L'accès au texte intégral des articles nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà client ? Identifiez-vous !


Créez votre compte

Affichez le tarif qui vous correspond

Consultez les Conditions générales de vente


Abonnez-vous à Médecine d'Afrique noire - Edition imprimée

Tarif pour un abonnement à l'édition imprimée de Médecine d'Afrique noire destiné à un particulier et à expédier en « Afrique » : 210 €




Accueil > Le kiosque de Santé tropicale - Médecine d'Afrique Noire


English version English version

Médecine d'Afrique noire - 1ère revue médicale internationale panafricaine francophone - 64ème annéeMédecine d'Afrique noire
1ère revue médicale internationale panafricaine francophone

Pour les professionnels de santé exerçant en Afrique de l'ouest et du centre, l'abonnement électronique peut être pris en charge par APIDPM. Plus d'informations ici.

Recherche d'articles publiés dans Médecine d'Afrique noire

Par année de publication / Par critères / Dernier numéro paru



Erysipèle des membres inférieurs chez les patients diabétiques. A propos de 54 cas colligés en médecine internenote

Auteurs : D. Diedhiou, N.M. Ndour-Mbaye, A. Sarr, S.N. Diop - Sénégal

Publié dans Médecine d'Afrique Noire - N° 5902 - Février 2012 - pages 83-87


Résumé

Introduction : L’érysipèle est une dermo-hypodermite aiguë non nécrosante d’origine essentiellement streptococcique. Les membres inférieurs sont plus fréquemment touchés. Les facteurs favorisants sont locaux et systémiques.
Patients et méthode : Il s’agit d’une étude rétrospective transversale menée sur trois ans avec pour objectif d’étudier les aspects épidémiologiques, cliniques, étiologiques et thérapeutiques de l’érysipèle des membres inférieurs chez les sujets diabétiques. Tous les patients diabétiques hospitalisés pour érysipèle des membres inferieurs ont été inclus. L’étude s’est également intéressée aux co-morbidités associées.
Résultats : Parmi les patients hospitalisés, 54 ont été inclus ; soit une prévalence de 3,8%. Le sex-ratio (homme/femme) était de 0,8 et leur âge moyen de 57,5 ans. Les phlyctènes étaient présentes dans 46,2% des cas, une hyperthermie dans 48%. La porte d’entrée prédominait aux pieds dans 42%. La localisation était droite dans 55,5% des cas et l’extension atteignait les 2/3 supérieurs de la jambe dans 72% des cas. Le diabète, d’âge moyen de 8 ans, était déséquilibré dans 68,7%. L’érysipèle était la circonstance de découverte du diabète dans 22,2% des cas. Les autres facteurs étiologiques étaient l’obésité dans 55,8%, un antécédent d’érysipèle dans 0,5%, une cardiopathie dans 0,7%, une dépigmentation dans 0,3% des cas. L’échec thérapeutique sous Pénicilline G était constaté chez 0,9% des cas. L’évolution était satisfaisante sans complication dans 79,6% avec une durée moyenne d’hospitalisation de 10,6 jours. Des complications étaient constatées dans 20,3%.
Conclusion : L’érysipèle chez le patient diabétique est une affection potentiellement grave qui nécessite une prise en charge précoce en milieu hospitalier. Le traitement d’une éventuelle porte d’entrée et la correction des facteurs prédisposant restent les seuls garants d’une prévention efficace.

Summary
Lower limbs erysipelas in diabetes mellitus. About 40 cases in internal medicine

Introduction: The erysipelas is an acute not necrotizing dermo-hypodermatitis caused by streptococci. Lower limbs are more frequently affected. The mains factors are local and systemic.
Patients and method: It’s a three years (2008-2010) retrospective survey including all patients with diabetes hospitalized for lower limbs erysipelas. Epidemiological, clinical aspects, etiological factors and prognostic were studied.
Results: 54 patients were included thus a prevalence of 3,8%. The sex-ratio was 0,8 and their mean age was of 57,5 years. Phlyctenes were present in 46,2%, fever in 48% of the cases. Feet local factors predominated in 42%. Erysipelas was located in right side in 55,5% of the cases and extended to the 2/3 superiors of leg in 72% of the cases. The mean age of diabetes was of 8 years. In 68,7% of cases, diabetes are uncontrolled. Erysipelas was the circumstance of discovery of the diabetes in 22,2% of the cases. The other main systemic factors were obesity in 55,8%, a history of erysipelas in 0,5%, a heart disorder in 0,7%, a artificial depigmentation in 0,3% of the cases. The therapeutic failure under Penicillin G was noticed at 0,9% of the cases. Evolution was satisfactory without complication in 79,6% with an average duration of hospitalization of 10,6 days. Complications were noticed in 20,3%.
Conclusion: Erysipelas in diabetes mellitus is potentially severe and requires an early treatment in hospital environment. Its prevention requires a better management of a possible local factor and the correction of the predisposing factors.

icone adobe Obtenir l'article intégral en PDF --> Tarif pour un particulier, zone « Afrique » : 15,00 €

Cet article est actuellement coté note(1,0 étoiles) par les abonnés de Médecine d'Afrique Noire électronique. Il a été consulté 1578 fois, téléchargé 87 fois et évalué 4 fois.

Retour


Abonnez-vous à Médecine d'Afrique noire électronique

Médecine d'Afrique noire - 1ère revue médicale internationale panafricaine francophone - 64ème annéeMédecine d'Afrique Noire est la première revue médicale internationale panafricaine francophone. Créée en 1953 par Pierre Pène et Maurice Payet, l'édition papier traditionnelle parait régulièrement chaque mois et est diffusée dans le monde entier. Depuis 2003, l'édition électronique de Médecine d'Afrique noire a donné à la revue une visibilité mondiale.

Consultez nos offres d'abonnements

Pour les professionnels de santé et les étudiants en Médecine exerçant ou étudiant en Afrique de l'ouest et du centre, l'abonnement peut être pris en charge par APIDPM. Plus d'informations ici.




Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Santé tropicale - Santé tropicale
Le guide de la médecine et de la santé en Afrique


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !