L'accès au texte intégral des articles nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà client ? Identifiez-vous !


Créez votre compte

Affichez le tarif qui vous correspond

Consultez les Conditions générales de vente


Abonnez-vous à Médecine d'Afrique noire - Edition imprimée

Tarif pour un abonnement à l'édition imprimée de Médecine d'Afrique noire destiné à un particulier et à expédier en « Afrique » : 210 €




Accueil > Le kiosque de Santé tropicale - Médecine d'Afrique Noire


English version English version

Médecine d'Afrique noire - 1ère revue médicale internationale panafricaine francophone - 65ème annéeMédecine d'Afrique noire
1ère revue médicale internationale panafricaine francophone

Pour les professionnels de santé exerçant en Afrique de l'ouest et du centre, l'abonnement électronique peut être pris en charge par APIDPM. Plus d'informations ici.

Recherche d'articles publiés dans Médecine d'Afrique noire

Par année de publication / Par critères / Dernier numéro paru



Etude des aspects épidémiologiques de la tuberculose dans la région de Tombouctounote

Auteurs : Sissoko B.F, Toloba Y, Dembele BPP, Ouattara K, Soumare D, Baye O, Berthe G, Naco A, Dicko H, Diawara S I, Diallo S - Mali

Publié dans Médecine d'Afrique Noire - N° 5811 - Novembre 2011 - pages 522-526


Résumé

Etude rétrospective de type transversal de janvier à juin 2009 dans la région de Tombouctou dans le cadre de la supervision spécifique des activités de lutte contre la tuberculose, dont l’objectif principal était de faire l’analyse de la situation épidémiologique de la tuberculose dans la région de Tombouctou.
Le ratio était de 2 hommes pour 1 femme, cette prédominance masculine s’observait dans tous les cercles sauf à Niafunké où il y avait une parité. Les nouveaux cas frottis positifs représentent 85% et le cercle de Tombouctou dépiste le plus grand nombre de tuberculeux de la région soit 29.6% des cas contrairement à Gourma Rharous 4.8% des cas. En faisant le même croisement pour le taux d’échec thérapeutique, nous constatons que le cercle de Goundam seul détient 50% des cas d’échec de la région. Le taux de perdus de vue est plus élevé dans le cercle de Tombouctou soit 46,7% contrairement à Niafunké où ce taux est de 5,6%. Les cas de tuberculose à microscopie négative et extra-pulmonaires représentent respectivement 3,2 et 6,4% des cas de tuberculose de la région de Tombouctou. Nous avons retrouvé, une relation statistiquement significative (P = 0,004) entre échec et décès dans toute la région.
La lutte contre la tuberculose reste un combat qui mérite de requérir l’attention des pouvoirs politiques et la vigilance du personnel socio sanitaire.

Summary

It was a retrospective study of transverse type from January to June 2009 in the Tinbuktu area for specific supervision of activities to fight against tuberculosis, whose main objective was to make the analysis of the epidemiological situation of tuberculosis in the region of Tinbuktu.
The ratio was 2 men for 1 woman, this male predominance is observed in all circles except Niafunke where a parity was found. New smear-positive cases represent 85% and the circle of Tinbuktu screens the greatest number of TB patients in the region that is 29.6% contrary to Gourma Rharous 4.8 % of the cases. By making the same crossing for therapeutic failure rate, we find that the single Goundam circle holds 50% of cases of failure of the region. The rate of lost to follow-up is higher in the circle of Tinbuktu 46.7% contrary to Niafunké where this rate is 5.6%. The cases of negative microscopy tuberculosis and extra-pulmonary tuberculosis represent respectively, 3.2 and 6.4 % of cases of tuberculosis in the region of Tinbuktu. We have found a statistically significant relationship (P = 0.004) between failure and death throughout the region.
The fight against tuberculosis remains a struggle that deserves to require the attention of political power and vigilance of socio health personnel.

icone adobe Obtenir l'article intégral en PDF --> Tarif pour un particulier, zone « Afrique » : 15,00 €

Cet article est actuellement coté note(2,8 étoiles) par les abonnés de Médecine d'Afrique Noire électronique. Il a été consulté 1589 fois, téléchargé 102 fois et évalué 4 fois.

Retour


Abonnez-vous à Médecine d'Afrique noire électronique

Médecine d'Afrique noire - 1ère revue médicale internationale panafricaine francophone - 65ème annéeMédecine d'Afrique Noire est la première revue médicale internationale panafricaine francophone. Créée en 1953 par Pierre Pène et Maurice Payet, l'édition papier traditionnelle parait régulièrement chaque mois et est diffusée dans le monde entier. Depuis 2003, l'édition électronique de Médecine d'Afrique noire a donné à la revue une visibilité mondiale.

Consultez nos offres d'abonnements

Pour les professionnels de santé et les étudiants en Médecine exerçant ou étudiant en Afrique de l'ouest et du centre, l'abonnement peut être pris en charge par APIDPM. Plus d'informations ici.




Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Santé tropicale - Santé tropicale
Le guide de la médecine et de la santé en Afrique


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !