L'accès au texte intégral des articles nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà client ? Identifiez-vous !


Créez votre compte

Affichez le tarif qui vous correspond

Consultez les Conditions générales de vente


Abonnez-vous à Médecine d'Afrique noire - Edition imprimée

Tarif pour un abonnement à l'édition imprimée de Médecine d'Afrique noire destiné à un particulier et à expédier en « Afrique » : 210 €




Accueil > Le kiosque de Santé tropicale - Médecine d'Afrique Noire


English version English version

Médecine d'Afrique noire - 1ère revue médicale internationale panafricaine francophone - 65ème annéeMédecine d'Afrique noire
1ère revue médicale internationale panafricaine francophone

Pour les professionnels de santé exerçant en Afrique de l'ouest et du centre, l'abonnement électronique peut être pris en charge par APIDPM. Plus d'informations ici.

Recherche d'articles publiés dans Médecine d'Afrique noire

Par année de publication / Par critères / Dernier numéro paru



Docteur Christian Diamant Mossoro-Kpindé

Sensibilité aux antibiotiques des sérotypes Typhi, Paratyphi A, B et C de Salmonella à Banguinote

Auteurs : Mossoro-kpinde CD, Lango-Yaya E, Mossoro-Kpinde HD, Yandoumba M, Nambei SW, Koffi B, Le Faou A - Centrafrique

Publié dans Médecine d'Afrique Noire - N° 5904 - Avril 2012 - pages 181-186


Résumé

Contexte : Les fièvres typhoïdes et paratyphoïdes constituent un important et persistant problème de santé publique dans les pays en voie de développement. L’émergence chez les sérotypes de Salmonella de souches multirésistantes aux antibiotiques couramment utilisés menace l’efficacité de leur traitement.
Objectif : Evaluer la sensibilité aux antibiotiques des sérotypes Typhi et Paratyphi A, B et C de Salmonella enterica isolées à Bangui en 2010.
Matériel et méthodes : Cette étude transversale s’était déroulée en 6 mois. Elle avait concerné 1517 coprocultures (de selles) de patients adressés au laboratoire et 509 hémocultures (de sang) de patients admis dans les 3 grands hôpitaux de Bangui. Les souches des sérotypes Typhi et Paratyphi A, B, et C provenant d’autres prélèvements (urine, liquide cérébro-spinal, sécrétion vaginale) ont également été incluses dans cette étude. L’isolement, l’identification et les antibiogrammes des souches de Salmonella ont été obtenus selon les procédures standardisées.
Résultats : Durant la période d’étude, 95 souches des 4 sérotypes étudiés de Salmonella ont été isolées : 59 de 1517 coprocultures (3,9%) contre 28/509 en hémoculture (5,5%) et 8 d’autres échantillons (urines, liquide céphalorachidien et sécrétions vaginales). La proportion de résistance la plus élevée était de 72,1% ; elle concernait l’ampicilline. La triple résistance (ACSu, à l’ampicilline, au chloramphénicol et au cotrimoxazole) et la pentarésistance (ACSSuT, à l’ampicilline, au chloramphénicol et au cotrimoxazole, à la streptomycine et aux tétracyclines) avaient atteint 20%. La résistance à la ciprofloxacine était faible. Aucune résistance à la ceftriaxone n’avait été observée.
Ces 2 derniers antibiotiques conviennent mieux au traitement.

Summary
Antibiotic sensitivity of Typhi and Paratyphi A, B and C of Salmonella in Bangui

Background: Typhoid and paratyphoid fevers are a major and persistent public health problem in developing countries. The emergence of Salmonella multi-resistant strains to antibiotics threatens the efficiency of their treatment.
Objective: To determine the sensitivity to antibiotics of the serovars Typhi and Paratyphi A, B and C isolated in Bangui in 2010.
Material and methods: This cross-sectionnal study was conducted in 6 months. It had concerned 1517 stools samples (from faeces) and 509 blood cultures obtained from patients admitted in the three major hospitals of Bangui. The Typhi and Paratyphi A, B and C strains isolated from samples originated from diverse sources (urine, Cephalospinal Liquid and vaginal secretion) were also included in this study. The isolation, the identification and the antibiograms were performed according to the standardized procedures.
Results: During the study period, 95 strains of the 4 serotypes (Typhi and Paratyphi A, B, and C) have been isolated : coprocultures allowed isolating 59 serotypes from the 1517 stools (3.9%), 28 serotypes were isolated from 509 blood by hemoculture (5.5%) and 8 from other diverse sources (urine, cephalospinal liquid and vaginal secretion). The proportion of highest resistance was 72.1%; It concerned the ampicillin. Triple resistance (ampicillin, chloramphenicol and cotrimoxazol or ACSu) and the penta resistance (ampicillin, chloramphenicol, cotrimoxazol, streptomycin, tetracyclin or ACSSuT) represented 20%. Resistance to ciprofloxacine was low and no resistance to ceftriaxone was observed.
These last two antibiotics are better suited to the treatment.

icone adobe Obtenir l'article intégral en PDF --> Tarif pour un particulier, zone « Afrique » : 15,00 €

Cet article est actuellement coté note(2,0 étoiles) par les abonnés de Médecine d'Afrique Noire électronique. Il a été consulté 1683 fois, téléchargé 103 fois et évalué 2 fois.

Retour


Abonnez-vous à Médecine d'Afrique noire électronique

Médecine d'Afrique noire - 1ère revue médicale internationale panafricaine francophone - 65ème annéeMédecine d'Afrique Noire est la première revue médicale internationale panafricaine francophone. Créée en 1953 par Pierre Pène et Maurice Payet, l'édition papier traditionnelle parait régulièrement chaque mois et est diffusée dans le monde entier. Depuis 2003, l'édition électronique de Médecine d'Afrique noire a donné à la revue une visibilité mondiale.

Consultez nos offres d'abonnements

Pour les professionnels de santé et les étudiants en Médecine exerçant ou étudiant en Afrique de l'ouest et du centre, l'abonnement peut être pris en charge par APIDPM. Plus d'informations ici.




Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Santé tropicale - Santé tropicale
Le guide de la médecine et de la santé en Afrique


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !