à Médecine d'Afrique noire - Edition imprimée

Tarif pour un abonnement à l'édition imprimée de Médecine d'Afrique noire destiné à un particulier et à expédier en « Afrique » : 210 €




Accueil > Le kiosque de Santé tropicale - Médecine d'Afrique Noire


English version English version

Médecine d'Afrique noire - 1ère revue médicale internationale panafricaine francophone - 64ème annéeMédecine d'Afrique noire
1ère revue médicale internationale panafricaine francophone

Pour les professionnels de santé exerçant en Afrique de l'ouest et du centre, l'abonnement électronique peut être pris en charge par APIDPM. Plus d'informations ici.

Recherche d'articles publiés dans Médecine d'Afrique noire

Par année de publication / Par critères / Dernier numéro paru



Aspects diagnostiques, thérapeutiques et évolutifs de la dissection aortique à Dakar. Etude rétrospective à propos de 19 casnote

Auteurs : DIAO M, NDIAYE MB, KANE AD, MBAYE A, DOUCOURÉ I, SARR M, DIOP IB, KANE A, BA SA. - Sénégal

Publié dans Médecine d'Afrique Noire - N° 5709 - Août/sept. 2010 - pages 419-424


Résumé

La dissection aortique est une urgence diagnostique et thérapeutique engageant le pronostic vital à très court terme par le risque de rupture Les objectifs de ce travail étaient d’évaluer la prévalence et de décrire les aspects cliniques, paracliniques, thérapeutiques et évolutifs de cette affection en milieu hospitalier cardiologique à Dakar.
Malades et méthodes : Nous avons mené une étude rétrospective de janvier 1994 à février 2005 portant sur 19 dossiers de malades hospitalisés ou suivis pour dissection aortique quel que soit le type. La classification de DEBAKEY a été utilisée.
Résultats : Dix-neuf cas de dissection aortique sur 7842 patients ont été hospitalisés, soit 0,24% ou 1,7 cas par an. L’âge moyen était de 53,6 ans avec les extrêmes de 35 et 78 ans. Treize femmes contre six hommes ont été enregistrées. La dissection aortique aiguë représentait 9 cas et la dissection aortique chronique 10 cas. Le type I de DEBAKEY était rencontré dans 13 cas, le type II dans 4 cas et le type III dans 2 cas. Les symptômes étaient dominés par la douleur thoracique (15 cas) et la dyspnée (10 cas). Le souffle diastolique latérosternal gauche était présent dans 11 cas, l’hémopéricarde dans 5 cas. A la radiographie, il y avait un élargissement du médiastin dans 4 cas. Le diagnostic a été fait à l’échocardiographie dans 18 cas et au scanner chez les 9 patients qui en ont bénéficié. L’HTA était le facteur étiologique le plus rencontré (57,9%). Le syndrome de Marfan a été retrouvé chez un patient. Tous les patients ont été traités médicalement. Deux (type I) ont bénéficié de la chirurgie. L’évolution a été favorable chez 8 patients. Dix décès ont été enregistrés dont un après la chirurgie. Il s‘agissait du type I de DEBAKEY dans 6 cas et du type II dans 4 cas.
Conclusion : La dissection aortique est une affection grave peu décrite dans notre contexte. Le facteur étiologique le plus fréquent est l’HTA. Une politique axée sur le dépistage et la prise en charge correcte de l’HTA permettrait de prévenir en grande partie cette affection.

Summary
Aortic dissection in Dakar: Diagnosis, treatment and evolution aspects, from a retrospective study about 19 cases

Aortic dissection is a medical emergency in terms of both diagnosis and treatment. Aortic dissections can result to a rupture as a short-term prognosis. The objectives of this study were to assess the pre-valence and to describe the clinical, paraclinical, therapeutic and outcomes of this affection in cardiological hospitals in Dakar.
Patients and Methods: We conducted a retrospective study from January 1994 to February 2005 involving 19 cases of patients hospitalized for any type of aortic dissection. DeBakey’s classification was used.
Results: Nineteen cases of aortic dissection in 7842 patients were hospitalized, meaning 0.24% or 1.7 cases per year. The average age was 53.6 years with extremes of 35 and 78 years of age. Thirteen women against six men were registered. The acute aortic dissection accounted for 9 cases and chronic aortic dissection in 10 cases. DeBakey type I was encountered in 13 cases, type II in 4 cases and type III in 2 cases. The symptoms were dominated by chest pain (15 cases) and dyspnea (10 cases). The left latero sternal diastolic murmur was present in 11 cases, hemopericardium in 5 cases. Radiographically, there was a widening of the mediastinum in 4 cases. The diagnosis was made by echocardiography in 18 cases and in nine patients who benefited from a CT scan. Hypertension was the most encountered etiological factor (57.9%). Marfan syndrome was found in one patient. All patients were treated medically. Two (type I) have benefited from surgery. The outcome was favorable in 8 patients. Ten deaths were recorded including one after surgery. There was a DeBakey type I in 6 cases and type II in 4 cases.
Conclusion: Aortic dissection is a serious condition rarely described in our context. The most common etiological factor is hypertension. A policy based on the detection and proper management of hypertension could prevent much of this disease.

icone adobe Obtenir l'article intégral en PDF --> Tarif pour un particulier, zone « Afrique » : 15,00 €

Cet article est actuellement coté note(1,0 étoiles) par les abonnés de Médecine d'Afrique Noire électronique. Il a été consulté 1102 fois, téléchargé 53 fois et évalué 1 fois.

Retour


Abonnez-vous à Médecine d'Afrique noire électronique

Médecine d'Afrique noire - 1ère revue médicale internationale panafricaine francophone - 64ème annéeMédecine d'Afrique Noire est la première revue médicale internationale panafricaine francophone. Créée en 1953 par Pierre Pène et Maurice Payet, l'édition papier traditionnelle parait régulièrement chaque mois et est diffusée dans le monde entier. Depuis 2003, l'édition électronique de Médecine d'Afrique noire a donné à la revue une visibilité mondiale.

Consultez nos offres d'abonnements

Pour les professionnels de santé et les étudiants en Médecine exerçant ou étudiant en Afrique de l'ouest et du centre, l'abonnement peut être pris en charge par APIDPM. Plus d'informations ici.




Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Santé tropicale - Santé tropicale
Le guide de la médecine et de la santé en Afrique


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !