L'accès au texte intégral des articles nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà client ? Identifiez-vous !


Créez votre compte

Affichez le tarif qui vous correspond

Consultez les Conditions générales de vente


Abonnez-vous à Médecine d'Afrique noire - Edition imprimée

Tarif pour un abonnement à l'édition imprimée de Médecine d'Afrique noire destiné à un particulier et à expédier en « Afrique » : 210 €




Accueil > Le kiosque de Santé tropicale - Médecine d'Afrique Noire


English version English version

Médecine d'Afrique noire - 1ère revue médicale internationale panafricaine francophone - 64ème annéeMédecine d'Afrique noire
1ère revue médicale internationale panafricaine francophone

Pour les professionnels de santé exerçant en Afrique de l'ouest et du centre, l'abonnement électronique peut être pris en charge par APIDPM. Plus d'informations ici.

Recherche d'articles publiés dans Médecine d'Afrique noire

Par année de publication / Par critères / Dernier numéro paru



Docteur Marie-Chantal Ngonde Essome

Cartographie de la cysticercose au Camerounnote

Auteurs : Ngonde Essome M, Same Ekobo A, Moyou Somo R, Zoli Pagnah A - Cameroun

Publié dans Médecine d'Afrique Noire - N° 5804 - Avril 2011 - pages 173-178


Résumé

La cysticercose est due au développement chez l’homme et chez le porc des larves de Tænia solium appelées Cysticercus cellulosae. Ce travail a pour but d’établir la cartographie cysticerquienne au Cameroun. C’est une étude rétrospective du fait de l’analyse documentaire et prospective de par la collecte de données, sur le terrain. La cysticercose a été répertoriée dans 6 provinces du Cameroun : l’extrême-nord, l’Adamaoua, l’ouest, le nord-ouest et le centre. Ces régions touchées peuvent être répertoriées en 3 foyers :

  • Les zones d’élevage intensif de porc du nord Cameroun : l’exemple type est le Mayo Danai où le taux de prévalence est de 38,09% d’après la sérologie par la méthode Elisa, chez les porcs. A Garoua le taux de prévalence porcine est de 12%. A N’Gaoundéré il est de 22,4% par la méthode antigène Elisa. Dans ces zones du Nord Cameroun les porcs n’ont pas accès au péril fécal,
  • les zones d’élevage traditionnel de l’ouest : la Menoua en est le symbole, la séroprévalence porcine y est de 10,9%. Dans ces foyers les porcs sont supplémentés en engrais humain,
  • enfin les nouveaux foyers à élevage artisanale de porc : au centre on a une séroprévalence de 39,2% chez les épileptiques de Ntui. Au Nord Ouest sur 503 épileptiques de Batibo, 46% sont dus à la cysticercose. L’antigène Elisa a détecté des antigènes circulants chez 27,7% des 271 sera de porcs examinés. Ces derniers ont accès au péril fécal.

Summary

Cysticercosis is due to the development of Tænia solium larvaes in man and in pigs. The interest of this work was to establish the geographical distribution of cysticercosis in Cameroon. Our design was retrospective because it was record-based and prospective because it was field work-based. Cysticercosis was identified in 6 provinces of Cameroon: The far-North, Adamaoua, West, North-West, and the center. These affected areas were divided into 3 zones:

  • The zone of intensive breeding of pigs in the North of Cameroon: the typical example is Mayo Danai in the far-North province. The prevalence rate of the disease was 38, 09% according to Elisa methods in pigs. In Garoua the porcine prevalence rate was found to be 12%. Whereas in Ngaoundere it was 22,4% by using Elisa antigen method. In those areas pigs do not eat fecal wastes,
  • in the traditional breeding zone of the west province, Menoua division is the typical example. The prevalence rate was 10, 9% in pigs. This traditional breeding zone was characterized by a food supplementation with human feces,
  • lastly the new breeding area: in the center province the seroprevalence was 39, 2% in the epileptics in the areas of Ntui. In North West province, out of 503 epileptics in Batibo, 46% were due to cysticercosis. The Elisa circulating antigen were detected in 27, 7% of the 271 sera of the examinated pigs. In this new zone, pigs had access to human excreta.

icone adobe Obtenir l'article intégral en PDF --> Tarif pour un particulier, zone « Afrique » : 15,00 €

Cet article est actuellement coté note(1,0 étoiles) par les abonnés de Médecine d'Afrique Noire électronique. Il a été consulté 1215 fois, téléchargé 58 fois et évalué 2 fois.

Retour


Abonnez-vous à Médecine d'Afrique noire électronique

Médecine d'Afrique noire - 1ère revue médicale internationale panafricaine francophone - 64ème annéeMédecine d'Afrique Noire est la première revue médicale internationale panafricaine francophone. Créée en 1953 par Pierre Pène et Maurice Payet, l'édition papier traditionnelle parait régulièrement chaque mois et est diffusée dans le monde entier. Depuis 2003, l'édition électronique de Médecine d'Afrique noire a donné à la revue une visibilité mondiale.

Consultez nos offres d'abonnements

Pour les professionnels de santé et les étudiants en Médecine exerçant ou étudiant en Afrique de l'ouest et du centre, l'abonnement peut être pris en charge par APIDPM. Plus d'informations ici.




Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Santé tropicale - Santé tropicale
Le guide de la médecine et de la santé en Afrique


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !