L'accès au texte intégral des articles nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà client ? Identifiez-vous !


Créez votre compte

Affichez le tarif qui vous correspond

Consultez les Conditions générales de vente


Abonnez-vous à Médecine d'Afrique noire - Edition imprimée

Tarif pour un abonnement à l'édition imprimée de Médecine d'Afrique noire destiné à un particulier et à expédier en « Afrique » : 210 €




Accueil > Le kiosque de Santé tropicale - Médecine d'Afrique Noire


English version English version

Médecine d'Afrique noire - 1ère revue médicale internationale panafricaine francophone - 65ème annéeMédecine d'Afrique noire
1ère revue médicale internationale panafricaine francophone

Pour les professionnels de santé exerçant en Afrique de l'ouest et du centre, l'abonnement électronique peut être pris en charge par APIDPM. Plus d'informations ici.

Recherche d'articles publiés dans Médecine d'Afrique noire

Par année de publication / Par critères / Dernier numéro paru



Complications post-opératoires en chirurgie abdominale au CHU Gabriel Tourénote

Auteurs : Traoré A, Diakité I, Dembèle B.T, Togo A, Kanté L, Coulibaly Y, Keita M, Diango D.M, Diallo A, Diallo G - Mali

Publié dans Médecine d'Afrique Noire - N° 5801 - Janvier 2011 - pages 31-35


Résumé

Objectifs : Les objectifs étaient de déterminer la fréquence, d’identifier les complications postopératoires, les facteurs de risques, de décrire les aspects cliniques et thérapeutiques.
Matériels-Méthode : Il s’agissait d’une étude prospective réalisée dans le service de chirurgie générale du CHU Gabriel Touré, du 1er janvier au 31 décembre 2008. Elle a porté sur tous les malades âgés d’au moins 15 ans, opérés et hospitalisés, au moins 3 jours et qui ont présenté des complications pendant les 30 jours postopératoires. Les malades âgés de moins de 15 ans, ou opérés en ambulatoire, n’ont pas été retenus. Les résultats ont été analysés sur Word et Epi-info version 6.4 Fr, les tests de Khi², et de Student avec un seuil de signification pour P < 0,05.
Résultats : Nous avons colligé 518 patients parmi lesquels 291 (56,2%) étaient des hommes et 227 (43,8%) des femmes, soit un sex-ratio = 1,3. L’âge moyen a été de 38,6 ans, avec des extrêmes variant entre 15-85 ans. Les urgences ont représenté 45,2% (n = 234) des interventions avec 63,7% de Complications Post-Opératoires (CPO). Les principaux diagnostics initiaux étaient : les appendicites aiguës, les péritonites, les cancers de l’œsophage, l’estomac, le colon, les occlusions sur brides, les hernies inguinales étranglées, les hémorroïdes, le plastron appendiculaire refroidi, le volvulus sigmoïde, l’hémopéritoine hémodynamiquement instable, la hernie inguinale non compliquée et l’éventration. Sur les 518 patients opérés, les malades ayant appartenu à des classes ASAI + II (n = 469) ont présenté 43 (9,2%) CPO vs III + IV (n = 49) avec 37 (75,5%) CPO, Altemeier I + II (n = 417) ont présenté 37 (8,9%) CPO vs III + IV (n = 101) avec 43 (42,6%) CPO, NNISS 0 + 1 (n = 407) ont présenté 23 (5,7%) CPO vs 2 + 3 (n = 111) avec 47 (42,3%) CPO. Nous avons enregistré 15,4% (n = 80) CPO précoces dans un délai d’apparition moyen de 3 jours chez 69 patients. Les infections nosocomiales ont représenté 55% (n = 44) des CPO précoces dont l’infection du site opératoire 82% (n = 36), la pharyngite 6,8% (n = 3), les infections urinaire et pulmonaire 4,5% (n = 2) chacune, la péritonite 2,3% (n = 1). Les autres complications ont été : l’éviscération 10% (n = 8), les fistules digestives externes 8,8% (n = 7), les hématomes scrotaux 3,8% (n = 3), les occlusions intestinales, la phlébite, l’hémorragie de la paroi 1,2% (n = 1) chacune et une mortalité de 18,7% (n = 15). Les décès ont eu pour causes : les troubles hydro-électrolytiques (n = 6), le choc septique et les complications cardiaques (n = 4) et l’hémorragie (n = 1). La prise en charge des CPO a été chirurgicale dans 61,2% (n = 48) et médicale 20% (n = 16). Leur survenue a prolongé le séjour hospitalier (22,9 jours vs 13,7 jours).
Conclusion : La survenue des complications postopératoires sont influencées par : les urgences, l’âge, le score ASA, d’Altemeier, le score de NNISS, le diabète, et le HIV.

Summary
Postoperative complications in abdominal surgery CHU Gabriel Touré

Objectives: To determine the frequency, to identify the postoperative complications, the risk factors, to describe the clinical and therapeutic aspects.
Material-method: It was about an exploratory study carried out in the department of surgery general of UTH Gabriel Touré, from January 1st to December 31st, 2008. It related to all the patients old of at least 15 years, operated, and hospitalized, at least 3 days and which presented complications during the 30 postoperative days. The patients who were less than 15 years, or operated into ambulatory, were not retained. The results, were analyzed on Word and Ear-information version 6.4 Fr, the tests of Khi², and Student with a threshold of significance for P < 0,05.
Results: We collected 518 patients among whom 291 (56,2%) was men and 227 (43,8%) of the wo-men, of a sex-ratio = 1,3. The mean age was 38,6 years with extremes varying between 15-85 year-old. The urgencies accounted for 45,2% (n = 234) interventions with 63,7% of postoperative complications (CPO). The principal initial diagnoses were: acute appendicitis, peritonitis, cancers of the esophagus, the stomach, the colonist, occlusions on supports, strangled inguinal hernias, hemorrhoids, cooled appendicitis drill plate, sigmoid volvulus, unsteady hemodynamic haemoperitoneum, no complicated inguinal hernia and eventration. On the 518 operated patients, the patients having belonged to classes ASAI + II (n = 469) presented 43 (9,2%) CPO vs III + IV (n = 49) with 37 (75,5%) CPO, Altemeier I + II (n = 417) presented 37 (8,9%) CPO vs III + IV (n = 101) with 43 (42,6%) CPO, NNISS 0 + 1 (n = 407) presented 23 (5,7%) CPO vs 2+3 (n = 111) with 47 (42,3%) CPO. We recorded 15,4% (n = 80) CPO early within average appearance of 3 days among 69 patients. The nosocomial affections accounted for 55% (n = 44) early CPO of which the infection of the ope-rational site 82% (n = 36), pharyngitis 6,8% (n = 3), urinary and pulmonary infections 4,5% (n = 2), peritonitis 2,3% (n = 1). The other complications were: evisceration 10% (n = 8), extern digestive fistulas 8,8% (n = 7), scrotal hematomas 3,8% (n = 3), obstruction of the bowel, phlebitis, hemorrhage of the wall 1,2% (n = 1) and a mortality of 18,7% (n = 15). The deaths were caused by: hydro-electrolitic disorders (n = 6), septic shock and cardiac complications (n = 4), hemorrhage (n = 1). The assumption of responsibility of the CPO was surgical in 61, 2% (n = 48) and medical in 20% (n = 16). Their occurrence extended the hospital stay (22, 9 days vs. 13,7 days).
Conclusion: Occurrence of postoperative complications is influenced by: urgencies, age, ASA, Althemeier and NNISS scores, diabetes and HIV.

icone adobe Obtenir l'article intégral en PDF --> Tarif pour un particulier, zone « Afrique » : 15,00 €

Cet article est actuellement coté note(3,7 étoiles) par les abonnés de Médecine d'Afrique Noire électronique. Il a été consulté 2351 fois, téléchargé 221 fois et évalué 3 fois.

Retour


Abonnez-vous à Médecine d'Afrique noire électronique

Médecine d'Afrique noire - 1ère revue médicale internationale panafricaine francophone - 65ème annéeMédecine d'Afrique Noire est la première revue médicale internationale panafricaine francophone. Créée en 1953 par Pierre Pène et Maurice Payet, l'édition papier traditionnelle parait régulièrement chaque mois et est diffusée dans le monde entier. Depuis 2003, l'édition électronique de Médecine d'Afrique noire a donné à la revue une visibilité mondiale.

Consultez nos offres d'abonnements

Pour les professionnels de santé et les étudiants en Médecine exerçant ou étudiant en Afrique de l'ouest et du centre, l'abonnement peut être pris en charge par APIDPM. Plus d'informations ici.




Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Santé tropicale - Santé tropicale
Le guide de la médecine et de la santé en Afrique


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !