L'accès au texte intégral des articles nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà client ? Identifiez-vous !


Créez votre compte

Affichez le tarif qui vous correspond

Consultez les Conditions générales de vente


Abonnez-vous à Médecine d'Afrique noire - Edition imprimée

Tarif pour un abonnement à l'édition imprimée de Médecine d'Afrique noire destiné à un particulier et à expédier en « Afrique » : 210 €




Accueil > Le kiosque de Santé tropicale - Médecine d'Afrique Noire


English version English version

Médecine d'Afrique noire - 1ère revue médicale internationale panafricaine francophone - 65ème annéeMédecine d'Afrique noire
1ère revue médicale internationale panafricaine francophone

Recherche d'articles publiés dans Médecine d'Afrique noire

Par année de publication / Par critères / Dernier numéro paru



Professeur Ibrahima Seck

Connaissance sur le VIH et fréquentation des Centres de Conseils et Dépistage du VIH (CCDV) en milieu universitaire à Dakar, au Sénégalnote

Auteurs : I. Seck, MM Leye, A. Faye, M. Diongue, MD Camara, P. Ndiaye, K. Niang, C. Fall, I. WonE, AT Dia - Sénégal

Publié dans Médecine d'Afrique Noire - N° 5903 - Mars 2012 - pages 143-150


Résumé

Au niveau du campus universitaire, les étudiants résidents ont un bon niveau de connaissance sur le VIH et sur ses moyens de prévention mais malgré cela, ils sont souvent sujets à des comportements sexuels à risque. De plus, la grande majorité ne fréquente pas les CCDV pour le dépistage volontaire du fait de la peur d’être stigmatisé. Face à cette situation, la mise en place de mesures de protection sociale, l’intégration d’un service de conseil et de dépistage volontaire sur le VIH/Sida au niveau du centre médicosocial, la promotion des activités de sensibilisation et d’IEC au sein des campus universitaires avec une pleine implication des étudiants et des autorités universitaires pourraient contribuer à un changement de comportement en vue de prévenir les IST et le VIH/Sida en milieu universitaire.

Summary

Within the university residence, globally, the students who are living there have a good level of knowledge about HIV and its preventive tools. But despite this situation, they have in general a behavior sexual risk. The majority of them don’t go to the voluntary center of testing because they are afraid to be stigmatized. According to this situation, it is urgent to put in place social protection measures, to integrate the VCT into the medical social center, to promote BCC activities within the university residence with the whole participation of the student and the authorities. This should be a way to contribute to change the sexual behavior risk in the campus and to avoid sexual diseases infection and HIV in university area.

icone adobe Obtenir l'article intégral en PDF --> Tarif pour un particulier, zone « Afrique » : 10,00 €

Cet article est actuellement coté note(2,7 étoiles) par les abonnés de Médecine d'Afrique Noire électronique. Il a été consulté 1604 fois, téléchargé 101 fois et évalué 3 fois.

Retour


Abonnez-vous à Médecine d'Afrique noire électronique

Médecine d'Afrique noire - 1ère revue médicale internationale panafricaine francophone - 65ème annéeMédecine d'Afrique Noire est la première revue médicale internationale panafricaine francophone. Créée en 1953 par Pierre Pène et Maurice Payet, l'édition papier traditionnelle parait régulièrement chaque mois et est diffusée dans le monde entier. Depuis 2003, l'édition électronique de Médecine d'Afrique noire a donné à la revue une visibilité mondiale.

Consultez nos offres d'abonnements




Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Santé tropicale - Santé tropicale
Le guide de la médecine et de la santé en Afrique


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !