L'accès au texte intégral des articles nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà client ? Identifiez-vous !


Créez votre compte

Affichez le tarif qui vous correspond

Consultez les Conditions générales de vente


Abonnez-vous à Médecine d'Afrique noire - Edition imprimée

Tarif pour un abonnement à l'édition imprimée de Médecine d'Afrique noire destiné à un particulier et à expédier en « Afrique » : 210 €




Accueil > Le kiosque de Santé tropicale - Médecine d'Afrique Noire


English version English version

Médecine d'Afrique noire - 1ère revue médicale internationale panafricaine francophone - 65ème annéeMédecine d'Afrique noire
1ère revue médicale internationale panafricaine francophone

Recherche d'articles publiés dans Médecine d'Afrique noire

Par année de publication / Par critères / Dernier numéro paru



Docteur Camille Assouan

Dakin Cooper® stabilisé : antisepsie cutanée dans les prélèvements biologiques du nouveau-né : résultatsnote

Auteurs : Assouan C., Azagoh K.R., Ahoussou E, Yao I. - Côte d'Ivoire

Publié dans Médecine d'Afrique Noire - N° 5712 - Décembre 2010 - pages 549-552


Résumé

Introduction : Les auteurs rapportent leur expérience de l’utilisation du Dakin Cooper® stabilisé, comme antiseptique dans les prélèvements biologiques chez les nouveau-nés.
Méthodologie : Il s’agit d’une étude prospective descriptive, réalisée à la maternité du CHU de Treichville sur une période 8 mois, allant de janvier 2010 à août 2010. Cette étude a porté sur 503 naissances vivantes chez qui, des prélèvements biologiques, étaient effectués pour différents examens génétiques. Tous les prélèvements ont été faits après désinfection du site, avec une solution non diluée de Dakin Cooper® stabilisé.
Résultats : Les 503 nouveau-nés de notre série, étaient répartis en 292 nouveau-nés de sexe féminin (58%) et 211 nouveau-nés de sexe masculin (42%). Aucune réaction cutanée d’intolérance au Dakin Cooper® stabilisé, n’a été observée après son utilisation en l’occurrence des urticaires, des prurits ou des picotements. Nous n’avons pas observé d’infection cutanée après utilisation du Dakin Cooper® stabilisé. Par ailleurs, aucune perturbation du résultat escompté n’a été observée.
Conclusion : L’utilisation du Dakin Cooper® stabilisé, comme antiseptique dans les prélèvements biologiques, a donné des résultats satisfaisants aussi bien sur le plan de l’efficacité que sur la tolérance.

Summary

Introduction: The authors report their experiment of the use of Dakin Cooper® stabilized as antiseptic in the biological samples on new-born children.
Methodology: it is about a descriptive forward-looking study realized in the Treichville CHU maternity on a period of 8 months, going from January, 2010 till August, 2010. This study concerned 503 alive newborn children on whom biological samples were made for various genetic examinations. All the samples were realized after disinfection of the site with a non-diluted solution of Dakin Cooper® stabilized.
Results: 503 newborn children of our series were divided in 292 female newborn children (58 %) and 211 male newborn children (42 %). No cutaneous reaction of intolerance to Dakin Cooper® stabilized was observed after its use such as nettle rashes, prurits or itch. We did not observe cutaneous infection after the use of Dakin Cooper® stabilisé. Besides no disturbance of the expected result was observed.
Conclusion: the use of Dakin Cooper® stabilized as antiseptic in the biological samples gave satisfactory results from the point of view of the efficiency as well as for the tolerance.

icone adobe Obtenir l'article intégral en PDF --> Tarif pour un particulier, zone « Afrique » : 10,00 €

Cet article est actuellement coté note(1,0 étoiles) par les abonnés de Médecine d'Afrique Noire électronique. Il a été consulté 1373 fois, téléchargé 88 fois et évalué 1 fois.

Retour


Abonnez-vous à Médecine d'Afrique noire électronique

Médecine d'Afrique noire - 1ère revue médicale internationale panafricaine francophone - 65ème annéeMédecine d'Afrique Noire est la première revue médicale internationale panafricaine francophone. Créée en 1953 par Pierre Pène et Maurice Payet, l'édition papier traditionnelle parait régulièrement chaque mois et est diffusée dans le monde entier. Depuis 2003, l'édition électronique de Médecine d'Afrique noire a donné à la revue une visibilité mondiale.

Consultez nos offres d'abonnements




Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Santé tropicale - Santé tropicale
Le guide de la médecine et de la santé en Afrique


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !