L'accès au texte intégral des articles nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà client ? Identifiez-vous !


Créez votre compte

Affichez le tarif qui vous correspond

Consultez les Conditions générales de vente


Abonnez-vous à Médecine d'Afrique noire - Edition imprimée

Tarif pour un abonnement à l'édition imprimée de Médecine d'Afrique noire destiné à un particulier et à expédier en « Afrique » : 210 €




Accueil > Le kiosque de Santé tropicale - Médecine d'Afrique Noire


English version English version

Médecine d'Afrique noire - 1ère revue médicale internationale panafricaine francophone - 65ème annéeMédecine d'Afrique noire
1ère revue médicale internationale panafricaine francophone

Recherche d'articles publiés dans Médecine d'Afrique noire

Par année de publication / Par critères / Dernier numéro paru



Docteur  Aimé Francois Tchicaya

Rôle des comités sectoriels de lutte contre le VIH/SIDA (CSLS) dans la prévention du VIH/SIDA par la mise en œuvre du plan stratégique national de lutte (PSNL) 2006-2010 dans le secteur public en Côte d’Ivoire de 2006 à 2009note

Auteurs : A.F. Tchicaya, S.B. Wognin, A. Ina, C.P. Guiegui, D.R. Bodjo bodjo, J.S. Bonny - Côte d'Ivoire

Publié dans Médecine d'Afrique Noire - N° 6007 - Juillet 2013 - 309-317


Résumé

Le VIH/SIDA n'épargne pas le monde du travail et serait alors responsable d'un appauvrissement accru des travailleurs et des employeurs.
Objectif : Apprécier le niveau d'application du plan stratégique national de lutte contre le VIH-SIDA dans le secteur public.
Méthodes : L’étude était transversale, prospective à visée descriptive. Trente comités sectoriels (94%) ont été sélectionnés. L'ancienneté variait de 1 à 7. Tous les comités connaissaient la multi-sectorialité de la lutte contre le VIH/SIDA ; 90% des CSLS ont mené des activités de prévention et 90% ont bénéficié de l'aide de l'Etat. Le suivi-évaluation des activités a été réalisé par 1 CSLS (3,34%). Les activités de prévention du VIH/SIDA reposant sur le port du préservatif et le changement de comportement ont été menées par 90% et 25 83,33% des CSLS respectivement ; aucun comité sectoriel n'a réalisé toutes les activités de prévention selon le PSN VIH/SIDA 2006-2010. La prévention par le port de préservatif et la communication pour le changement de comportement constituaient les principales activités ; 60% des comités ont cumulées ces activités. Les soins palliatifs, la prise en charge des orphelins et enfants vulnérables, le traitement ARV et des infections opportunistes ont été réalisées par 10 CSLS (33,34%), 2 comités sectoriels (6%) ont associé ces activités. Le suivi-évaluation a été réalisé par un CSLS.
Conclusion : L'application du PSN reste insuffisante. Le financement devrait être renforcé pour relever ce niveau d'application par un plaidoyer.

Summary
Role of the sectorial committees of fight against the HIV/AIDS (CSLS) in the prevention of the HIV/AIDS by the implementation of the national strategic plan of fight (PSNL) on 2006-2010 in the public sector in Ivory Coast from 2006 till 2009

The HIV/AIDS does not spare the workers and then would be responsible for a greater impoverishment of the workers and for the employers.
Objective: To estimate the level of application of the national strategic plan of fight against the HIV-AIDS in the public sector.
Method: The study was transverse, forward-looking in descriptive aim. Thirty sectorial committees (94%) were selected. The age varied from 1 to 7. All the committees knew the multisectoriality of the fight against the HIV/AIDS ; 90% of the CSLS led activities of prevention and 90% benefited from the help (assistant) of the State. The follow-up-evaluation of the activities was realized by one sectorial committee of fight against AIDS (3,34%). The activities of prevention of the HIV/AIDS basing on the bearing of the condom and the change of behavior were led by 90% and 25 83,33% of the sectorial committee of fight against AIDS respectively ; no sectorial committee realized all the activities of prevention according to the PSN HIV/AIDS 2006-2010. The prevention by the port of condom and the communication for the change of behavior established the main activities; 60% of committees accumulated these activities. The palliative care, the coverage of the orphans and the vulnerable children, the treatment ARV and the opportunist infections were realized by 10 sectorial committees of fight against AIDS (33, 34%), 2 sectorial committees (6%) associated these activities. The follow-up-evaluation was realized by a sectorial committee of fight against AIDS.
Conclusion: The application of the PSN remains insufficient. The financing should be strengthened to raise this level of application by a plea.

icone adobe Obtenir l'article intégral en PDF --> Tarif pour un particulier, zone « Afrique » : 10,00 €

Cet article est actuellement coté note(2,0 étoiles) par les abonnés de Médecine d'Afrique Noire électronique. Il a été consulté 1543 fois, téléchargé 62 fois et évalué 2 fois.

Retour


Abonnez-vous à Médecine d'Afrique noire électronique

Médecine d'Afrique noire - 1ère revue médicale internationale panafricaine francophone - 65ème annéeMédecine d'Afrique Noire est la première revue médicale internationale panafricaine francophone. Créée en 1953 par Pierre Pène et Maurice Payet, l'édition papier traditionnelle parait régulièrement chaque mois et est diffusée dans le monde entier. Depuis 2003, l'édition électronique de Médecine d'Afrique noire a donné à la revue une visibilité mondiale.

Consultez nos offres d'abonnements




Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Santé tropicale - Santé tropicale
Le guide de la médecine et de la santé en Afrique


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !