L'accès au texte intégral des articles nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà client ? Identifiez-vous !


Créez votre compte

Affichez le tarif qui vous correspond

Consultez les Conditions générales de vente


Abonnez-vous à Médecine d'Afrique noire - Edition imprimée

Tarif pour un abonnement à l'édition imprimée de Médecine d'Afrique noire destiné à un particulier et à expédier en « Afrique » : 210 €




Accueil > Le kiosque de Santé tropicale - Médecine d'Afrique Noire


English version English version

Médecine d'Afrique noire - 1ère revue médicale internationale panafricaine francophone - 65ème annéeMédecine d'Afrique noire
1ère revue médicale internationale panafricaine francophone

Pour les professionnels de santé exerçant en Afrique de l'ouest et du centre, l'abonnement électronique peut être pris en charge par APIDPM. Plus d'informations ici.

Recherche d'articles publiés dans Médecine d'Afrique noire

Par année de publication / Par critères / Dernier numéro paru



Résection transurétrale de prostate. Expérience de l’Hôpital Principal de Dakar, Sénégalnote

Auteurs : R. Kane, A. Ndiaye, M. Ogougbemy - Sénégal

Publié dans Médecine d'Afrique Noire - N° 6003 - Mars 2013 - pages 110-114


Résumé

Objectif : Faire le bilan de notre activité de résection transurétrale de prostate.
Matériel et méthodes : Il s'agissait d'une étude rétrospective sur 6 ans (2005 à 2010), ayant pour cadre le service d'urologie de l'Hôpital Principal de Dakar. Les dossiers de tous les patients opérés par cette technique, étaient dépouillés et analysés.
Résultats : Quatre-vingt six patients ont été opérés avec un âge moyen de 70,3 ans (extrêmes : 49-82 ans). L'indication opératoire était posée le plus souvent devant une rétention d'urine récidivante (29 patients). Des gestes supplémentaires avaient consisté en une cure de hernie dans 8 cas (dont une par coelioscopie), une extraction de calcul vésical dans 2 cas, une urétrotomie interne imprévue dans 2 cas, une pulpectomie dans 11 cas. Les complications postopératoires étaient représentées principalement par l'hémorragie ayant nécessité une transfusion chez 5 patients, 1 cas de TURP syndrome, 1 gangrène péri-urétrale et 1 péritonite par perforation vésicale ayant toutes les deux conduit au décès. Nos résultats sur le plan de la miction étaient satisfaisants pour 71 patients à savoir sans dysurie à l'ablation de la sonde. Les complications post opératoires précoces étaient dominées par la rétention d'urine (3 patients) après ablation de la sonde, les chutes d'escarres (3 patients) et les fuites d'urines. Une incontinence urinaire persistait pour six patients après 6 mois d'évolution.
Conclusion : La résection transurétrale de prostate doit être vulgarisée dans les services d'urologie par l'acquisition de l'équipement et la formation des praticiens. Si l'indication est bien posée, l'accompagnement dans le geste bien fait, elle procure un bénéfice considérable pour le malade, le praticien et la structure.

Summary
Transurethral resection of prostate. Experience of main hospital in Dakar

Objective: To evaluate our activity of transurethral resection of prostate.
Materials and methods: This was a retrospective study of 6 years (2005-2010), in the urology department of Principal hospital in Dakar. The records of all patients operated with this technique, were counted and analyzed.
Results: Eighty-six patients were operated with an average age of 70.3 years (extremes : 49-82 year-old). Operative indication was raised mostly in a recurrent urinary retention (29 patients). Additional actions had included hernia repair in 8 cases (including one by laparoscopy), extraction of vesical calculus in 2 cases, an unexpected internal urethrotomy in 2 cases and a pulpectomy in 11 cases. Post-operative complications were represented mainly by hemorrhage requiring transfusion in 5 patients, 1 case of TURP syndrome, 1 peri urethral gangrene and 1 case of peritonitis by vesical perforation, both resulting to death. Our results in terms of voiding were satisfactory for 71 patients that mean without dysuria in the removal of the probe. Early postoperative complications were dominated by retention of urine (3 patients) after removal of the probe, falls of pressure ulcers (3 patients) and leakage of urine. Urinary incontinence persisted for six patients after 6 months of development.
Conclusion: Transurethral resection of prostate should be popularized in urology departments by acquiring equipment and training of practitioners. If the indication is well posed and accompanying the gesture well done it provides a considerable benefit for the patient, the practitioner and the structure.

icone adobe Obtenir l'article intégral en PDF --> Tarif pour un particulier, zone « Afrique » : 15,00 €

Cet article est actuellement coté note(1,0 étoiles) par les abonnés de Médecine d'Afrique Noire électronique. Il a été consulté 1529 fois, téléchargé 87 fois et évalué 1 fois.

Retour


Abonnez-vous à Médecine d'Afrique noire électronique

Médecine d'Afrique noire - 1ère revue médicale internationale panafricaine francophone - 65ème annéeMédecine d'Afrique Noire est la première revue médicale internationale panafricaine francophone. Créée en 1953 par Pierre Pène et Maurice Payet, l'édition papier traditionnelle parait régulièrement chaque mois et est diffusée dans le monde entier. Depuis 2003, l'édition électronique de Médecine d'Afrique noire a donné à la revue une visibilité mondiale.

Consultez nos offres d'abonnements

Pour les professionnels de santé et les étudiants en Médecine exerçant ou étudiant en Afrique de l'ouest et du centre, l'abonnement peut être pris en charge par APIDPM. Plus d'informations ici.




Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Santé tropicale - Santé tropicale
Le guide de la médecine et de la santé en Afrique


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !