L'accès au texte intégral des articles nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà client ? Identifiez-vous !


Créez votre compte

Affichez le tarif qui vous correspond

Consultez les Conditions générales de vente


Abonnez-vous à Médecine d'Afrique noire - Edition imprimée

Tarif pour un abonnement à l'édition imprimée de Médecine d'Afrique noire destiné à un particulier et à expédier en « Afrique » : 210 €




Accueil > Le kiosque de Santé tropicale - Médecine d'Afrique Noire


English version English version

Médecine d'Afrique noire - 1ère revue médicale internationale panafricaine francophone - 64ème annéeMédecine d'Afrique noire
1ère revue médicale internationale panafricaine francophone

Pour les professionnels de santé exerçant en Afrique de l'ouest et du centre, l'abonnement électronique peut être pris en charge par APIDPM. Plus d'informations ici.

Recherche d'articles publiés dans Médecine d'Afrique noire

Par année de publication / Par critères / Dernier numéro paru



Etude de la couverture vaccinale contre l’hépatite virale B chez les agents de santé de Pointe-Noire, Congonote

Auteurs : F. Bossali, L. Koumou-Okandzé, O.G. Ngouloubi, R. Taty-Taty - Congo-Brazzaville

Publié dans Médecine d'Afrique Noire - N° 6005 - Mai 2013 - pages 205-212


Résumé

Introduction : Les agents de santé sont un groupe à risque de contamination par le virus de l'hépatite B. L'objectif de notre étude a été d'évaluer la couverture vaccinale contre l'hépatite B chez le personnel de santé des hôpitaux publics de Pointe-Noire.
Méthodes : Il s'est agit d'une étude transversale, descriptive, comparative et analytique qui s'est déroulé du 1er au 30 avril 2011 chez des agents de santé.
Résultats : Deux-cent quarante neuf agents de santé ont été interrogés dans les 4 hôpitaux publics de Pointe-Noire. Il s'agissait de 97 hommes (39%) et 152 femmes (61%) d'âge médian 42 ans. Sur 249 agents : 92 (37%) ignoraient le risque de contamination par le virus de l'hépatite B ; 157 (63%) le savaient. 32 agents (13%) étaient vaccinés contre l'hépatite B contre 217 (87%). Sur 32 agents vaccinés : il y avait 22 (69%) hommes et 10 (31%) femmes ; 20 (62,5%) possédaient un carnet de vaccination contre 12 (37,5%). La couverture vaccinale était : 41,3% chez les médecins ; 4,3% chez les infirmières ; 2/23 chez les sages-femmes ; 2/18 chez les agents techniques de santé ; 2/17 chez les assistants sanitaires ; 2/16 chez les laborantins ; 1/3 chez les brancardiers et de 0 pour les autres groupes.
Conclusion : La couverture vaccinale contre l'hépatite B chez les agents de santé était très faible à Pointe-Noire en 2011. Compte tenu du risque de contamination ; nous recommandons aux directeurs des hôpitaux et le ministère de la santé d'organiser la vaccination contre l'hépatite B de tous les agents de santé au Congo-Brazzaville.

Summary

Introduction: Health care workers are at risk of Hepatitis B infection. The aim of our study was to screen Hepatitis B vaccination coverage among health professionals in public hospitals in Pointe-Noire.
Methods: We conducted a cross-sectional, descriptive, comparative and analytical study between April 1st and April 20th, 2011, among health professionals. Results: A total of 249 health workers from four public hospitals in Pointe-Noire were interviewed, including 97 men (39%) and 152 women (61%), of median age 42 years. Of these 249 individuals, 92 (37%) were unaware of the risk of Hepatitis B infection. Thirty-two individuals (13%) were vaccinated against Hepatitis B, including 22 men (69%) and 10 women (31%). Twenty workers (62.5%) had a vaccination card. Vaccination coverage concerned 41.3% of physicians, 4.3% of nurses, two of 23 mid-wives, two of 18 health technicians, two of 17 health assistants, two of 16 laboratory technicians, one of three stretcher-bearers and no one in the other groups.
Conclusions: Thirteen percent of health care workers in Pointe-Noire in 2011 were vaccinated against Hepatitis B. Given the risk of contamination, the directors of hospitals and the Ministry of Health should organize Hepatitis B vaccinations of all health workers in Congo-Brazzaville.

icone adobe Obtenir l'article intégral en PDF --> Tarif pour un particulier, zone « Afrique » : 15,00 €

Cet article est actuellement coté note(1,0 étoiles) par les abonnés de Médecine d'Afrique Noire électronique. Il a été consulté 1439 fois, téléchargé 48 fois et évalué 1 fois.

Retour


Abonnez-vous à Médecine d'Afrique noire électronique

Médecine d'Afrique noire - 1ère revue médicale internationale panafricaine francophone - 64ème annéeMédecine d'Afrique Noire est la première revue médicale internationale panafricaine francophone. Créée en 1953 par Pierre Pène et Maurice Payet, l'édition papier traditionnelle parait régulièrement chaque mois et est diffusée dans le monde entier. Depuis 2003, l'édition électronique de Médecine d'Afrique noire a donné à la revue une visibilité mondiale.

Consultez nos offres d'abonnements

Pour les professionnels de santé et les étudiants en Médecine exerçant ou étudiant en Afrique de l'ouest et du centre, l'abonnement peut être pris en charge par APIDPM. Plus d'informations ici.




Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Santé tropicale - Santé tropicale
Le guide de la médecine et de la santé en Afrique


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !