L'accès au texte intégral des articles nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà client ? Identifiez-vous !


Créez votre compte

Affichez le tarif qui vous correspond

Consultez les Conditions générales de vente


Abonnez-vous à Médecine d'Afrique noire - Edition imprimée

Tarif pour un abonnement à l'édition imprimée de Médecine d'Afrique noire destiné à un particulier et à expédier en « Afrique » : 210 €




Accueil > Le kiosque de Santé tropicale - Médecine d'Afrique Noire


English version English version

Médecine d'Afrique noire - 1ère revue médicale internationale panafricaine francophone - 65ème annéeMédecine d'Afrique noire
1ère revue médicale internationale panafricaine francophone

Pour les professionnels de santé exerçant en Afrique de l'ouest et du centre, l'abonnement électronique peut être pris en charge par APIDPM. Plus d'informations ici.

Recherche d'articles publiés dans Médecine d'Afrique noire

Par année de publication / Par critères / Dernier numéro paru



Professeur Ibrahima Seck

Comportements sexuels et exposition au risque d’infection par le VIH chez les travailleuses du sexe à Brazzavillenote

Auteurs : F.F. Mboussou, I. Seck, M.M. Mbacke Leye, M.F. Puruehnce, A. Lanzy, P. N’diaye - Congo-Brazzaville

Publié dans Médecine d'Afrique Noire - N° 5912 - Décembre 2012 - pages 583-591


Résumé

Les travailleuses du sexe (TS) sont considérées comme étant à très haut risque de transmission du VIH. Dans le but d’analyser les facteurs de risque d’infection à VIH chez les TS à Brazzaville, capitale de la République du Congo, une enquête transversale, descriptive, et analytique a été réalisée du 15 juin au 4 août 2010. Au total, 282 TS ont été sélectionnées par sondage aléatoire stratifié et interviewées à partir d’un questionnaire individuel. Des analyses uni- et bi-variées ont été réalisées en utilisant le logiciel Epi-Info 3.5.1.
En moyenne, les TS étaient âgées de 28,5 (±7,3) ans et avaient débuté la prostitution à un âge de 25,9 (±5,1) ans. Au cours des 30 derniers jours précédant l’entretien, 67,0% des TS n’avaient eu aucun rapport sexuel sans préservatif avec un client vs 39,4% avec un partenaire non payant (p < 0,001) ; 14,5% ont été victimes de violences sexuelles et 69,9% ont été exposées au risque d’infection par le VIH au moins une fois. L’exposition au risque d’infection à VIH n’était pas associée à la nationalité, à la consommation d’alcool ou de drogues, à une activité génératrice de revenus complémentaires ou au fait d’être le principal soutien financier de la famille. Le fait d’avoir des bonnes connaissances sur l’infection par le VIH a constitué un facteur protecteur contre l’infection à VIH (p = 0,03). Le fait de ne pas être scolarisé était associé à une plus faible propension à s’exposer au risque d’infection (p = 0,0048). Le travail du sexe exclusivement pratiqué en site fixe était associé à un plus grand risque d’infection par le VIH (p = 0,039). La scolarité et le type de prostitution pratiquée ne modifiaient pas le lien entre les connaissances de la TS sur le VIH et le risque d’infection.
Les résultats de ce travail confirment la nécessité de promouvoir une réponse globale à l’endroit des travailleuses du sexe, incluant la promotion des droits, des actions de plaidoyer visant à réduire les violences basées sur le genre et les interventions de prévention incluant les clients et les partenaires non payants.

Summary
Sexual behavior and HIV exposure among sex workers in Brazzaville

Sex workers (SW) are considered as having a very high risk of HIV transmission. In order to analyze the factors associated with exposure to the risk of HIV infection among sex workers in the capital of the Republic of Congo (Brazzaville), a cross-sectional, descriptive, analytical survey was conducted from the June 15th to August 4th 2010. A total of 282 SW were randomly selected and interviewed using an individual questionnaire to collect information on sociodemographic data, life history as a sex worker, knowledge and attitudes towards HIV, sexual history and exposure to HIV risk. Univariate and bivariate analysis were conducted using Epi-Info 3.5.1.
The mean age of SW was 28.5 ± 7.3 years and the mean age of prostitution debut was 25.9 ± 5.1 years. During the last 30 days, 67.0% of SW have had any sexual intercourse without condom with a client vs 39.4% with a non-paying partner (p < 0.001) ; 14.5% experienced sexual violence ; 69.9% has been exposed, at least once, to HIV risk. Exposure to HIV risk was not associated with nationality, alcohol or drug consumption, fact of having an additional income generating activity or of being the main financial support for the family. Strong HIV knowledge was a protective factor from exposure to HIV risk (p = 0.03). The FSW who were never schooled were less likely to be exposed to HIV risk (p = 0.0048). In contrary, those who use indoor commercial sex work, were more likely to be exposed to HIV risk (p = 0.039). Association between knowledge on HIV and exposure to HIV risk was not modified by the school status of the FSW and the type of commercial sex work performed.
This work’s results confirm the necessity of promoting a global response towards SW including promotion of human rights, advocacy with the purpose of reducing gender based violence as well as HIV prevention targeting both paying and non-paying partners.

icone adobe Obtenir l'article intégral en PDF --> Tarif pour un particulier, zone « Afrique » : 15,00 €

Cet article est actuellement coté note(2,7 étoiles) par les abonnés de Médecine d'Afrique Noire électronique. Il a été consulté 1360 fois, téléchargé 105 fois et évalué 3 fois.

Retour


Abonnez-vous à Médecine d'Afrique noire électronique

Médecine d'Afrique noire - 1ère revue médicale internationale panafricaine francophone - 65ème annéeMédecine d'Afrique Noire est la première revue médicale internationale panafricaine francophone. Créée en 1953 par Pierre Pène et Maurice Payet, l'édition papier traditionnelle parait régulièrement chaque mois et est diffusée dans le monde entier. Depuis 2003, l'édition électronique de Médecine d'Afrique noire a donné à la revue une visibilité mondiale.

Consultez nos offres d'abonnements

Pour les professionnels de santé et les étudiants en Médecine exerçant ou étudiant en Afrique de l'ouest et du centre, l'abonnement peut être pris en charge par APIDPM. Plus d'informations ici.




Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Santé tropicale - Santé tropicale
Le guide de la médecine et de la santé en Afrique


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !