L'accès au texte intégral des articles nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà client ? Identifiez-vous !


Créez votre compte

Affichez le tarif qui vous correspond

Consultez les Conditions générales de vente


Abonnez-vous à Médecine d'Afrique noire - Edition imprimée

Tarif pour un abonnement à l'édition imprimée de Médecine d'Afrique noire destiné à un particulier et à expédier en « Afrique » : 210 €




Accueil > Le kiosque de Santé tropicale - Médecine d'Afrique Noire


English version English version

Médecine d'Afrique noire - 1ère revue médicale internationale panafricaine francophone - 64ème annéeMédecine d'Afrique noire
1ère revue médicale internationale panafricaine francophone

Pour les professionnels de santé exerçant en Afrique de l'ouest et du centre, l'abonnement électronique peut être pris en charge par APIDPM. Plus d'informations ici.

Recherche d'articles publiés dans Médecine d'Afrique noire

Par année de publication / Par critères / Dernier numéro paru



Professeur Josue Dejinnin Georges Avakoudjo

Chirurgie et VIH en zone rurale tropicale. Expérience de l’Hôpital régional de Saint-Louis du Sénégalnote

Auteurs : J.D.G. Avakoudjo, G.E.A. Poda, F.G. Otiobanda, J. Tendeng, A. Dieng, O. SY, A.L. Ndaw - Sénégal

Publié dans Médecine d'Afrique Noire - N° 5901 - Janvier 2012 - pages 5-8


Résumé

Objectif : L’objectif de notre travail était d’analyser le profil des affections chirurgicales présentées par les personnes vivant avec le VIH en zone rurale et de susciter le dépistage de l’infection à VIH dans les services de chirurgie.
Malades et méthodes : Il s’agissait d’une étude rétrospective de 2006 à 2008 au centre hospitalier régional de Saint-Louis (Sénégal). La population d’étude était constituée par les personnes vivant avec le VIH suivies dans le cadre de l’initiative sénégalaise d’accès aux antirétroviraux. Nous avons inclus celles qui avaient présenté des affections ayant nécessité une prise en charge dans le service de chirurgicale générale.
Résultats : Sept patients ont été colligés dont 5 femmes et 2 hommes (ratio H/F : 0,4). La moyenne d’âge était de 46 ans avec des extrêmes de 42 ans et 53 ans. Six patients étaient VIH-1 et un patient était VIH-1+2. Cinq étaient sous traitement antirétroviral. Les pathologies rencontrées étaient dominées par les affections suppuratives : pyopneumothorax (2 cas), pleurésie purulente (1 cas), adénite suppurée (1 cas), ulcère du membre inferieur (1 cas), un cas de lithiase vésiculaire compliquée de péritonite post opératoire et un cas de fistule vésico-vaginale. Deux décès ont été enregistrés au décours de l’acte chirurgical. Le taux moyen de CD4 était à 200/mm3 avec des extrêmes de 53/mm3 et 380/mm3.
Conclusion : Il s’agit d’une étude pilote qui montre une prédominance des suppurations dans les affections chirurgicales des personnes vivant avec le VIH dans un hôpital régional en zone tropicale.

Summary
Surgery and HIV in rural tropics: experience of the Regional Hospital in Saint Louis, Senegal

Introduction: The aim of our study was to analyze the profile of surgical affections from people living with HIV in rural areas and encourage screening for HIV infection in surgical units.
Patients and methods: This was a retrospective study from 2006 to 2008 at the Regional Hospital of Saint Louis (Senegal). The study population consisted of persons living with HIV followed in the Senegalese initiative for access to antiretroviral therapy. We have included those who suffered from diseases requiring cares in the general surgical unit.
Results: Seven patients were collected including 5 women and 2 men (H/F ratio: 0.4). The average age was 46 years ranging from 42 years to 53 years. Six patients were HIV-1 and one patient was HIV-1+2. Five were receiving antiretroviral therapy. Pathologies were dominated by suppurative diseases: pyopneumothorax (2 cases), empyema (1 case), suppurative lymphadenitis (1 case), ulcer of lower limb (1 case), one case of cholelithiasis complicated with postoperative peritonitis and one case of vesico-vaginal fistula. Two deaths were recorded during the surgery. The average CD4 count was 200/mm3 with extremes of 53/mm3 and 380/mm3.
Conclusion: This is a pilot study that shows a predominance of abscesses in surgical diseases of people living with HIV in a regional hospital in the tropics.

icone adobe Obtenir l'article intégral en PDF --> Tarif pour un particulier, zone « Afrique » : 15,00 €

Cet article est actuellement coté note(1,0 étoiles) par les abonnés de Médecine d'Afrique Noire électronique. Il a été consulté 1137 fois, téléchargé 79 fois et évalué 1 fois.

Retour


Abonnez-vous à Médecine d'Afrique noire électronique

Médecine d'Afrique noire - 1ère revue médicale internationale panafricaine francophone - 64ème annéeMédecine d'Afrique Noire est la première revue médicale internationale panafricaine francophone. Créée en 1953 par Pierre Pène et Maurice Payet, l'édition papier traditionnelle parait régulièrement chaque mois et est diffusée dans le monde entier. Depuis 2003, l'édition électronique de Médecine d'Afrique noire a donné à la revue une visibilité mondiale.

Consultez nos offres d'abonnements

Pour les professionnels de santé et les étudiants en Médecine exerçant ou étudiant en Afrique de l'ouest et du centre, l'abonnement peut être pris en charge par APIDPM. Plus d'informations ici.




Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Santé tropicale - Santé tropicale
Le guide de la médecine et de la santé en Afrique


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !