L'accès au texte intégral des articles nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà client ? Identifiez-vous !


Créez votre compte

Affichez le tarif qui vous correspond

Consultez les Conditions générales de vente


Abonnez-vous à Médecine d'Afrique noire - Edition imprimée

Tarif pour un abonnement à l'édition imprimée de Médecine d'Afrique noire destiné à un particulier et à expédier en « Afrique » : 210 €




Accueil > Le kiosque de Santé tropicale - Médecine d'Afrique Noire


English version English version

Médecine d'Afrique noire - 1ère revue médicale internationale panafricaine francophone - 64ème annéeMédecine d'Afrique noire
1ère revue médicale internationale panafricaine francophone

Pour les professionnels de santé exerçant en Afrique de l'ouest et du centre, l'abonnement électronique peut être pris en charge par APIDPM. Plus d'informations ici.

Recherche d'articles publiés dans Médecine d'Afrique noire

Par année de publication / Par critères / Dernier numéro paru



Professeur Blaise Adelin Tchaou

Gravité et pronostic des patientes prises en charge pour prééclampsie sévère au Centre Hospitalier Départemental et Universitaire de Parakou (Bénin)note

Auteurs : B.A. Tchaou, T.C. Tshabu-aguemon, N.F.M. Hounkponou, S. Adisso, A-R Aguemon, M. Chobli - Bénin

Publié dans Médecine d'Afrique Noire - N° 6011 - Novembre 2013 - 489-495


Résumé

Introduction : La prééclampsie sévère est devenue au Bénin, un problème de santé publique en obstétrique de par les complications maternelles et fœtales graves qu'elle engendre.
Objectifs : Evaluer la gravité et apprécier le pronostic des patientes prises en charge pour prééclampsie sévère au Centre Hospitalier Départemental et Universitaire de Parakou (Bénin).
Patients et méthodes : Il s'agissait d'une étude transversale, descriptive et analytique réalisée du 1er novembre 2009 au 31 octobre 2010 et qui portait sur 103 gestantes ayant présenté une prééclampsie sévère.
Résultats : La fréquence de la prééclampsie sévère était de 4,7%. L'âge moyen des patientes était de 26,4 ± 6,7 ans. Les patientes étaient référées dans 66,9% des cas et la grossesse était mal suivie dans 52,4% des cas. Les signes de gravité cliniques étaient : l'hypertension artérielle sévère, notée chez 98,1% des patientes, les troubles de la conscience dans 31% et les crises convulsives dans 31%. L'albuminurie était au moins à deux croix chez 97% des patientes et l'hyperuricémie était retrouvée chez 36% des parturientes. La mortalité maternelle était de 6,8% (n = 7) et la mortalité néonatale de 25,4% (n = 29). Les facteurs de mauvais pronostic maternel étaient le score de Glasgow ≤ 8, la pression artérielle systolique ≥ 160 mmhg et l'hypoglycémie < 0,3 g /l. Les facteurs de mauvais pronostic fœtal étaient le nombre de consultations prénatales inférieur à 4 et l'hyperuricémie supérieure à 61,4 mg/l.
Conclusion : La prééclampsie sévère continue d'être un problème de santé au Bénin. L&'accent doit être mis sur la qualité des consultations prénatales et la disponibilité permanente des ressources de prise en charge.

Summary
Seriousness and prognosis of patient’s management of severe preeclampsia at Parakou departmental university and teaching hospital (Benin)

Introduction: The severe preeclampsia remains an important issue of the pathology of obstetrical complications by maternal and fetal serious it generates.
Objectives: To evaluate the gravity and appreciate the prognostic of patient's management of severe preeclampsia at Parakou University and teaching hospital (Benin).
Patients and methods: It was a cross sectional study with descriptive and analytical prospective collection of data, which involved the pregnant women who developed severe preeclampsia between November, 1st 2009 and October 31st, 2010. This focused on 103 pregnant women who have severe preeclampsia.
Results: Frequency of severe preeclampsia was 4,72%. Mean age of the patients was 26.4 ± 6.7 years. Patients were referred in 66,9% of the cases and pregnancy was poorly monitored in 52,4% of the cases. Clinical signs of severity were: severe hypertension in 98,1% of the patients, disorders of consciousness (31%) and seizures (31%). Albuminuria was at least two crosses in 97% of patients. Hyperuricemia was found in 36% of the women. Maternal death was 6,8% (n = 7) and neonatal mortality was 25,4% (n = 29). Maternal bad prognostic factors were the mother's Glasgow score ≤ 8, systolic blood pressure ≥ 160 mmHg and hypoglycemia < 0.3 g/l. Fetal bad prognostic factors were the number of prenatal consultations less than 4 and hyperuricemia higher than 61,4 mg/l.
Conclusion: Severe preeclampsia continues to be a public health problem in Benin. Emphasis must be placed on the quality of antenatal care and permanent availability of resources management.

icone adobe Obtenir l'article intégral en PDF --> Tarif pour un particulier, zone « Afrique » : 15,00 €

Cet article est actuellement coté note(1,0 étoiles) par les abonnés de Médecine d'Afrique Noire électronique. Il a été consulté 2083 fois, téléchargé 96 fois et évalué 1 fois.

Retour


Abonnez-vous à Médecine d'Afrique noire électronique

Médecine d'Afrique noire - 1ère revue médicale internationale panafricaine francophone - 64ème annéeMédecine d'Afrique Noire est la première revue médicale internationale panafricaine francophone. Créée en 1953 par Pierre Pène et Maurice Payet, l'édition papier traditionnelle parait régulièrement chaque mois et est diffusée dans le monde entier. Depuis 2003, l'édition électronique de Médecine d'Afrique noire a donné à la revue une visibilité mondiale.

Consultez nos offres d'abonnements

Pour les professionnels de santé et les étudiants en Médecine exerçant ou étudiant en Afrique de l'ouest et du centre, l'abonnement peut être pris en charge par APIDPM. Plus d'informations ici.




Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Santé tropicale - Santé tropicale
Le guide de la médecine et de la santé en Afrique


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !