L'accès au texte intégral des articles nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà client ? Identifiez-vous !


Créez votre compte

Affichez le tarif qui vous correspond

Consultez les Conditions générales de vente


Abonnez-vous à Médecine d'Afrique noire - Edition imprimée

Tarif pour un abonnement à l'édition imprimée de Médecine d'Afrique noire destiné à un particulier et à expédier en « Afrique » : 210 €




Accueil > Le kiosque de Santé tropicale - Médecine d'Afrique Noire


English version English version

Médecine d'Afrique noire - 1ère revue médicale internationale panafricaine francophone - 64ème annéeMédecine d'Afrique noire
1ère revue médicale internationale panafricaine francophone

Pour les professionnels de santé exerçant en Afrique de l'ouest et du centre, l'abonnement électronique peut être pris en charge par APIDPM. Plus d'informations ici.

Recherche d'articles publiés dans Médecine d'Afrique noire

Par année de publication / Par critères / Dernier numéro paru



Césarienne de Misgav Ladach : comparaison avec la technique de Pfannenstiel au centre hospitalier universitaire de Brazzavillenote

Auteurs : C. Itoua, H.B. Ekouele Mbaki, G.M. Mbemba Moutounou, L.H. Iloki - Congo-Brazzaville

Publié dans Médecine d'Afrique Noire - N° 6003 - Mars 2013 - pages 103-109


Résumé

Objectif : Apprécier la faisabilité, l'efficacité et les avantages de la technique de Misgav Ladach en la comparant à la technique classique de Pfannenstiel.
Patientes et méthodes : Nous avons mené dans le service de gynécologie obstétrique du CHU de Brazzaville une étude randomisée du 1er janvier 2007 au 30 juin 2007, concernant les césariennes pratiquées sur "utérus vierge" selon la technique de Misgav Ladach et la technique classique de Pfannenstiel. Pour chaque patiente nous avons étudié l'âge, la parité, le terme, l'indication de la césarienne, le contexte de réalisation, le type d'anesthésie, le délai incision-extraction, les pertes sanguines, le nombre de fils de suture, le nombre d'instruments utilisés, la durée de l'intervention, la douleur en postopératoire, l'hématome pariétal, l'infection, la fièvre, le délai de reprise du transit, la durée du séjour, et le coût de l'intervention. Pour saisir et analyser les données recueillies, nous avons utilisé le logiciel Epi Info 6.04dfr. Le test du Chi 2 a permis la comparaison des pourcentages, et le test t de Student les moyennes. La valeur p de la probabilité a été jugée significative pour une valeur ≤ 0,05.
Résultats : Sur un effectif de 2350 accouchements, il y a eu 398 césariennes, soit une fréquence de 16,9%. Les groupes randomisés ont compté 75 césariennes de Misgav Ladach et 150 césariennes de Pfannenstiel. Les deux groupes étaient comparables pour l'âge, la parité, le terme gestationnel, les indications de la césarienne et le contexte de réalisation, et le type d'anesthésie. La supériorité de la technique de Misgav Ladach avec une différence statistiquement significative a été notée en termes de durée incision-extraction (3,28 ± 0,92 min versus 9,71 ± 1,72 min ; p < 0,001), de pertes sanguines (261,33 ± 61,58 ml versus 452,67 ± 153,25 ml), de volume de solutés perfusés en per opératoire (760 ± 297 ml versus 1553 ± 302 ml ; p < 0,001), de nombre de fils de suture (2,03 ± 0,19 versus 4 ; p < 0,001), de nombre d'instruments de chirurgie (9 versus 14 ; p < 0,001), de durée totale de l'intervention (25,27 ± 3,80 min versus 48,08 ± 9,26 min ; p < 0,001), de fièvre post-opératoire à partir de J2 (0 versus 21 ; p < 0,001), de délai de reprise du transit (1,48 ± 0,57 j versus 2,17 ± 0,71 j ; p < 0,001), de durée totale d'hospitalisation (4,64 ± 1,42 j versus 5,80 ± 2 j ; p < 0,001), et de coût de l'inte-rvention en euros (186,30 ± 26,06 versus 242,96 ± 19,09 ; p < 0,001). Pour la douleur postopératoire, la différence existe au bénéfice de la césarienne de Misgav Ladach, mais la différence n'était pas significative.
Conclusion : Les résultats cette étude et la revue de la littérature montrent la supériorité de la césarienne de Misgav Ladach par rapport à la césarienne classique de Pfannenstiel. En raison des avantages observés, nous conseillons l'enseignement de la technique de Misgav Ladach à plus large échelle, particulièrement en pays sous-équipé où les ressources humaines et matérielles sont limitées.

Summary

Objectives: To appreciate feasibility, efficiency and advantages of caesarean section by Misgav Ladach while compared to the classical Pfannenstiel procedure.
Patients and methods: We conducted a randomized study in the obstetrics and gynaecology department at University Centre hospital of Brazzaville from January 1st, 2007 to June 30, 2007. Caesarean deliveries performed by Misgav Ladach technics were compared to those performed by classical Pfannenstiel on "virgin uterus". Variables of interest included patient's age, parity, pregnancy age, caesarean indications, context of realization, type of instruments used, duration of surgery, postoperative pain, parietal hematoma, infection, fever, delay from operation to flatus, duration of hos-pital stay, and cost of intervention. Data management and analysis were performed using Epi-info 6.04dfr. The chi 2 test was used for comparison of proportions, and the student t test for comparison of means. The level of significance was ≤ 0.05.
Results: Among the overall 2350 deliveries, 398 caesarean section were performed (16.9%). A group of 75 caesareans by Misgav Ladach was compared to that of 150 caesarean section by Pfannenstiel technic. The two groups were similar regarding patient's age, parity, age of pregnancy, indications of the caesarean delivery, surgical context, and the type of anesthesia. The Misgav Ladach was superior to Pfannenstiel according to duration from incision to extraction (3.28 ± 0.92 min versus 9.71 ± 1.72 min; p < 0.001), blood losses (261.33 ± 61.58 ml versus 452.67 ± 153.25 ml), volume of drip received during operation (760 ± 297 ml versus 1553±302 ml; p <0.001), number thread used (2.03 ± 0.19 versus 4 ; p < 0.001), number of surgical instrumentals (9 versus 14 ; p < 0.001), the overall duration of surgery (25.27 ± 3.80 min versus 48.08 ± 9.26 min ; p < 0.001), post-operative fever from the second day (0 versus 21; p < 0.001), delay to flatus (1.48 ± 0.57 j versus 2.17 ± 0.71 j ; p < 0.001), duration of hospitalization (4.64 ± 1.42 j versus 5.80 ± 2 j ; p < 0.001), and of cost of the procedure in euros (186.30 ± 26.06 versus 242.96 ± 19.09; p < 0.001). The post-operative pain was also reduced in Misgav Ladach group but with an insignificance difference.
Conclusion: This study shows the superiority of the caesarean by Misgav Ladach on the classical caesarean section by Pfannenstiel. Caesarean section by Misgav Ladach should be recommended in low resource setting like Congo.

icone adobe Obtenir l'article intégral en PDF --> Tarif pour un particulier, zone « Afrique » : 15,00 €

Cet article est actuellement coté note(3,5 étoiles) par les abonnés de Médecine d'Afrique Noire électronique. Il a été consulté 1695 fois, téléchargé 185 fois et évalué 4 fois.

Retour


Abonnez-vous à Médecine d'Afrique noire électronique

Médecine d'Afrique noire - 1ère revue médicale internationale panafricaine francophone - 64ème annéeMédecine d'Afrique Noire est la première revue médicale internationale panafricaine francophone. Créée en 1953 par Pierre Pène et Maurice Payet, l'édition papier traditionnelle parait régulièrement chaque mois et est diffusée dans le monde entier. Depuis 2003, l'édition électronique de Médecine d'Afrique noire a donné à la revue une visibilité mondiale.

Consultez nos offres d'abonnements

Pour les professionnels de santé et les étudiants en Médecine exerçant ou étudiant en Afrique de l'ouest et du centre, l'abonnement peut être pris en charge par APIDPM. Plus d'informations ici.




Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Santé tropicale - Santé tropicale
Le guide de la médecine et de la santé en Afrique


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !