L'accès au texte intégral des articles nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà client ? Identifiez-vous !


Créez votre compte

Affichez le tarif qui vous correspond

Consultez les Conditions générales de vente


Abonnez-vous à Médecine d'Afrique noire - Edition imprimée

Tarif pour un abonnement à l'édition imprimée de Médecine d'Afrique noire destiné à un particulier et à expédier en « Afrique » : 210 €




Accueil > Le kiosque de Santé tropicale - Médecine d'Afrique Noire


English version English version

Médecine d'Afrique noire - 1ère revue médicale internationale panafricaine francophone - 64ème annéeMédecine d'Afrique noire
1ère revue médicale internationale panafricaine francophone

Pour les professionnels de santé exerçant en Afrique de l'ouest et du centre, l'abonnement électronique peut être pris en charge par APIDPM. Plus d'informations ici.

Recherche d'articles publiés dans Médecine d'Afrique noire

Par année de publication / Par critères / Dernier numéro paru



Docteur Hubert Yao

Hypertension artérielle de Novo compliquée de l’adulte en milieu hospitalier noir africainnote

Auteurs : K.H. Yao, S. Sanogo, A.Y.O. Binan, A. Hue Lou, A.D. Diallo - Côte d'Ivoire

Publié dans Médecine d'Afrique Noire - N° 5904 - Avril 2012 - pages 199-203


Résumé

L’hypertension artérielle (HTA) peut être révélée par des complications. Nous avons réalisé cette étude dans le but de décrire le profil épidémiologique de l’HTA de novo compliquée.
Patients et méthode : Il s’agissait d’une étude longitudinale prospective de 18 mois ayant inclus tout patient non hypertendu connu présentant une HTA à l’examen clinique.
Résultats : Sur 119 patients admis pour HTA compliquée, 31 n’étaient pas hypertendus connus, soit une fréquence d’HTA de novo de 26%. L’âge moyen était de 44 ans avec des extrêmes de 18 ans et 82 ans. Une prédominance masculine a été observée avec un sex-ratio de 2,44. Les patients avaient pour antécédents des œdèmes des membres inférieurs (19,3%), une HTA familiale (9,6%) et étaient admis pour perte de connaissance (35,4%), dyspnée (29%), déficit de l’hémicorps (12,9%) et vomissements (9,6%). Les signes cliniques étaient l’anémie (48,3%), l’œdème aigu du poumon (38,7%), le syndrome pyramidal (38,7%). Les complications étaient respectivement rénales (58%), neurologiques (38,7%) et cardiaques. La mortalité de 25,8% était liée aux complications cérébro-vasculaires et/ou rénales.
Conclusion : Un patient sur quatre admis pour HTA compliquée ne se savait pas hypertendu. Un patient sur trois était hypertendu du fait d’une glomérulopathie chronique.

Summary
Complicated Novo hypertension in adults in black African hospital

Hypertension can be revealed by complications. We carried out this study in order to describe the epidemiological profile of complicated Novo hypertension.
Patients and method: It was about a prospective longitudinal study of 18 months that involved all patients without hypertension history who presented hypertension on clinical examination.
Results Out of 119 patients admitted for complicated hypertension, 31 were not known hypertensive that is a frequency of Novo hypertension of 26%. The mean age was 44 years with extremes of 18 and 82 years. A male predominance was observed with a sex ratio of 2.44. Patients presented a history of lower limbs edema (19.3%), family hypertension (9.6%) and they were admitted for loss of consciousness (35.4%), dyspnea (29%), deficit of hemibodies (12.9%) and vomiting (9.6%). Clinical signs were anemia (48.3%), acute pulmonary edema (38.7%), and pyramidal syndrome (38.7%). Complications were respectively, renal (58%), neurological (38.7%) and cardiac. Mortality, in the order of 25.8% was related to cerebrovascular and/or renal complications.
Conclusion: One in four patients admitted for complicated hypertension was not known hypertensive. One in three patients was hypertensive due to chronic glomerulopathy.

icone adobe Obtenir l'article intégral en PDF --> Tarif pour un particulier, zone « Afrique » : 15,00 €

Cet article est actuellement coté note(1,0 étoiles) par les abonnés de Médecine d'Afrique Noire électronique. Il a été consulté 1315 fois, téléchargé 89 fois et évalué 1 fois.

Retour


Abonnez-vous à Médecine d'Afrique noire électronique

Médecine d'Afrique noire - 1ère revue médicale internationale panafricaine francophone - 64ème annéeMédecine d'Afrique Noire est la première revue médicale internationale panafricaine francophone. Créée en 1953 par Pierre Pène et Maurice Payet, l'édition papier traditionnelle parait régulièrement chaque mois et est diffusée dans le monde entier. Depuis 2003, l'édition électronique de Médecine d'Afrique noire a donné à la revue une visibilité mondiale.

Consultez nos offres d'abonnements

Pour les professionnels de santé et les étudiants en Médecine exerçant ou étudiant en Afrique de l'ouest et du centre, l'abonnement peut être pris en charge par APIDPM. Plus d'informations ici.




Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Santé tropicale - Santé tropicale
Le guide de la médecine et de la santé en Afrique


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !