L'accès au texte intégral des articles nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà client ? Identifiez-vous !


Créez votre compte

Affichez le tarif qui vous correspond

Consultez les Conditions générales de vente


Abonnez-vous à Médecine d'Afrique noire - Edition imprimée

Tarif pour un abonnement à l'édition imprimée de Médecine d'Afrique noire destiné à un particulier et à expédier en « Afrique » : 210 €




Accueil > Le kiosque de Santé tropicale - Médecine d'Afrique Noire


English version English version

Médecine d'Afrique noire - 1ère revue médicale internationale panafricaine francophone - 64ème annéeMédecine d'Afrique noire
1ère revue médicale internationale panafricaine francophone

Pour les professionnels de santé exerçant en Afrique de l'ouest et du centre, l'abonnement électronique peut être pris en charge par APIDPM. Plus d'informations ici.

Recherche d'articles publiés dans Médecine d'Afrique noire

Par année de publication / Par critères / Dernier numéro paru



Phlébite des membres inférieurs en médecine interne. Aspects épidémiologiques, cliniques et étiologiques. A propos de 40 cas dakaroisnote

Auteurs : D. Diedhiou, A. Sarr, N.M. Ndour-Mbaye, M. Ka-Cisse, S.N. Diop - Sénégal

Publié dans Médecine d'Afrique Noire - N° 5903 - Mars 2012 - pages 172-176


Résumé

Introduction : Peu d’études ont été consacrées à la thrombophlébite des membres inférieurs à Dakar. Le but de ce travail était d’étudier les aspects épidémiologiques, cliniques et étiologiques de la thrombophlébite des membres inférieurs en service de médecine interne.
Patients et méthode : il s’agissait d’une étude prospective transversale menée de janvier 2006 à décembre 2009 incluant tous les patients hospitalisés pour thrombophlébite des membres inférieurs. Le diagnostic a été confirmé dans tous les cas par un doppler veineux des membres inférieurs. Nous avons étudié les aspects épidémiologiques, cliniques et les facteurs étiologiques.
Résultats : Parmi les patients hospitalisés, 40 ont été inclus ; soit une prévalence de 1,67%. Il s’agissait de 16 hommes et 24 femmes ; soit un sex-ratio de 1/1,5. L’âge moyen était de 55,3 ans. Tous les malades ont été admis pour une grosse jambe inflammatoire avec un signe de Homans dans 75% des cas. La phlébite était localisée à la jambe gauche dans 60% et extensive dans 55 % des cas. Les principaux facteurs étiologiques étaient : une cardiopathie (22,5%), une tumeur abdomino-pelvienne (22,5%) et un alitement prolongé (17,5%). L’évolution était favorable dans 90% des cas. Deux cas d’embolies pulmonaires mortelles ont été observés.
Conclusion : La maladie thromboembolique veineuse est de plus en plus rapportée en Afrique du fait d’une meilleure accessibilité de l’écho doppler veineux. La prévention passe par une meilleure maîtrise des facteurs étiologiques.

Summary
Lower-limb venous thrombosis in internal medicine. Epidemiological, clinical aspects and etiological factors, about 40 cases in Dakar

Introduction: Few studies were dedicated to lower limbs venous thrombosis in Dakar. The purpose of this work was to study the epidemiological, clinical aspects and etiological factors of lower limbs venous thrombosis in internal medicine.
Patients and method: it’s a four years (2006-2009) prospective survey including all patients hospitalized for lower limbs venous thrombosis. Diagnosis was confirmed in all cases by a venous ultra-sound Doppler of lower limbs. Epidemiological, clinical aspects and etiological factors were studied.
Results: Forty patients were included thus a prevalence of 1.67%. They were 16 men and 24 women with a sex-ratio of 1/1.5. The mean age was of 55.3 years. All patients had inflammatory leg and Homans’s sign was present in 75 % of the cases. Thrombosis was located at the left side in 60% and was extensive in 55% of cases. The main etiological factors were : heart disorder (22.5%), abdominal or pelvic tumor (22.5%), prolonged immobilization (17.5%). The outcome was favorable in 90% of cases. Two cases of fatal pulmonary embolism were noted.
Conclusion: Lower extremity venous thrombosis more frequently reported in Africa due to a better accessibility of the venous ultrasound. Its prevention requires a better identification of etiological factors.

icone adobe Obtenir l'article intégral en PDF --> Tarif pour un particulier, zone « Afrique » : 15,00 €

Cet article est actuellement coté note(2,3 étoiles) par les abonnés de Médecine d'Afrique Noire électronique. Il a été consulté 1068 fois, téléchargé 78 fois et évalué 3 fois.

Retour


Abonnez-vous à Médecine d'Afrique noire électronique

Médecine d'Afrique noire - 1ère revue médicale internationale panafricaine francophone - 64ème annéeMédecine d'Afrique Noire est la première revue médicale internationale panafricaine francophone. Créée en 1953 par Pierre Pène et Maurice Payet, l'édition papier traditionnelle parait régulièrement chaque mois et est diffusée dans le monde entier. Depuis 2003, l'édition électronique de Médecine d'Afrique noire a donné à la revue une visibilité mondiale.

Consultez nos offres d'abonnements

Pour les professionnels de santé et les étudiants en Médecine exerçant ou étudiant en Afrique de l'ouest et du centre, l'abonnement peut être pris en charge par APIDPM. Plus d'informations ici.




Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Santé tropicale - Santé tropicale
Le guide de la médecine et de la santé en Afrique


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !