L'accès au texte intégral des articles nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà client ? Identifiez-vous !


Créez votre compte

Affichez le tarif qui vous correspond

Consultez les Conditions générales de vente


Abonnez-vous à Médecine d'Afrique noire - Edition imprimée

Tarif pour un abonnement à l'édition imprimée de Médecine d'Afrique noire destiné à un particulier et à expédier en « Afrique » : 210 €




Accueil > Le kiosque de Santé tropicale - Médecine d'Afrique Noire


English version English version

Médecine d'Afrique noire - 1ère revue médicale internationale panafricaine francophone - 64ème annéeMédecine d'Afrique noire
1ère revue médicale internationale panafricaine francophone

Pour les professionnels de santé exerçant en Afrique de l'ouest et du centre, l'abonnement électronique peut être pris en charge par APIDPM. Plus d'informations ici.

Recherche d'articles publiés dans Médecine d'Afrique noire

Par année de publication / Par critères / Dernier numéro paru



Professeur Serge Magloire Camengo Police

Prévalence de l’AgHBs chez les homosexuels masculins à Banguinote

Auteurs : SM Camengo Police, M. Mbeko Simaleko, Ch D. Mossoro Kpinde, JDD Longo, G. Tekpa, A. Bako, R. Betchem, F. Gabouga, C. Sana, G. Gresenguet, R. Belec - Centrafrique

Publié dans Médecine d'Afrique Noire - N° 6012 - Décembre 2013 - 513-518


Résumé

Objectif : Déterminer la prévalence de l'hépatite B chez les homosexuels masculins à Bangui.
Patients et méthodes : Nous avons mené une étude prospective descriptive d'une durée d'un an au Centre National de Référence des Infections sexuellement Transmissibles et de la Thérapie Antirétrovirale de Bangui. Etaient inclus, tous les hommes ayant des rapports sexuels avec les hommes consentant et chez lesquels la recherche de l'AgHBS était faite. Les paramètres étudiés étaient épidémiologiques, biologiques (AgHBs, sérologie VIH, sérologie syphilitique, sérologie de l'Herpès simplex virus de type 2. Les données étaient recueillies sur une fiche d'enquête individuelle à administration directe. L'analyse des données était faite à l'aide du logiciel Epi info 3.5.2.
Résultats : Cent-trois hommes ayant des rapports sexuels avec les hommes (HSH) étaient colligés. Quatre-vingt-onze avaient accepté de se faire prélever pour les examens biologiques. L'âge moyen était de 24,4 ans avec des extrêmes allant de 24 à 39 ans. Les HSH avaient le niveau scolaire suivant : secondaire dans 12 cas (66,6%), supérieur dans 3 cas (16,7%) et primaire dans 3 cas (16,7%). La sérologie VIH était positive chez 31 HSH (34%). Dix-huit HSH (19,8%) avaient un AgHBs positif. Parmi les 18 HSH infectés par le VHB, 7 (39%) sont insertifs, 9 (50%) sont réceptifs et 2 (11%) sont réceptifs et insertifs. Onze HSH (61%) entretenaient également des rapports sexuels avec des femmes et 7 (39%) avaient uniquement des rapports sexuels qu'avec les hommes. Le nombre moyen de partenaires sexuels était 3 avec des extrêmes allant de 2 à 5.
Le type de rapports sexuels était la pénétration anale dans 18 cas (100%), pénis-bouche dans 18 cas (100%), bouche-bouche dans 18 cas (100%), pénis-vagin dans 12 cas (67%), La recherche de l'Herpes simplex virus de type 2 était réalisée chez 12 patients. Six patients (50%) avaient une infection à Herpes simplex virus de type 2 (HSV2). La sérologie syphilitique était positive chez 1 patient qui avait également de l'infection à HSV2. La sérologie VIH était positive dans 7 cas (39%) et indéterminé dans 2 cas (11%).
Conclusion : L'infection à VIH et par le VHB sont fréquentes dans la population des HSH à Bangui. Il apparaît urgent qu'une action de prévention soit menée dans cette catégorie de population afin de tenter d'infléchir la courbe de l'infection.

Summary
HBsAg prevalence among homosexual men in Bangui

Objective: To determine the prevalence of the B hepatitis among homosexual men in Bangui.
Patients and methods: We conducted a prospective descriptive study of a period of one year at the National Centre of Reference for Sexually Transmitted Infections and Bangui of antiretroviral therapy. Were included, all men having sex with consenting men and in which the search for HBsAg was made. The parameters studied were epidemiological, biological (HBsAg, HIV, syphilis serology status, serology of Herpes Simplex Virus type 2. Data were collected on an individual investigation survey to direct administration form. The data analysis was done using software Epi Info 3.5.2.
Results: One hundred and three men who have sex with men (MSM) were collected. Ninety-one had agreed to collect biological examinations. The mean age was of 24,4 years with extremes ranging from 24 to 39 years. MSM had the following grade level: secondary in 12 cases (66,6%), superior in 3 cases (16,7%) and primary in 3 cases (16,7%). HIV serology was positive at 31 MSM (34%). Eighteen MSM (19,8%) had a positive HBsAg. Among the 18 MSM infected with HVB, 7 (39%) are insertive, 9 (50%) are receptive and 2 (11%) are receptive and insertive. Eleven MSM (61%) also had sewn with women and 7 (39%) only had sex with the men. The mean number of sexual partners was 3 with extremes ranging from 2 to 5.
The type of sexual intercourse was anal penetration in 18 cases (100%), penis-mouth in 18 cases (100%), mouth-mouth in 18 cases (100%), penis-vagina in 12 cases (67%). The Herpes simplex virus of type 2 research was carried out among 12 patients. Six patients (50%) had infection with Herpes simplex virus type 2 (HSV2). Syphilitic serology was positive in 1 patient who also had HSV2 infection. HIV serology was positive in 7 cases (39%) and indeterminate in 2 cases (11%).
Conclusion: HIV and HVB infection are common in the MSM population in Bangui. It is urgent that a preventive action be carried out in this category of population in an attempt to curb the infection curve.

icone adobe Obtenir l'article intégral en PDF --> Tarif pour un particulier, zone « Afrique » : 15,00 €

Cet article est actuellement coté note(2,3 étoiles) par les abonnés de Médecine d'Afrique Noire électronique. Il a été consulté 2635 fois, téléchargé 71 fois et évalué 3 fois.

Retour


Abonnez-vous à Médecine d'Afrique noire électronique

Médecine d'Afrique noire - 1ère revue médicale internationale panafricaine francophone - 64ème annéeMédecine d'Afrique Noire est la première revue médicale internationale panafricaine francophone. Créée en 1953 par Pierre Pène et Maurice Payet, l'édition papier traditionnelle parait régulièrement chaque mois et est diffusée dans le monde entier. Depuis 2003, l'édition électronique de Médecine d'Afrique noire a donné à la revue une visibilité mondiale.

Consultez nos offres d'abonnements

Pour les professionnels de santé et les étudiants en Médecine exerçant ou étudiant en Afrique de l'ouest et du centre, l'abonnement peut être pris en charge par APIDPM. Plus d'informations ici.




Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Santé tropicale - Santé tropicale
Le guide de la médecine et de la santé en Afrique


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !