L'accès au texte intégral des articles nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà client ? Identifiez-vous !


Créez votre compte

Affichez le tarif qui vous correspond

Consultez les Conditions générales de vente


Abonnez-vous à Médecine d'Afrique noire - Edition imprimée

Tarif pour un abonnement à l'édition imprimée de Médecine d'Afrique noire destiné à un particulier et à expédier en « Afrique » : 210 €




Accueil > Le kiosque de Santé tropicale - Médecine d'Afrique Noire


English version English version

Médecine d'Afrique noire - 1ère revue médicale internationale panafricaine francophone - 65ème annéeMédecine d'Afrique noire
1ère revue médicale internationale panafricaine francophone

Pour les professionnels de santé exerçant en Afrique de l'ouest et du centre, l'abonnement électronique peut être pris en charge par APIDPM. Plus d'informations ici.

Recherche d'articles publiés dans Médecine d'Afrique noire

Par année de publication / Par critères / Dernier numéro paru



Docteur Khalifa Ababacar Wade

Paludisme grave et fièvre jaune, association souvent méconnue. Illustration à propos de deux observationsnote

Auteurs : Wade K.A., Beye S.A, Diatta B. - Sénégal

Publié dans Médecine d'Afrique Noire - N° 5712 - Décembre 2010 - pages 577-581


Résumé

Nous rapportons deux cas cliniques dans le but d’attirer l’attention du réanimateur en zone d’endémie sur le piège diagnostique que pose l’évolution défavorable d’un malade présentant un paludisme grave, avec possibilité d’une co-infection avec une arbovirose telle que la fièvre jaune.
Le paludisme et la fièvre jaune sont deux maladies infectieuses, endémiques et tropicales présentant des similitudes tant au point de vue épidémiologique, clinique que diagnostique.
Il s’agissait de deux patients reçus pour troubles de la conscience, fébriles, associés à une hépatonéphrite et une goutte épaisse positive à trophozoïtes de Plasmodium falciparum.
Le diagnostic de paludisme grave avec défaillance multi-viscérale avait été posé, mais devant la persistance puis l’aggravation de la symptomatologie sous traitement anti-palustre et après avoir éliminé une inadéquation des posologies utilisées, une résistance aux antipaludéens et une surinfection nosocomiale, la possibilité d’une co-infection avec une arbovirose a été évoquée.
Dans les deux cas, les sérologies à la recherche d’anticorps antiamaril étaient revenues positives et l’évolution a été favorable après traitement étiologique et symptomatique, malgré la gravité potentielle de ces deux affections.

Summary

We report two clinical cases in order to draw reanimator’s attention, in endemic zone, not to fall into the net of a co infection with an arbivirose like yellow fever, when the evolution of patient with severe malaria is unfavorable. Malaria and yellow fever are two endemic and tropical infectious diseases that present epidemiological, clinical and diagnostic similarities.
It was about two comatose patients with fever, hepatonephritis and positive thick drop to trophozoites of Plasmodium falciparum.
The diagnosis of severe malaria with multiorgan failure had been set, but regarding to persistence then worsening of the symptomatology, in spite of antimalarial treatment and after elimination of inadequacy used dosages, resistance to the antimalarial treatment, and nosocomial infection, the possibility of a co-infection with an arbovirose have been evocated.
In both cases, anti-amaril antibodies serologies were positive and the evolution was favorable after symptomatic and etiologic treatment in spite of the potential seriousness of these two diseases.

icone adobe Obtenir l'article intégral en PDF --> Tarif pour un particulier, zone « Afrique » : 15,00 €

Cet article est actuellement coté note(3,9 étoiles) par les abonnés de Médecine d'Afrique Noire électronique. Il a été consulté 1608 fois, téléchargé 173 fois et évalué 8 fois.

Retour


Abonnez-vous à Médecine d'Afrique noire électronique

Médecine d'Afrique noire - 1ère revue médicale internationale panafricaine francophone - 65ème annéeMédecine d'Afrique Noire est la première revue médicale internationale panafricaine francophone. Créée en 1953 par Pierre Pène et Maurice Payet, l'édition papier traditionnelle parait régulièrement chaque mois et est diffusée dans le monde entier. Depuis 2003, l'édition électronique de Médecine d'Afrique noire a donné à la revue une visibilité mondiale.

Consultez nos offres d'abonnements

Pour les professionnels de santé et les étudiants en Médecine exerçant ou étudiant en Afrique de l'ouest et du centre, l'abonnement peut être pris en charge par APIDPM. Plus d'informations ici.




Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Santé tropicale - Santé tropicale
Le guide de la médecine et de la santé en Afrique


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !